• Spirit of the sun : Personnages (Tomes 1 à 8)

    Afin de compléter les fiches de cette série, je vais faire une liste des personnages qui la compose. Comme il s'agit de fiches assez complètes, il se peut qu'il y ait des spoilers (révélations de l'intrigue). Ils sont classés par ordre d'apparition.

     

    Gen'Ichiro Ryu (Shan)

    scan 718Volume 1

    Gen est un enfant qui est en dernière année de primaire. Il a donc environ 10 ou 11 ans. Il est le fils unique de Takashi Ryu, un politicien du parti libéral, et de Natsué Ryu. Il a aussi un grand-père paternel, Takuma Ryu, qui est un politicien influent et participe au gouvernement. Le 10 août 2002, à 10h15, alors qu'il est dans la forêt en train d'observer les insectes et les animaux de la forêt près de Sengokubara, un grand tremblement de terre, d'une magnitude de 8,8 sur l'échelle de Richter, se fait ressentir. Le garçon chute de l'arbre sur lequel il était en train de grimper pour observer un nid et se blesse à la jambe. Après la secousse, il décide de rentrer pour ses parents et sa nounou qui doivent certainement s'inquiéter. Sur le chemin, il trouve un chien abandonné, dont une patte est coincée sous un rocher. Gen le sauve et juste après, une réplique se fait ressentir, ce qui provoque l'éruption du mont Fuji dont ils sont assez proches. Le garçon et le chien se mettent à l'abri sous un rocher, ne pouvant plus fuir. Plus tard, un camion passe et les fait monter à bord. Cependant, un homme, agacé par le bruit fait par le chien, le balance par dessus bord. Gen donne alors son sac banane et son nom avant de sauter à son tour pour retrouver le chien et laisser le camion continuer sa route. Après avoir récupérer le chien, tous les 2 se mettent à l'abri du vent et des cendres. Le garçon est réveillé par un homme qui lui lance de l'eau au visage pour l'hydrater. Celui-ci, Goro, est un survivant du tremblement de terre de Kobé de 1995, est venu en aide aux personnes de Tokyo et de ses environs. Il donne des bandages pour guérir le chien mais remarque que le soleil a disparu. Gen lui répond qu'il n'a pas disparu mais qu'il est caché derrière les nuages. Comme Kobé semble avoir été touché lui aussi par les répliques, Goro veut retourner chez pour retrouver sa famille et le garçon l'accompagne. Une nuit, 3 jeunes tentent de voler une partie des vivres et, alors que Goro les en empêchent, Gen lui fait remarquer qu'ils sont aussi des victimes. Goro leur donne alors quelques vivres à partager et il continue sa route avec le garçon et le chien. Arrivés au lac Biwa, près de Kyoto, ils constatent avec stupeur que le Japon est déchiré en 2. Comme l'armée empêche que l'on s'approche de ce nouveau bras de mer et qu'elle interdise à quiconque de traverser pour des raisons de sécurité, Goro décide de troquer sa voiture contre un petit bateau à moteur. Cependant, sur le chemin, ils croisent un bateau rempli de gens qui coule en se faisant prendre par un tourbillon. A ce moment, Gen choisit de balancer les vivres par dessus bord pour faire de la place et ainsi secourir un maximum de personnes. Goro est d'accord et ils commencent leur sauvetage. Malheureusement, un homme trop lourd pour le garçon l'entraîne dans l'eau et il disparaît. En février 2003, Gen'Ichiro est toujours porté disparu mais ses proches sont convaincus qu'il a survécu...

    scan 744Volume 2

    Après avoir fait un bond dans le temps, nous retrouvons Gen en avril 2017 à Taipei, sur l'île de Taïwan. Il a maintenant 26 ans et se fait appeler Shan. Il prétend être taïwanais et vend des nouilles dans une échoppe ambulante. Un soir, des jeunes réfugiés japonais viennent l'embêter car ils ont reconnu son accent japonais. Cependant, un voyou au grand coeur de la ville, Chan, intervient et fait fuir le groupe de japonais à part leur leader à qui il prend l'argent. Shan, lui, ne prend que ce dont il a besoin pour réparer son échoppe et rend le reste au jeune homme qui s'en va. Plus tard, quand Chan rend visite à la mère adoptive de Gen, elle raconte qu'avec son mari, ils ont trouvé le jeune garçon en 2002, juste après la division du Japon en 2. Il était sur une rive et avait été rejeté par la mer. Il avait perdu la mémoire et ne se souvenait que de son nom. Le couple taïwanais décida de l'emmener avec eux et de retourner au pays en le considérant comme leur fils. Le lendemain de la bagarre, Chan vient voir Shan à son échoppe qui est fermée. Mais le jeune homme avoue avoir déjà complètement retrouvé la mémoire depuis environ un an. Il se dit cependant taïwanais de coeur, même s'il est né au Japon. Après l'avoir révélé à sa mère, Gen dit beaucoup apprécier Chan qui fait pourtant partir du Ryuhaipan, la mafia locale. Le lendemain, Shan aide une japonaise et son fils au marché mais manque de se faire couper la main par Yan, un tueur du Ryuhaipan. Il est en effet sauvé par Chan. Malheureusement, Gen apprend le lendemain l'assassinat de la japonaise et de son enfant. Soupçonnant Yan, il va voir Chan qui lui dit que l'auteur est peut-être son ami d'enfance Chinmin, qui considère que Chan a rompu sa promesse de ne plus jamais faire confiance aux japonais suite à un événement du passé. Shan lui dit pourtant qu'il doit convaincre son ami de se rendre, ce que pense aussi Chan. Le jour suivant, le jeune japonais s'occupe de sa clientèle et de son échoppe. Il s'y fait aborder par 2 policiers dont l'un, Yui, est un naturalisé Taïwanais. Gen'Ichiro ne révèle cependant rien sur Chinmin et dit soupçonner Yan. Le soir même, C'est Chinmin en personne qui se présente à l'échoppe de Shan, ayant découvert qu'il est japonais. Gen'Ichiro reçoit un appel de Chan et il est directement menacé par Chinmin qui l'emmène dans un entrepôt. Là-bas, une fois Chan arrivé, ils arrivent à convaincre Chinmin d'avouer le crime. Gen'Ichiro téléphone alors à Yui pour lui annoncer la nouvelle. Mais le policier lui demande de conduire Chinmin au camp de réfugiés japonais car bientôt, un groupe d'extrémistes japonais va tenter une action armée contre Taïwan, ce qui signifie pour lui que quelqu'un attise dans l'ombre la haine anti-japonais. Une fois au camp, il révèle tout aux japonais présents, dont le responsable, Ozu, et Jimichi qui reconnaît Gen'Ichiro.

    Volume 3

    Après avoir convaincu Mr Ozu et les autres personnes présentes de ne pas rester impassible alors que le groupe de Kurofuji se prépare à tuer des gens, Gen'Ichiro part parler en privé avec Jimichi qui était à sa recherche depuis plus de 15 ans. L'homme lui rend son sac banane et lui apprend que son grand-père Takuma, malgré ses 86 ans, est en bonne santé, mais que ses parents sont morts dans un accident en voulant aller le chercher. L'inspecteur Cha de la police taïwanaise l'appelle ensuite pour lui montrer que les 80.000 réfugiés sont prêts à marcher vers la capitale et à empêcher le bain de sang. Tout le monde se met en marche et rapidement, les médias s'intéressent au phénomène. De plus, à un moment, l'armée bloque le passage. Shan retire alors son T-shirt blanc et l'agite en signe de paix. En un instant, tous les réfugiés agitent quelque chose de blanc. Mais un coup de feu dans le sol arrête tout le monde. Soudain, une journaliste transmet à Gen'Ichiro son téléphone car la présidente de Taïwan, Tsai Chinlin, veut lui parler. Elle accepte la marche jusqu'à la capitale et veut les faire escorter par l'armée. Mais le jeune homme refuse et, hors caméra, révèle tout ce qu'il sait sur Kurofuji et les siens à part l'endroit où ils sont ou les lieux qu'ils vont attaquer. Finalement, Chinlin accepte et l'armée ouvre le passage. Arrivés en ville, Shan, l'inspecteur Cha, Chinmin et un groupe de japonais se détache discrètement du groupe principal pour empêcher l'attaque d'une partie du groupe de Kurofuji contre le marché de Taipei. Avant d'y aller, Gen'Ichiro doit d'abord convaincre la vendeuse qui avait refusé de vendre un chou à la japonaise assassinée plus tard. Sur la place du marché, la méthode fonctionne et les terroristes rendent les armes. Et avec un coup de téléphone, ils apprennent que ceux à la gare ont fait de même. Par contre, à la chaîne de télévision TCB, Kurofuji a déjà fait 3 victimes. Gen prend alors une mobylette et fonce sur place. Là-bas, il apprend que Mr Ozu est à l'intérieur mais que la police bloque l'entrée principale. C'est alors que la journaliste Chen Li fait entrer Gen par un autre passage. Cependant, ils entendent des coups de feu...

    Volume 4

    Lorsque Gen'Ichiro sort de sa cachette, il découvre le cadavre de Mr Ozu, abattu par Kurofuji. Ensuite, le jeune homme et Chen se font capturer et sont baillonnés par les terroristes. Ils sont emmenés sur le toit où un hélicoptère de la télévision est censé emporter tout le monde vers Keelung. Mais c'est un traquenard et les militaires taïwanais sortent de l'hélicoptère et ouvrent le feu, tuant terroristes et otages. Gen'Ichiro plonge sur la journaliste pour la sauver. Après quelques instants, alors que son baillon s'est détaché, le jeune homme constate que Kurofuji est le seul terroriste encore vivant. Gen'Ichiro se met alors directement entre lui et les soldats pour le protéger. Cependant, Kurofuji met quelque chose dans la poche arrière du jeune homme et le pousse sur le côté. Gen'Ichiro ne peut alors que constater n'avoir pu éviter un nouveau bain de sang. Il est ensuite emmené à l'hôpital pour être mis en observation et est pris de violents cauchemars. A son réveil, Chen regarde ce que contient la disquette donnée par le terroriste avant sa mort et ils comprennent que le lobby taïwanais antijaponais fournissait les armes à Kurofuji et ses hommes. Gen demande alors à Chen de téléphoner à l'inspecteur Yui avant de préparer des nouilles pour les gens de l'hôpital. Le jeune homme révèle tout et convainc le policier que la marche des réfugiés n'est pas terminée, alors que ceux-ci ont été reconduits à leur camp. Les 2 hommes vont retrouver Chan et ensemble, ils planifient leurs prochaines actions. Gen'Ichiro demande à la journaliste de diffuser le contenu de la disquette sur le net ou via les médias mais cela prendrait trop de temps. Et quand la présidente dit vouloir faire une annonce publique sur la place du temple commémoratif de Jiang Zhongzheng, Gen sait que c'est à ce moment-là qu'il devra agir, malgré les gros risques. Il demande à l'inspecteur Cha d'informer les japonais dans le camp. Lors de l'allocution, Gen, Chan et Yui marchent vers la présidente, tout en étant filmés et diffusés sur le grand écran, et les amis de Chan empêchant quiconque de s'attaquer au jeune homme. Et quand l'armée intervient, c'est la présidente elle-même qui ordonne qu'ils baissent les armes. Gen'Ichiro arrive près de Tsai Chinlin et diffuse la disquette. Les membres du lobby antijaponais sont arrêtés mais Gen apprend que des insurrections ont eu lieu dans d'autres camps de réfugiés. De plus, les 2 comités de reconstruction du Japon annoncent que toute traversée vers le pays est désormais interdite. Pourtant, Gen'Ichiro, Chan et Yui décident de faire la traversée clandestinement pour tenter de réunifier le Japon. Ils font donc leurs adieux à tous ceux restés à Taïwan et partent sur une petite embarcation...

    • Première apparition : Volume 1, dans le chapitre intitulé "Chapitre 1 - Le plus important".
    • Statut au volume 4 : Vivant.

    Volume 5

    Dans ce tome, on retourne un peu en arrière dans le temps. Nous sommes en novembre 2002. Gen'Ichiro vient de perdre la mémoire depuis quelques temps et a été recueillis par un couple taïwanais. Alors que la neige est tombée, il regarde une fourmi, seule, en train d'essayer de pousser un petit bloc de nourriture. A ce moment, Misao Munakata croit reconnaître sa soeur de dos mais se trompe. il demande alors qu garçon ce qu'il fait et Shan lui répond. Quelques instants plus tard, d'autres fourmis viennent aider leur compagnon. A ce moment, sa mère l'appelle et il part aider à faire des nouilles. Quelques temps auparavant, une voyante avait demandé au garçon d'écrire n'importe quel caractère. Il avait écrit une barre, soit le caractère "un" et la voyante lui avait prédit l'avenir d'un roi. Après avoir reçu la même prédiction, MIsao quitte les lieux, toujours à la recherche de sa soeur. On ne voit plus Gen'Ichiro dans ce tome.

    Volume 7

    En juillet 2017, Gen'Ichiro et ses compagnons Chan et Yui sont parvenus au nord-Japon en débarquant vers les côtes d'Ise puis en marchant vers le nord jusqu'à des champs de blé. Là, ils font la rencontre d'un paysan et ils décident de se séparer pour trouver du carburant. Lorsque Gen'Ichiro revient avec 2 bidons remplis, il constate que Chan a ramené une jeune femme aveugle qui s'était fait agressée par des voyous. Mais Gen'Ichiro, tout comme Yui, préfère emmener cette femme dans un hôpital car elle ne sera pas en sécurité avec eux. Ils se séparent pour trouver à manger et encore plus de carburant mais à leur retour, la femme a disparu. Ils cherchent chacun de leur côté et Gen'Ichiro finit par la trouver sur la plage en train d'essayer de se suicider en plongeant dans l'eau. Elle finit par se présenter comme étant Eri Natsuki mais ne veut pas expliquer son geste. Elle demande juste à avoir un déguisement. Tous les 4 partent observer ce qu'il reste de Tokyo sur un toit puis rencontrent 2 hommes qui ont traversé clandestinement le bras de mer. Cependant, Yui et Gen'Ichiro comprennent rapidement qu'il s'agit de braqueurs de clandestins. Finalement, ils apprennent qu'ils appartiennent au clan de la 16ème lune, une secte aux nombreuses actions illégales dont Eri est le gourou connue sous le nom d'Izayoi. En comprenant que certains détourne cette religion à des fins mafieuses, Eri les a quitté et veut maintenant faire éclater la vérité. Les 3 hommes décident de l'aider dans sa tâche. Avant d'aller plus dans le nord. Tous les 4 logent dans un hôtel où la gérante, une adepte de la secte, prend Chan pour son fils. Durant la nuit, elle a une crise d'hyper-ventilation en revivant le passé et Eri seule parvient à la calmer, dévoilant ainsi son identité à leur hôte...

    Volume 8

    Mitsuko, la gérante de l'hôtel où séjournent Gen'Ichiro et ses amis, accepte de dissimuler la présence d'Eri chez elle. Cependant, des hommes du clan de la 16ème lune sont au courant et veulent la reprendre de force. Yui d'utiliser la voiture des autres locataires de l'hôtel qui se trouvent être des membres de l'alliance du bras de mer, une organisation terroriste qui cherche à réunifier le Japon. L'un de ces 2 hommes choisit de faire une action suicide contre les agents de la sécurité publique, qui s'apprêtent eux aussi à investir l'hôtel, et permettant ainsi aux autres de fuir avec l'autre voiture. Après leur avoir appris l'existence de puce sous la peau de tous les habitants du Nord-Japon, Katagiri, le terroriste vivant, conduit Gen'Ichiro et ses amis chez son supérieur, Ryuji, qui connaît le jeune homme pour avoir mené la marche des réfugiés de Taïwan. Ryuji apprend à ses invités l'existence d'un lobby nord-japonais, composé de chinois et de japonais, de militaires et d'economistes, qui contrôle toute l'économie du Nord-Japon et qui cherche à en faire une nouvelle grande Mandchourie. La prochaine action de l'alliance est de s'attaquer au responsable sud-japonais de la séparation, à savoir Misao Munakata. Plus tard, Gen'Ichiro apprend que Misao est le premier amour d'Eri. Gen'Ichiro demande alors à Ryuji de pouvoir rencontrer Misao avant de décider s'il faut le tuer mais le terroriste n'est pas d'accord. Mais apprenant le lien entre la jeune femme et Misao, Ryuji décide de s'en servir et accepte sous certaines conditions. Il veut que Gen'Ichiro fasse en sorte que Misao ouvre les rideaux de sa chambre pour pouvoir l'abattre, tout en menaçant Eri s'il ne le fait pas. Durant leur rencontre, le jeune homme apprend à Misao qu'Eri a quitté le clan et raconte son histoire. C'est ainsi que Misao comprend que Gen'Ichiro est le jeune garçon qu'il a rencontré 14 ans auparavant. Cependant, Misao déclare avoir voulu la séparation du Japon et vouloir abadonner ce nom qui ne signifie plus rien pour lui. Avec cette déclaration, Gen'Ichiro sait que Ryuji va vouloir tuer Misao. Le jeune homme décide alors de tout révéler mais Misao choisit de quand même ouvrir le rideau. Pour le sauver, Gen'Ichiro plonge sur Misao qui n'est que touché à l'épaule. Misao laisse ensuite Gen'Ichiro s'enfuir pour qu'il protège Eri. Une fois de retour à la base des terroristes, Gen'Ichiro constate que la jeune femme est en vie et Ryuji annonce que le projet d'assassinat de Munkata est reporté. Ryuji décide de contacter Tazuku Kumon, le chef de l'alliance qui ordonne à ce qu'on lui amène les 4 "invités" de l'alliance. Durant le trajet, Ryuji raconte son passé. Fils d'un médecin dans les camps de réfugiés, il a appris que le lobby nord-japonais détournait les médicaments destinés aux nombreux blessés...

    • Statut au volume 8 : Vivant.

    Takuma Ryu

    scan 719Volume 1

    Takuma est un politicien influent du parti libéral japonais. Il a un fils, Takashi, et un petit-fils, Gen'Ichiro. Lors du tremblement de terre du 10 août 2002, la demeure familiale de cette longue lignée de politiciens est détruite. Takuma reçoit un appel du premier ministre et lui conseille d'accepter toutes les aides qui s'offrent à eux. Il demande ensuite à Jimichi, un homme qui a longtemps travaillé pour sa famille, d'aller chercher Takashi et les siens et de les mettre à l'abri. Takuma apprend aussi que le mont Fuji montre des signes d'éruption. Lors d'une réunion de crise gouvernementale à laquelle Takuma participe, il apprend qu'avec ce tremblement de terre et la réplique qui a suivi, il se pourrait bien que l'archipel du Japon soit scindé en 2. La faille qui pourrait apparaître dévasterait alors les villes de Kyoto et Osaka et Takuma demande qu'on donne l'ordre d'évacuation au plus vite. Une semaine plus tard, après un discours du président américain qui dit envoyer des navires militaires pour appporter de l'aide au Japon, Takuma se dit concerné par cette annonce, surtout venant d'un pays qui est venu prendre les trésors nationaux à Kyoto et Nara avant une nouvelle secousse au lieu de d'abord sauver des vies. Il est prêt à accepter toutes aide venant des ONG's mais l'aide militaire, c'est autre chose. Il souhaite donc demander de l'aide à la Chine, ce dont le premier ministre se montre plutôt réservé à cause de leur exclusivisme. Il donne néanmoins son accord à Takuma. Celui-ci avait appris entre-temps le décès de son fils et de sa belle-fille, ainsi que la disparition de son petit-fils. Par après, ils peuvent enfin évacuer Tokyo pour se diriger vers Hokkaïdo et y établir un gouvernement provisoire. Dans l'hélicoptère, ils appelle le professeur Morimura qui leur apprend qu'Osaka a été englouti par la mer et que le Japon est divisé en 2. Une fois à Sapporo, ils acceuillent les observateurs chinois qui ressemble d'ailleurs plus à une force d'occupation. En février 2003, lors d'une réunion, le premier ministre apprend que si on refuse l'entrée au comité de reconstruction à la Chine, ceux-ci retireraient aussitôt leurs aides et il en va de même pour les Etats-Unis. Le Japon ne peut qu'accepter en laissant la Chine s'occuper du nord du pays et les Etats-Unis s'occuper de la partie sud. Leur plus grosse crainte est de perdre toute souveraineté. Takuma reçoit pourtant un appel de Jimichi lui disant qu'il a retrouvé la trace de Gen'Ichiro et qu'il a la foi que le garçon est encore en vie quelque part. Ensuite, il avoue au premier ministre que le pire scénario, à savoir la perte de souveraineté, est maintenant inéluctable.

    Volume 3

    Dans ce tome, on apprend juste que 15 ans après la catastrophe, et à l'âge de 86 ans, Takuma est toujours en vie et en bonne santé. On ne le verra cependant pas.

    • Première apparition : Volume 1, dans le chapitre intitulé "Chapitre 1 - Le plus important".
    • Statut au volume 4 : Supposé vivant.

    Volume 5

    On revient en arrière, un jour après la catastrophe. Le gouvernement tient une réunion de crise et certains parlent d'évacuer la capitale. Takuma se tient tranquille et écoute Atsushi Natsuki demander à ce que l'armée, les policiers et tous les autres services de secours évacuent en priorité les blessés, les personnes âgées. Juste après cela, Takuma avoue à son premier ministre que l'évacuation est inéluctable. Quelques mois plus tard, en novembre, Ishikura et Takuma apprennent que des dollars américains et des yuans chinois circulent dans les camps de réfugiés. Cependant, Takuma ne veut pas intervenir là-dessus et préfère se concentrer sur la reconstruction du Japon, ayant confiance en la force des japonais. Le 10 août 2003, Takuma et le premier ministre participent à une cérémonie du souvenir à Sapporo, cérémonie durant laquelle le président chinois propose de faire de Sapporo la nouvelle capitale. Et c'est précisément ce que veut Takuma car en agissant ainsi, le Japon se démarquera enfin des Etats-Unis qui les influence dans l'ombre depuis 60 ans. Pourtant, Ishikura fait en sorte d'avoir le soutien de députés pour transférer la capitale à Fukuoka, au sud, ce qui conduirait selon Takuma à une division du Japon. Un soir, le premier ministre vient voir son ami dans son bureau pour essayer de le convaincre de choisir Fukuoka comme nouvelle capitale. Mais Takuma sait que la Chine a changé en ce qui concerne les droits de l'homme et il ne veut pas que le Japon soit à jamais l'esclave de l'Amérique. C'est pourquoi il reste avec l'idée de Sapporo. Le jour du vote pour la proposition d'Ishikura, Takuma fait en sorte qu'un tiers des députés soient absents afin de rendre le vote impossible. Le premier ministre joue alors sa dernière carte en appelant directement à lui un représentant américain, Rockwell, et en déclarant Fukuoka comme nouvelle capitale. On ne voit plus Takuma par la suite dans ce tome.

    • Statut au volume 8 : Supposé vivant.

    Jimichi Ikuo

    scan 720Volume 1

    Cet homme et sa famille travaille pour les Ryu depuis des générations. C'est donc tout naturellement que lors du tremblement de terre du 10 août 2002, il se trouve chez Takuma Ryu. Ce dernier lui demande de retrouver son fils Takashi, sa belle-fille et son petit-fils Gen'Ichiro à Hakone et de les mettre à l'abri. Jimichi lui révèle qu'un de ses amis journaliste doit justement être envoyé en hélicoptère là-bas, ce qui signifie que le mont Fuji risque d'entrer en activité. Une fois dans les airs, Jimichi demande à son ami Takanashi ce qui arriverait si le volcan entrait en éruption. Et le journaliste lui répond que la région se trouverait dans une nuit sans fin pour un bon moment. Une fois arrivé à la résidence de Takashi, Jimichi y trouve la gouvernante, Mme Tami, qui lui annonce que les parents sont parti faire des courses dans la vallée tandis que le garçon est parti 9h pour observer les animaux dans la forêt. L'homme et la femme se rendent alors vers un refuge mais aucune des 3 personnes qu'ils recherchent n'est présente. Jimichi part alors interroger les camions de ramassage. Finalement, un camion l'a trouvé mais le garçon a sauté hors du camion pour sauver un chien qu'un autre passager avait balancé par dessus bord. Gen'Ichiro a disparu dans l'obscurité de la fumée et des cendres en donnant au camion son sac banane comme preuve de son identité. Jimichi ne per donc pas espoir mais quelques jours plus tard, dans un hôpital, il apprend d'un chauffeur de jeep que la voiture de Takashi les suivait et a fait une chute dans un ravin. Juste après, il doit malheureusement identifier les corps du député et de sa femme. Il concentre alors ses efforts sur Gen'Ichiro tout en informant Takuma de la triste nouvelle. En février 2003, soit 6 mois après la catastrophe et la séparation en 2 du Japon du côté de Kyoto et Osaka, villes maintenant ensevelies, Jimichi a perdu la trace du garçon. Avec la neige, il glisse et tombe en contrebas et perd momentanément conscience. Il est réveillé par Goro, un homme qui a rencontré Gen'Ichiro durant la catastrophe. Jimichi apprend que le garçon a sauvé de nombreuses vies mais qu'il a disparu en étant accidentellement entraîné dans l'eau alors qu'il se trouvait à bord d'une embarcation. Jimichi en informe alors Takuma tout en lui répétant la pensée de Gen'Ichiro comme quoi le soleil se trouvait toujours derrière le nuage de cendres.

    scan 721Volume 2

    Quinze ans après la catastrophe, Jimichi est devenu un habitant du nord du Japon. Il est toujours à la recherche de Gen'Ichiro et parcourt les camps de réfugiés. Il atterrit à Fukuoka, dans la partie sud, afin de transiter vers l'île de Taïwan. Une fois près de Taipei, il présente une photo du garçon au responsable du camp, Mr Ozu. Cependant, celui-ci n'a jamais vu Gen'Ichiro parmi les 80.000 personnes de son camp. Jimichi parle alors de la situation du Japon, sous le contrôle des Etats-Unis et de la Chine et dont un laissez-passer est nécessaire pour passer d'une zone à l'autre. Mr Ozu lui répond que les réfugiés appellent une montagne le "Fuji de Taipei" et que des mouvements radicaux se créent, menant inexorablement à des conflits raciaux. Quelques jours plus tard, il assiste à des funérailles d'une femme et de son jeune fils, tués par la mafia locale après une dispute au marché dans laquelle les 2 victimes étaient impliquées. Et ce que Mr Ozu craignait est en train de se produire, la rage prenant le dessus sur la raison. Heureusement, un policier, Yui, ancien japonais naturalisé taïwanais, parvient à maintenir temporairement le calme. Un autre jour, Jimichi accompagne Ozu chez un député taïwanais pour le supplier de maintenir l'aide financière du gouvernement et d'aider les réfugiés dans leur demande de naturalisation, ce qui se couronne par un succès. Mais à la sortie du bâtiment, il apprend que Kurofuji et son groupe prépare une révolte armée. Une fois au camp, et lors d'une réunion d'urgence, ils reçoivent la visite d'un jeune homme, Shan, qui leur amène l'assassin de la femme et de l'enfant. Shan, qui avait aussi été impliqué dans la dispute du marché, pense comme Yui que quelqu'un attise la haine entre taïwanais et japonais. Il révèle qu'il est aussi japonais et qu'il ne veut plus revivre ces visions de cauchemars lors des séismes. Jimichi se rend compte à ce moment qu'il s'agit de Gen'Ichiro.

    Volume 3

    Après que Shan ait réussi à convaincre les réfugiés de l'aider à arrêter les terroristes et éviter ainsi un nouveau cauchemar, Jimichi demande à lui parler en privé. Il lui dit être à la recherche de Gen'Ichiro depuis 15 ans déjà et lui annonce la mort de ses parents. En revenant au camp, ils constatent que tous les 80.000 réfugiés sont prêts à marcher vers Taipei pour stopper Kurofuji et les siens. Durant la marche, ils attirent rapidement l'attention des journalistes mais aussi de l'armée qui bloque le passage. Shan a l'idée d'enlever son T-shirt blanc et de l'agiter comme un drapeau blanc. Très vite, tous les réfugiés en font de même avec tout ce qu'ils trouvent de blanc. Un coup de feu préventif les arrête cependant. Gen'Ichiro reçoit alors d'une journaliste, Chen Li, un téléphone en communication directe avec la présidente de Taïwan, Tsai Chinlin. Le jeune homme arrive à la convaincre de laisser les japonais passer. Une fois arrivés en ville, Mr Ozu et Gen'Ichiro laissent Jimichi diriger la marche tandis qu'eux et quelques centaines d'autres vont se séparer discrètement et tenter de stopper les 3 attaques qui doivent avoir lieu. Une fois fait, Jimichi doit empêcher les débordements et faire en sorte que les réfugiés ne répondent pas aux provocations des taïwanais. Les japonais parviennent sans encombres au temple commémoratif de Jiang Zhongzheng et Jimichi se fait interpellé par Chen Li qui a remarqué que Mr Ozu et Gen'Ichiro se sont éclipsé durant la marche. Jimichi la complimente pour son talent mais ne révèle rien. La conversation est interrompue par un appel pour la journaliste...

    Volume 4

    Toujours sur la place commémorative, Jimichi voit débarquer l'armée qui commence à encercler les réfugiés japonais, synonyme de problèmes. Tous sont reconduits au camp où ils apprennent que le dernier groupe de terroristes a été abattu par l'armée. Quelques jours plus tard, la tension dans le peuple s'intensifie et ils demandent la démission de la présidente, ce qui laisserait la place au leader du lobby antijaponais. Quand l'inspecteur Cha vient leur rendre visite au camp, placé sous haute surveillance, celui-ci leur révèle que Gen'Ichiro a l'intention de faire une déclaration lors de l'allocution de la présidente sur la place commémorative. Jimichi est surpris et le jour même, tous regardent la télévision en direct. Le jeune homme parvient en haut des marches, malgré la population hostile, retenue par les amis de Chan, un ancien mafieux taïwanais, et l'armée, écartée par Tsai Chinlin elle-même. Une fois avec la présidente, il montre les preuves montrant que le lobby antijaponais faisait croître les tensions raciales volontairement en soutenant financièrement aussi Kurofuji. Quelques jours plus tard, Jimichi annonce à Gen'Ichiro que plusieurs insurrections ont eu lieu dans d'autres camps de réfugiés japonais, tout autour du monde. Soudain, le jeune homme reçoit un appel de Chen qui lui demande d'allumer la télévision. En effet, les 2 comités de reconstruction du pays ont décidé d'interdire toute traversée vers le Japon. Gen'Ichiro, accompagné de Chan et de Yui, décide de passer outre cette interdiction et de rentrer au Japon clandestinement. Avant de partir, il fait ses adieux à Jimichi qui reste avec les autres réfugiés du camp de Tansui.

    • Première apparition : Volume 1, dans le chapitre intitulé "Chapitre 1 - Le plus important".
    • Statut au volume 4 : Vivant.

    Volume 5

    Nous revenons un peu en arrière dans le temps pour retrouver Jimichi. Un an après la catastrophe, c'est-à-dire en août 2003, Jimichi se trouve à Sapporo avec Takuma. Le secrétaire général veut suivre l'avis des chinois et faire de la ville où ils sont la nouvelle capitale. Cependant, le premier ministre n'est pas d'accord et préfère suivre leur allié de toujours, les américains. Et quand il lance son projet de loi pour faire de Fukuoka la nouvelle capitale en convainquant les députés en douce, Takuma demande à Jimichi de mettre la recherche de Gen'Ichiro de côté pour se concentrer sur ce problème. Le secrétaire général demande à Jimichi de plomber le groupe d'Ishikura. Par après, alors qu'ils sont en train de travailler, Jimichi et Takuma apprennent qu'un transporteur américain se dirige vers l'aéroport de Shinchitose, annonçant ainsi la rupture entre le nord et le sud du Japon. C'est la dernière fois que l'on voit Jimichi dans ce tome.

    • Statut au volume 8 : Supposé vivant.

    Takanashi

    scan 723Volume 1

    Takanashi est un journaliste ou un pilote d'hélicoptère qui travaille pour JNS-TV. Juste après le tremblement de terre du 10 août 2002, on lui donne l'ordre de s'envoler pour Hakone car le mont Fuji montre des signes d'éruption. Son ami Jimichi en profite pour l'accompagner et partir à la recherche de la famille de Takashi Ryu, un député du parti libéral. Une fois en l'air Takanashi dit à son ami que les ondes sismiques sont fréquentes depuis 5 ans mais que le gouvernement n'a rien dit. Il n'est donc pas étonné par le risque d'éruption. Et quand Jimichi demande les conséquences d'une telle activité, le pilote lui répond que la région du Kanto sera obscurcie par un nuage de cendres. Takanashi ajoute ne pas imaginer le Japon sans le Fuji. Il dépose ensuite Jimichi devant la villa des Ryu avant de partir pour continuer son boulot. Quatre jours plus tard, Takanashi survole Tokyo et annonce que toute la vieille ville a été engloutie. On ne le voit plus par la suite dans ce tome. 

    • Première apparition : Volume 1, dans le chapitre intitulé "Chapitre 1 - Le plus important".
    • Statut au volume 4 : Supposé vivant.
    • Statut au volume 8 : Supposé vivant.

    Takashi Ryu

    scan 722Volume 1

    Il s'agit d'un député du parti libéral japonais. Il est le fils de Takuma Ryu et le père de Gen'Ichiro Ryu. Sa femme s'appelle Natsué et le soutient dans ses campagnes électorales. Il n'est pourtant pas un homme politique influent comme son père. Ils habitent une villa à Sengokubara, près du mont Fuji. Le 10 août 2002, lui et sa femme sont parti dans la vallée, à Odahara, afin d'y faire des courses, en laissant leur fils aux bons soins de Mme Tami. C'est là-bas qu'ils ressentent le premier gros tremblement de terre d'une magnitude de 8,8 sur l'échelle de Richter. Comme le Fuji montre des signes d'éruption, tout le monde panique mais Takashi décide de passer prendre Gen avant de partir pour Tokyo, et ce, malgré les éboulements. Et s'ils doivent continuer à pied, ils le feront. Takashi s'en veut d'avoir laisser son fils seul à la villa et d'avoir fait passer sa vie politique avant sa vie familiale. Ensuite, comme l'armée bloque l'accès à la montagne, Takashi arrive à passer en présentant sa carte de politicien. Sur les chemins sinueux, il suit une jeep mais un nouveau séisme se fait ressentir. Des rochers tombent et l'homme perd le contrôle de sa voiture en roulant dessus. Leur véhicule tombe dans le ravin et le couple est tué sur le coup.

    • Première apparition : Volume 1, dans le chapitre intitulé "Chapitre 1 - Le plus important".
    • Statut au volume 4 : Tué dans un accident de voiture.
    • Statut au volume 8 : Tué dans un accident de voiture.

    Natsué Ryu

    scan 730Volume 1

    Cette femme est l'épouse de Takashi Ryu et la mère de Gen'Ichiro Ryu. Comme son mari est un homme politique, elle le soutient dans toutes ses campagnes électorales. Ils habitent à Sengokubara, pas trop loin du mont Fuji. Le 10 août 2002, lors du tremblement de terre, Natsué et Takashi sont parti faire des courses dans la vallée, à Odahara. Comme le Fuji risque d'entrer en éruption ils s'inquiètent pour leur fils et téléphonent à Mme Tami, leur gouvernante, qui est injoignable. Takashi décide alors d'aller chercher Gen'Ichiro, quitte à continuer à pied si nécessaire. Alors que son époux s'en veut de ne pas avoir passé plus de temps avec son fils, Natsué le rassure en disant que Gen'Ichiro est intelligent et qu'il comprend la situation d'un homme politique. Ils parviennent à passer les barages de l'armée grâce au statut de politicien de Takashi et suivent une jeep sur les chemins sinueux de la montagne. Malheureusement, un nouveau séisme fait tomber des pierres sur la route et Takashi roule dessus. Il perd le contrôle de son véhicule et celui-ci tombe dans le ravin. Le couple meurt sur le coup.

    • Première apparition : Volume 1, dans le chapitre intitulé "Chapitre 1 - Le plus important".
    • Statut au volume 4 : Tuée dans un accident de voiture.
    • Statut au volume 8 : Tuée dans un accident de voiture.

    Mme Tami

    scan 731Volume 1

    Il s'agit de la gardienne de la villa des Ryu. Elle a une petite soeur qui s'appelle Fumiko. Elle se trouve dans la villa lors du tremblement de terre du 10 août 2002. Elle est en train de ramasser les morceaux des objets cassés quand Jimichi, un homme dont la famille travaille pour les Ryu depuis des générations, débarque pour mettre en sécurité la famille. Mme Tami révèle que le couple est parti faire des courses dans la vallée, à Odahara, tandis que le fils, Gen'Ichiro, est parti à 9h dans la forêt pour observer les animaux et qu'il n'est toujours pas revenu 6 heures plus tard. Jimichi et Mme Tami se rendent alors dans un refuge mais ni le couple, ni le garçon ne sont là. Mme Tami retrouve par contre sa soeur. La dame s'inquiète beaucoup pour Gen'Ichiro et Jimichi décide de partir à sa recherche, malgré le danger. On ne voit plus Mme Tami par la suite dans ce tome.

    • Première apparition : Volume 1, dans le chapitre intitulé "Chapitre 1 - Le plus important".
    • Statut au volume 4 : Supposé vivante.
    • Statut au volume 8 : Supposé vivante.

    Gen-Ichiro (le chien)

    scan 732Volume 1

    Ce jeune animal se trouvait apparemment seul chez ses maîtres quand le tremblement de terre du 10 août 2002 a eu lieu. Avec une patte coincée sous un rocher, il est trouvé par hasard par Gen'Ichiro. Celui-ci parvient à le libérer mais un nouveau séisme se fait ressentir, suivi par l'éruption du Fuji. Le garçon s'abrite sous une paroi et sert le chien apeuré contre lui pour ne pas qu'il s'enfuie. Un peu plus tard, tous les 2 sont retrouvés par un camion de ramassage à bord duquel ils montent. Cependant, le chien se met geindre à un tel point qu'il incommode l'un des passagers qui, énervé d'avoir du tout abandonner, le balance par-dessus bord. Fort heureusement pour l'animal, Gen'Ichiro saute du camion pour rester avec lui. Tous les 2 sont encore une fois sauvés avec l'arrivée de Goro, un ancien survivant du tremblement de terre de Kobe en 1995. Le chien lèche le garçon pour le réveiller et boit un peu d'eau. Ils montent à bord de la voiture de Goro qui donne à Gen'Ichiro de quoi guérir l'animal. Celui-ci reste plusieurs jours avec les 2 hommes qui se dirigent maintenant vers Kobe. Ensuite, avec la division du Japon en 2, tous les 3 doivent prendre un petit bateau. Soudain, durant le trajet, une autre embarcation chavire avec tous ses passagers. scan 745Gen'Ichiro et Goro essayent d'en sauver un maximum, le chien aidant comme il peut. Soudain, le garçon tombe à l'eau et disparaît, les aboyements de l'animal n'y changeant rien. Le chien reste ensuite avec Goro jusqu'en février de l'année suivante. A cette époque, dans le camion de l'ONG pour laquelle travaille Goro, il sent l'odeur de Gen'Ichiro et saute sur la route pour suivre cette odeur. En contrebas, il trouve un homme dans la neige et un sac banane qui appartenait apparemment au garçon. L'homme connaît Gen'Ichiro et est à sa recherche depuis le premier séisme.

    Volume 3

    Après un bond dans le temps de 15 ans, le chien est toujours avec Goro. Ils vivent ensembles à Shin-Kobé, dans la zone sud du Japon et l'homme a nommé le chien Gen-Ichiro. L'animal se fait vieux mais en regardant à la télévision la marche des 80.000 réfugiés du camp près de Taipei, à Taïwan, il reconnaît Gen'Ichiro. Le chien aboye, ce qui attire l'attention de Goro car cela faisait longtemps, et l'homme reconnaît aussi le garçon disparu il y a 15 ans. C'est la seule apparition de l'animal dans ce tome.

    • Première apparition : Volume 1, dans le chapitre intitulé "Chapitre 1 - Le plus important".
    • Statut au volume 4 : Supposé vivant.

    Volume 7

    En mai 2017, des négociations ont lieu et donnent naissance à 2 nations distinctes pour le Nord-Japon et le Sud-Japon, ce qui n'est pas du goût de Goro qui regarde les nouvelles à la télévision. Gen-Ichiro, lui, se tient à ses côtés, sans faire attention à la conversation de son maître avec l'un de ses amis. Il reçoit un petit poisson à manger, et Goro sait qu'il doit avoir dans les 70 ans pour un humain. Ensuite, le chien accompagne son maître et son ami vers une manifestation qui a lieu à la nouvelle ambassade du Nord-Japon. Et quand un policier agresse Goro, Gen-Ichiro n'hésite pas à le mordre à la jambe. Cependant, il se prend un coup de pied et son maître est arrêté. Il passe alors la nuit avec l'ami de Goro avant de retrouver ce dernier le lendemain, à sa sortie du poste de police. C'est sa dernière apparition dans ce tome.

    • Statut au volume 8 : Supposé vivant.

    scan 733Fumiko

    Volume 1

    Fumiko est la jeune soeur de Mme Tami. Elle habite dans la même région qu'elle, à Odahara. Elle semble être mariée et avoir un enfant mais rien n'est sûr. Après le tremblement de terre du 10 août 2002, ils ont quitté leur maison avec le peu qu'ils pouvaient prendre pour pouvoir éviter les tsunamis. Ils arrivent ensuite au refuge d'Hakone-Yumoto où Fumiko retrouve sa soeur. Les 2 femmes sont très heureuses de pouvoir se retrouver et Fumiko explique ce qui lui est arrivé. C'est la seule apparition de cette femme dans ce volume.

    • Première apparition : Volume 1, dans le chapitre intitulé "Chapitre 2 - Les cendres".
    • Statut au volume 4 : Supposé vivante.
    • Statut au volume 8 : Supposé vivante.

    Shinsuke Ishikura

    scan 734Volume 1

    Il s'agit du premier ministre du Japon lors du séisme du 10 août 2002. Après les premières secousses, il tient une réunion de crise du gouvernement durant laquelle le professeur Morimura explique la situation. Pour répondre à une question de Shinsuke sur les cendres, le scientifique explique que 5 cm de cendres sont à craindre dans les 24 heures, amenant à une annihilation irrémédiable de la capitale, la survie devenant impossible. Mais le professeur annonce quelque chose d'encore plus grave. Si les tremblements de terre se poursuivent dans certaines régions bien précises, il se pourrait bien que le Japon se sépare en 2. Et dans ce cas, Morimura prévoit que les villes de Kyoto et d'Osaka pourrait bien elles aussi être anéanties. Le conseiller proche du premier ministre, Takuma Ryu, propose dès lors l'évacuation de ces villes. Une semaine après le début du désastre, Shinsuke ne comprend pas l'inquiétude de Takuma à propos de l'arrivée de l'armée américaine alors qu'il disait que toute aide était le bienvenu. Mais Ryu répond qu'il parlait d'ONG et de groupes de soutien, mais pas de forces militaires d'un pays qui ne va chercher à protéger avant tout ses capitaux investis au Japon. Takuma propose au premier ministre de demander l'aide de la Chine, via son ambassadeur, Mr Cho. Ishikura a quelques réserves quant à la philosophie de ce peuple et à leur exclusivisme mais finit par accepter et demande à Ryu de contacter Mr Cho. Quelques jours plus tard, le gouvernement peut enfin quitter Tokyo et Shinsuke adresse ses condoléances à Takuma pour la perte de son fils et de l'épouse de celui-ci. Une fois dans l'hélicoptère, ils réussissent à prendre contact avec Morimura qui leur annonce que le pays est malheureusement belle et bien divisé en 2. Une fois à Sapporo pour y établir le gouvernement provisoire, ils accueillent les observateurs chinois qui ressemblent plus à une armée d'occupation. En février 2003, les gouvernements chinois et américains annoncent chacun de leur côté que s'ils ne font pas partie du comité de reconstruction du Japon, ils coupent leurs aides, ce qui porterait un coup fatal à la souveraineté du Japon. Les conseillers proposent de confier la reconstruction du nord du pays à la Chine et du sud aux Etats-Unis. Et malheureusement, le premier ministre n'a pas de meilleur choix...

    • Première apparition : Volume 1, dans le chapitre intitulé "Chapitre 2 - Les cendres".
    • Statut au volume 4 : Supposé vivant.

    Volume 5

    Nous sommes de retour au lendemain de la catastrophe qui a touché Tokyo. Durant la réunion de crise, des membres du gouvernement évoquent l'abandon de la capitale. Pourtant, étant donné la situation, Atsushi Natsuki demande l'évacuation prioritaire des blessés et des personnes âgées. Même Takuma pense l'évacuation inévitable et Ishikura ordonne dès lors l'abandon de Tokyo. En novembre, on rapporte la circulation de dollars américains et de yuans chinois mais le secrétaire général considère la reconstruction du pays comme plus important et le premier ministre laisse donc la situation tel quel. Après un saut dans le temps, le 10 août 2003, Ishikura participe à Sapporo à une cérémonie commémorative en compagnie de Takuma. Durant celle-ci, le président chinois annonce vouloir transférer la capitale japonaise à Sapporo. Le premier ministre comprend alors que son secrétaire général veut organiser la reconstruction du Japon avec la collaboration de la Chine alors que lui préfère continuer avec les Etats-Unis. Ishikura influence donc un maximum de députés pour que son projet de loi pour le transfert de la capitale se fasse vers Fukuoka. Afin de convaincre Takuma, le premier ministre va le voir seul dans son bureau. Mais le secrétaire général veut se démarquer de l'Amérique et éviter de diviser le Japon. Ishikura maintient son choix mais le jour du vote, tous les députés de Takuma sont absents et le vote est impossible. Le premier ministre joue alors sa dernière carte et établit un nouveau gouvernement au sud avec Fukuoka comme capitale et l'aide des américains et de son représentant, Rockwell. C'est la dernière apparition d'Ishikura pour ce tome.

    Volume 7

    En mai 2017, des manifestations ont lieu contre la séparation du Japon en 2 nations distinctes. Ishikura, lui, se rend au siège du nouveau gouvernement du Sud-Japon, à Fukuoka, où il doit rencontrer Misao Munakata, l'un des responsables de cette division. Dans la voiture, le chauffeur propose de contourner les manifestations par une rue adjacente. Ishikura accepte mais demande à ce que l'on ne l'appelle plus premier ministre puisque cette appellation est aujourd'hui désuète. Une fois arrivé à destination, Ishikura explique qu'il a choisit l'Amérique pour que la reconstruction soit plus rapide et qu'il espérait ensuite la réunion avec le nord du Japon et son ancien ami Takuma. Il demande donc à son interlocuteur comment ils en sont arrivés là et de tout faire pour éviter la scission définitive du Japon. Cependant, Misao déclare qu'il a choisit de plein gré la séparation et qu'ils ne doivent pas reporter la faute sur les Etats-Unis et la Chine. De plus, en montrant que, dans le bâtiment, il n'y a déjà plus aucun ancien drapeau japonais, il ajoute qu'il a donné naissance à un tout nouvel état souverain qui n'a aucun rapport avec le Japon. C'est la dernière apparition d'Ishikura dans ce tome.

    • Statut au volume 8 : Supposé vivant.

    Cronos


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :