• 20th century boys & 21st century boys : Personnages (12; Tomes 22; 1 et 2)

    Voilà la suite de la douzième page de la liste des personnages de 20th century boys.  Ceux-ci sont toujours par ordre d'apparition.

     

    Père Luciano

    Volume 2 de 21st century boys

    On ne sait pas très bien ce qu'il se passe dans la tour du soleil, mais à l'extérieur, Ami se lève de son cercueil et se dirige vers le pape. Et quand l'assassin d'Ami tire depuis la tour du soleil, Ami plonge sur le souverain pontife pour le protéger et prend la balle dans l'épaule. Suite à cet événement, Ami montre au public, stupéfait, qu'il est bien vivant. Peu après, des représentants portant mallette et masque à gaz diffusent le nouveau virus à travers le monde, décimant la population mondiale. Dans le même temps, avec sa résurrection, Ami devient le président du monde et l'ère chrétienne prend fin pour devenir l'ère d'Ami. Par la suite, Ami fait ériger un mur géant autour de Tokyo pour soi-disant protéger la ville contre le virus. Trois ans plus tard, en l'an 3 après Ami, le pape, qui a compris qu'Ami était un imposteur, est annoncé comme étant malade. En réalité, le cardinal Manuel, complice d'Ami, se prépare à remplacer le souverain pontife, ce que tente d'empêcher le père Nitani. Peu après, à la télévision officielle japonaise, Ami déclare qu'il est en fait l'auteur des 2 virus, du grand bain de sang de l'an 2000, que tout n'était que mensonges, et que ses prédictions étaient montées de toutes pièces. Il annonce aussi qu'il va détruire l'humanité en une semaine. Après des manifestations durement réprimées à Tokyo, les gens se cloîtrent chez eux, et c'est alors qu'à la radio officielle, le DJ passe une curieuse chanson, et qu'une jeune femme, Kanna, annonce la tenue d'un concert géant gratuit sur le site de l'exposition universelle. Le soir même, les soucoupes volantes censées diffuser le virus ultime d'Ami sont abattues, notamment par un robot géant qui semait de nouveau la panique en ville, et le faux prophète est tué. Le chanteur de la chanson se révèle être l'oncle de Kanna, disparu lors du grand bain de sang de l'an 2000, Kenji Endô, celui-ci ayant connu Ami dans son enfance. Après ces événements, Luciano et Nitani peuvent retrouver le pape, Manuel ayant probablement été arrêté, et tous les 2 sont heureux de voir le souverain pontife guéri. Ce dernier les remercie mais un cardinal vient les avertir que le robot géant à Tokyo s'est remis en mouvement et qu'ils sont peut-être encore en danger. Le pape demande alors à Nitani s'il y a au Japon des gens qui ont combattu à leurs côtés. Nitani répond que oui, et Luciano ajoute qu'ils ont combattu de tout leur coeur pour défendre la paix. Le souverain pontife dit qu'ils vont prier pour eux. Finalement, Kenji et ses amis réussissent à sauver le monde mais on ne voit plus Luciano par la suite.

    • Statut au volume 2 de 21st century boys : Vivant.

    Père Peline

    Ce Personnage n'apparaît pas dans ces tomes.

    • Statut au volume 2 de 21st century boys : Décédé, probablement tué par des hommes du cardinal Manuel ou d'Ami.

    Mr Colani

    Ce Personnage n'apparaît pas dans ces tomes.

    • Statut au volume 2 de 21st century boys : Inconnu.

    Cardinal Manuel

    Ce Personnage n'apparaît pas dans ces tomes.

    • Statut au volume 2 de 21st century boys : Supposé vivant.

    Inspecteur Asagawa

    Ce Personnage n'apparaît pas dans ces tomes.

    • Statut au volume 2 de 21st century boys : Inconnu.

    Yakkun

    Ce Personnage n'apparaît pas dans ces tomes.

    • Statut au volume 2 de 21st century boys : Inconnu.

    Docteur Nakahata

    Volume 22

    Lors de la cérémonie d'ouverture de l'exposition universelle, le pape fait un discours face au cercueil d'Ami. C'est alors qu'à la surprise générale, l'homme masqué se lève de son cercueil et se dirige vers le souverain pontife. Soudain, un coup de feu retentit et Ami plonge sur le pape pour le protéger d'une balle qui lui était apparemment destiné. Blessé, Ami montre néanmoins au public, ébahi, qu'il est encore en vie. Peu après, des représentants portant des masques à gaz diffusent le nouveau virus partout à travers le monde, décimant la population mondiale. C'est à ce moment que l'ère chrétienne prend fin pour devenir l'ère d'Ami, ce dernier devenant le président du monde. Le docteur Nakahata, lui, parvient à survivre. En l'an 3 après Ami, le médecin continue de tenter de guérir des gens infectés par le virus mortel, sans réel succès. Par la suite, en l'an 3 après Ami, alors qu'un nouveau virus fait son apparition, le président du monde fait une allocution à la télévision officielle. Il dévoile à ce moment qu'il a en fait toujours menti, avouant qu'il est à l'origine des différents virus mortel, du bain de sang de l'an 2000 et que ses prédictions sont en réalité son oeuvre. Il déclare alors qu'il va détruire l'humanité en une semaine. Toujours dans son hôpital de campagne, Nakahat pleure devant un énième patient, qui le remercie malgré tout pour son aide car ainsi, il a pu vivre plus longtemps que prévu. L'homme décède et le médecin fond en larmes dans son costume de protection. Peu après, dans le couloir, il dit à l'infirmière Yasuda qu'il y a eu un décès de plus, la femme tentant de le consoler. Nakahata se sent nul et ne veut plus voir personne mourir. Il dit à l'infirmière d'aller se reposer, mais celle-ci signale au médecin que des gens sont là. Nakahata reconnaît Maruo, qui a pu venir à Saitama grâce à la carte de voeux envoyée par le médecin. Maruo présente ensuite ceux qui l'accompagnent, Kiriko Endô, Croa-croa, et le fils de ce dernier. La femme demande alors directement à Nakahata de la guider car elle a entendu que cet hôpital appartenait à un laboratoire pharmaceutique et elle veut voir ce qu'il y a comme équipements et médicaments. Devant l'hésitation du médecin, elle dit de se dépêcher car ils doivent faire un vaccin. Surpris, Nakahata la suit. Dans le laboratoire, elle demande des produits sanguins, de la pénicilline, du GGPR et du ribavirine. Ensuite, elle dit au médecin de s'inoculer un vaccin déjà prêt. Mais Nakahata refuse les larmes aux yeux car il ne pourrait pas se vacciner avant les patients, qui meurent les uns après les autres. Kiriko lui hurle d'arrêter de gémir car des dizaines de milliers de gens vont mourir, et s'il veut sauver de nombreuses vies, il doit commencer par rester en vie. Nakahata reprend espoir et se met au travail. On ne voit plus Nakahata par la suite dans ce tome.

    Volume 2 de 21st century boys

    Pendant que le docteur Nakahata et Kiriko Endô s'occupent des vaccins, à Tokyo, un concert géant gratuit est organisé sur le site de l'exposition universelle par la fille de Kiriko, Kanna, qui l'annonce à la radio officielle. Le soir venu, un robot géant sème à nouveau la panique en ville, tandis que des soucoupes volantes apparaissent, tout comme dans la dernière "prédiction" d'Ami qui disait que des extraterrestres allaient diffuser un nouveau virus mortel sur terre. Cependant, ces soucoupes sont abattues, notamment par le robot géant qui est immobilisé par Maruo et ses amis, dont le frère de Kiriko, Kenji. Dans l'action, Ami est tué lui aussi. Par la suite, les casques bleus de l'ONU arrivent à Tokyo pour rétablir la paix. Cependant, le robot géant se remet en mouvement et menace la sécurité de la planète entière. Heureusement, encore une fois, Maruo et ses amis sont là pour arrêter le robot géant qui est neutralisé définitivement. Plus tard, Nakahata décide de suivre Kiriko, qui part en Afrique pour soigner les gens sur place. Là-bas, un jour, Kanna arrive avec un ami, Chôno, et sa grand-mère, pour revoir Kiriko que les 2 femmes n'avaient pas vu depuis des années. Nakahata explique que Kiriko enchaîne les consultations tous les jours, et que grâce au vaccin qu'elle a conçu, la tribu dont elle s'occupe a échappé à l'extinction. Le médecin la trouve extraordinaire, mais il sait que s'il ne pleut pas, ils vont manquer d'eau. C'est alors que Kanna a la sensation bizarre qu'il y a une nappe phréatique pas loin. On ne sait pas si c'est vrai, mais c'est la dernière apparition de Nakahata.

    • Statut au volume 2 de 21st century boys : Vivant.

    Joe Yabuki

    Voir la fiche de Kenji Endô.

    • Statut au volume 2 de 21st century boys : Vivant.

    Katsuo

    Volume 22

    Lors d'une allocution télévisée, Ami révèle qu'il est la personne à l'origine du grand bain de sang de l'an 2000, et qu'en plus, il est celui qui a fait diffuser le second virus en 2015, décimant ainsi la population mondiale. Tous ces méfaits sont son oeuvre et il déclare qu'il va maintenant détruire l'humanité en une semaine. La population de Tokyo est donc prise de panique, et après plusieurs manifestations réprimées dans le sang, ils se barricade chez eux, obstruant la moindre ouverture pour ne pas être affecté par le nouveau virus mortel qui sera lâché par Ami. Pendant que le père de Latsuo et Sanae pleure sur son sort, que leur mère tente de gérer celui-ci, ainsi que leur grand-père qui demande à pouvoir manger, la jeune fille veut mettre les baffles de sa radio à l'extérieur pour diffuser la chanson spéciale qui, selon elle, va redonner espoir aux gens. Katsuo tente de l'aider mais il constate que le fil est trop court. Le grand-père arrive alors, et Sanae lui demande s'il n'a pas une rallonge. Mais le vieil homme pense que c'est la fin du monde sans le légendaire Great Antonio. Sanae lui répond qu'elle veut passer la chanson d'un homme légendaire. Le grand-père se dirige alors vers ses affaires, tout en disant que s'il remonte sur le ring, ils pourront à nouveau manger du beefsteak, ce qui remplit de joie Katsuo, qui rêve d'y goûter. Après avoir fouillé dans ses affaires, le vieil homme sort une rallonge, et les 2 enfants ouvrent les volets de la maison malgré les avertissements de leur mère. Sanae dit à son frère de mettre la musique dès qu'elle aura sorti le haut-parleur. Pendant que la jeune fille se dispute avec sa mère, Katsuo entend une chanson à l'extérieur. Il interpelle sa mère et Sanae, disant à cette dernière qu'ils ont réussi, sous le regard incrédule de leur mère. Sanae explique alors à sa mère que ça fait des mois qu'ils copient la chanson sur des cassettes et qu'ils la distribuent dans toute la ville. La jeune fille part alors courir dans les rues pour bien voir que tout le monde écoute la chanson, poursuivie par sa mère. Pendant ce temps, Katsuo constate que la radio fonctionne à nouveau et qu'elle diffuse elle aussi la chanson. Avec sa radio portative, le garçon court prévenir sa soeur, qui comprend que quelqu'un est en train de diffuser cette version de la chanson avec les "la la ! Cha la la la !". Par la suite, le DJ, qui dit s'appeler Konchi, et une jeune femme, annoncent qu'il y aura très bientôt un concert géant gratuit sur le site de l'exposition universelle, avec de nombreux artistes, ainsi que l'auteur de la chanson qui est diffusée. Les enfants parviennent alors à convaincre leurs parents et leur grand-père de se rendre sur place, comme beaucoup d'autres personnes de la ville. Alors qu'un nouveau robot géant sème la panique en ville et que la nuit est tombée, ils arrivent en vue su site de l'exposition. Mais le vieil homme dit qu'il n'a plus la force d'avancer. Pour le motiver, Sanae lui dit qu'une légende va venir. Le grand-père lui demande si Great Antonio va faire un combat, et la jeune fille lui répond que non mais que c'est un peu ça. Voulant voir Great Antonio, le vieil homme est remotivé et la famille peut reprendre la route. Mais les gens crient car une lumière est apparue dans la nuit, et pensent à l'arrivée d'une soucoupe volante contenant le virus. Heureusement, il ne s'agit que d'un hélicoptère qui passe au-dessus d'eux sans s'arrêter. C'est la dernière apparition de Katsuo dans ce tome.

    Volume 1 de 21st century boys

    Finalement, les soucoupes volantes d'Ami sont abattues, dont l'une est percutée par l'hélicoptère. Au concert, ce n'est qu'avec le lever du soleil que le fameux chanteur de la chanson de Sanae fait son apparition. Pourtant, avec son groupe, il fait plusieurs autres chansons mais pas celle attendue par tout le public présent, fort nombreux. Par la suite, ayant eu connaissance des événements qui se sont produits à Tokyo, les soldats de l'ONU débarque en ville. Deux garçons courent et disent qu'ils ont réussi à obtenir du chocolat des militaires américains. Katsuo demande à sa mère s'il peut lui aussi aller en chercher mais sa mère lui répond que non. Sanae, elle , est contente de pouvoir écouter la musique qu'elle souhaite. Elle pourra ainsi écouter la chanson de Kenji en boucle. Son frère, lui, va pouvoir manger des steaks, et en parle à son grand-père. Le vieil homme, par contre, trouve que les militaires font un peu trop les fiers, et qu'il leur filerait bien un coup du tranchant de la main. Katsuo trouve qu'il se prend pour Rising Sun. Katsuo n'apparaît plus par la suite dans ce tome.

    Volume 2 de 21st century boys

    Alors que le calme semble revenu à Tokyo, le robot géant se remet en mouvement et se dirige vers le quartier où habite la famille de Katsuo, pour apparemment déclencher une bombe surpuissante. L'alerte résonne dans le quartier, invitant ses habitants à évacuer. Le garçon va prévenir sa soeur et son grand-père que tout le monde s'enfuit, mais la jeune fille est au téléphone. Le vieil homme dit que c'est une prise électrique, mais comme Katsuo ne comprend pas, Sanae précise que c'est une dédicace spéciale. Elle appelle en fait le DJ Konchi pour lui dire que c'est la panique en ville et qu'il faut passer la chanson de Kenji. Konchi s'exécute avec plaisir, et la chanson résonne dans tout la ville, grâce aux hauts-parleurs. La ville est finalement sauvée mais on ne voit plus Katsuo par la suite.

    • Statut au volume 2 de 21st century boys : Vivant.

    Rising Sun

    Ce Personnage n'apparaît pas dans ces tomes.

    • Statut au volume 2 de 21st century boys : Supposé vivant.

    A suivre dans le prochain article.

    Cronos


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :