• Seton

    Lors de l'un de mes passages à Bruxelles, j'ai aperçu les 2 dernières séries de Taniguchi que je n'avais pas encore, à savoir K, l'ivresse des sommets et Seton. Et comme j'en avais un peu marre d'attendre et que je voulais enfin terminer d'acheter toutes les séries de l'auteur, j'ai décidé sur un coup de tête de m'acheter le one-shot de la première des 2 oeuvres, ainsi que les 4 tomes que compte la seconde. Et donc, après avoir fait la fiche du one-shot, voici celle sur Seton.

     

    setonFiche technique :

    • Titre VO : Seton.
    • Scénariste : Yoshiharu Imaizumi.
    • Editeur VO : Futabasha.
    • Nombre de volumes VO : 4.
    • Année : 1989.
    • Editeur VF : Kana.
    • Nombre de volumes VF : 4.

    Synopsis :

    Ernest Thompson Seton est un naturaliste, un homme qui étudie la nature, surtout le monde animal, en la cotoyant. Né en 1860 au Canada, il va faire le tour du monde et mettre sur papier ses multiples rencontres avec diverses créatures qui l'ont fasciné. Que ce soit avec Lobo le loup, un lynx durant sa jeunesse, Sandhill Stag le cerf ou Monarch le grizzly, Seton en apprendra toujours plus, comprenant parfois la mauvaise influence de l'être humain. Les 4 tomes de cette série particulière nous projètent dans autants de moments importants de la vie de ce célèbre naturaliste, dans la fin du 19ème siècle. Et si les animaux étaient doués de sentiments et d'une âme, tout comme nous? Ne sommes-nous pas responsables parfois du comportement agressif de certains animaux?

    Mon avis :

    Seton, presque inconnu en Europe francophone, est par contre très populaire au Japon. Bien que j'en ignore la raison, je trouve cela dommage car c'est un personnage très intéressant. Taniguchi retrouve à travers lui l'un de ses sujets de prédilection, à savoir le lien entre les hommes et la nature, surtout les animaux sauvages. De plus, le récit se déroule à la fin du 19ème siècle, c'est-à-dire environ la même période que Sky Hawk, ce qui nous ramène au western. Adapté de livres d'Imaizumi, ces 4 tomes nous en apprennent beaucoup sur le comportement des animaux sauvages, ainsi que sur les chasseurs qui les poursuivent parfois. Les dessins sont à chaque fois magnifiques et bien détaillés. Les récits sont parfois un peu longs mais ne manquent pas de descriptions. On pourrait repprocher à Seton d'être un tueur d'animaux mais il ne faut pas oublier de se mettre dans le contexte de l'époque, et de voir que le naturaliste commençait peu à peu à s'opposer à la chasse pour le plaisir que cela lui procurait. Encore une fois, j'aurai beaucoup appris en lisant cette oeuvre. En bref, une oeuvre instructive et superbement dessinée, mais qui souffre juste de quelques longueurs.

    Cronos


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :