• Seizon life : Personnages

    Afin de compléter les fiches de cette série, je vais faire une liste des personnages qui la compose. Comme il s'agit de fiches assez complètes, il se peut qu'il y ait des spoilers (révélations de l'intrigue). Ils sont classés par ordre d'apparition.

     

    Sawako Takeda

    scan 151Tome 1

    Sawako était une jeune fille aux cheveux relativement courts et clairs. Elle était la fille unique d'un couple dont le père ne s'occupait plus d'elle depuis quelques temps. Elle avait un certain talent pour le dessin et était allé avec son père au lac d'Ôsawa pour y faire un dessin du paysage et y enterrer une "capsule temporelle" avec des glands. Plus tard, voyant que son père n'a plus de temps à lui consacrer et qu'il s'occupe plus de son travail, elle décide de faire une fugue alors qu'elle est encore mineure. Elle va voir une exposition de Tatsuki Umino, un jeune artiste, dans la préfecture de Nagano. Elle loge dans une auberge de jeunesse et retourne au lac d'Ôsawa le 16 septembre 1984. Elle y fait un dessin où figure une voiture bleue dans un coin. Elle visite l'exposition et rencontre quelqu'un qu'elle connait. Cette personne visiblement la tue et son corps n'est découvert que le 26 avril 1999, près des 15 ans de prescription du crime.

    Tome 2

    Dans le second tome, on commence par découvrir que le 16 septembre 1984, jour de sa disparition, Sawako a voulu s'inscrire dans une ONG du nom de "green peer" en tant que volontaire. Mais Comme elle était mineure, elle avait besoin de l'autorisation de ses parents. Elle a quand même payé les 3000 yens d'inscription et a reçu la bague de membre avec le numéro 428. Elle était accompagné par une connaissance de son père, le tueur. On apprend plus tard que c'est Nakamura Satoshi le coupable et que comme tout le monde disait Satô-chan, elle a confondu le nom. C'est ainsi que peu méfiante en un collègue de son père, elle est entré dans sa voiture. Mais Nakamura a tenté de la violer plus tard et elle s'est débattue et a reçu un coup sur la tête. Dans le coffre de la camaro où elle a été enfermée après le viol, elle a trouvé le courage de graver des messages à l'intention de son père : un dessin avec 3 griffes qu'elle a fait au bras droit de son assassin, "au secours papa - Sawako", le nom de son assassin "Satô" et 2 chiffres pour l'instant incompréhensible "1063636" et "1055915".

    Tome 3

    Dans le dernier tome, l'esprit de Sawako empêche son père de commettre l'irréparable en tuant Nakamura Satoshi. Mais on apprend qu'elle n'est pas morte lors de son aggression, le 16 septembre, mais bien le 18. En effet, dans le coffre de la camaro, elle a gravé le cours de clôture de l'indice Nikkei, le principal indice boursier de la bourse de Tokyo grâce à la radio portable qu'elle avait reçu en cadeau de son père et qu'elle emportait partout. Elle a donc inscrit le cours de clôture des 17 et 18 septembre, jour où elle a été enterrée, postposant ainsi de 2 jours la date de prescription de son meurtre et permettant l'arrestation de Satoshi.

    • Première apparition : Volume 1.
    • Statut : Décédée par assassinat.

    Mr Takeda

    scan 153Tome 1

    Mr Takeda est le héro de cette histoire. Homme aux cheveux noirs et courts, il découvre fin avril 1999 qu'il est atteint d'un cancer et qu'il n'a que quelques mois à vivre. Ne supportant de souffrir comme sa femme a souffert, il décide de se pendre. Mais juste avant de passer à l'acte, il recoit un appel de la police lui annonçant qu'on a découvert le corps de sa fille unique, disparue il y a plus de 14 ans. Comme le crime est proche de la date de prescription, il choisit d'enquêter lui-même malgré la maladie et abandonne son travail. Grâce à l'agenda de sa fille et via une de ses amies, il découvre que Sawako était allé à une exposition dans la préfecture de Nagano. Là-bas, il trouve des traces de sa fille dans une auberge de jeunesse et au musée, puis il trouve un dessin de Sawako au lac d'Ôsawa avec la "capsule temporelle" qu'il avait enterré avec elle bien des années auparavant. Il découvre la trace d'une voiture bleue sur le dessin, probablement celle de l'assassin et grâce à la liste des visiteurs, il trouve une photo de sa fille accompagnée d'un homme de dos. Il fait part de ses découvertes à la police qui ne le prend pas au sérieux. Mais un inspecteur le rappelle plus tard lui annonçant que quelqu'un a vu sa fille le jour de sa disparition.

    Tome 2

    Dans la suite de son enquête, Mr Takeda part avec l'inspecteur Muraï dans une ONG où sa fille s'est inscrite et où il apprend que l'assassin est l'une de ses connaissances. Il arrive à déduire que le coupable est Yuka Satô car sa voiture est la même que sur la photo avec l'assassin et sa fille et retrouve après plusieurs recherches la camaro bleue dans laquelle sa fille a été transportée. Il y retrouve des inscriptions laissées par sa fille confirmant la bonne piste. Mr Takeda va donc tenter de faire justice lui-même. Mais Satô n'est pas le coupable car il a un alibi en béton. Satô explique qu'il a passé sa voiture à quelqu'un d'autre et Mr Takeda découvre qu'il s'agit de Nakamura Satoshi, son ancien bras droit dans la société où il travaillait. Mais la prescription tombe dans 6 heures et il faut les aveux du coupable. Mr Takeda se rend donc chez lui pour lui soutirer des aveux. Après avoir trouvé une griffe sur son bras à la place de 3 dessinées par sa fille, il décide de jouer carte sur table et déballe tous les indices qu'il a recueillis jusque là afin de le faire craquer.

    Tome 3

    Mr Takeda tente de faire cracher le morceau à Satoshi mais n'y arrive pas. Il trouve cependant un compte à rebours qui prouve bien que c'est lui le coupable. Comme il n'arrive pas à lui faire avouer, Mr Takeda décide d'avoir recours à la torture pour obtenir les aveux de Satoshi. Cependant, l'esprit de Sawako intervient et empêche son père de commettre un crime. Mr Takeda est ensuite arrêté dans son élan par Muraï qui débarque et qui emmène le vieil homme chez lui. De retour là-bas, ils trouvent une carte postale de Sawako qui date du 21 septembre, 5 jours après sa disparition, ce qui pourrait postposer la date de prescription. Mais la carte a probablement été posté par Satoshi lui-même. Les 2 hommes choisissent néanmoins de tenter leur chance et retournent chez l'assassin. Là, Muraï déballe tous les indices qui démontrent la culpabilité de Satoshi ainsi que la carte postale, sous le regard de Mr Takeda qui reste muet. Nakamura finit par craquer mais il a cependant un document, son passeport de l'époque, qui prouve qu'il n'était pas au Japon le 21 septembre. Heureusement, Mr Takeda comprend les chiffres que sa fille a gravé dans le coffre de la camaro et téléphone pour avoir confirmation. Il s'agit bien du cours de clôture de l'indice Nikkei des 17 et 18 septembre, ce qui prouve qu'elle était encore en vie ces 2 jours-là. Satoshi est arrêté au grand soulagement de Mr Takeda. Un mois plus tard, comme son cancer n'a pas progressé, il part pour l'étranger avec la bague de sa fille pour profiter de la vie et du temps qui lui reste.

    • Première apparition : Volume 1.
    • Statut : Vivant mais atteint d'un cancer en phase terminale.

    scan 152Naomi Takeda

    Tome 1

    Naomi est la femme de Mr Takeda et la mère de Sawako. Elle est morte d'un cancer 5 à 6 ans après la disparition de sa fille. Durant 6 mois environ, elle s'est battue contre ce cancer, espérant toujours le retour de sa fille. Avan de mourir, elle a fait promettre à son mari de l'enterrer avec le journal intime de sa fille avant de changer d'avis et de le confier à son mari car il pourrait servir à retrouver sa trace.

    • Première apparition : Volume 1.
    • Statut : Décedée suite à un cancer.

    Nakamura Satoshi

    scan 154Tome 1

    Nakamura est l'un des collègues de Mr Takeda qui est sans doute son supérieur hiérarchique. Il semble assez content d'une fortement probable promotion de Mr Takeda avant sa démission. Nakamura est très étonné lors de cette démission surprise mais n'agit pas contre celle-ci.

    Tome 2

    C'est dans ce second tome que l'on apprend que c'est Nakamura l'assassin de Sawako. Il l'avait rencontré à plusieurs reprises dans un café et l'avait suivie dans sa fugue sans savoir qu'elle était la fille de son supérieur. Cet homme né en 1961 et vivant dans la préfecture d'Okayama avait été griffé trois fois sur le bras droit par Sawako avant d'étrangler sa victime et de la mettre dans le coffre. Il s'est débarrassé de la voiture, entre autre en la peignant en rouge et en la mettant à la casse. Six heures avant la prescription de son crime, soit un peu pus de 15 ans plus tard, Mr Takeda débarque chez lui et lui révèle être le père de Sawako. Mr Takeda lui a saisit la manche et a remarqué la seule griffe restante sur le bras, les autres s'étant estompées avec le temps. Mr Takeda dévoile alors tout ce qu'il sait et Nakamura commence à transpirer, lui qui était si proche de la date de prescription.

    Tome 3

    Malgré les indices qui conduisent jusqu'à lui, Nakamura Satoshi parvient à reprendre son calme après un moment de panique. Il prétend n'avoir rien à déclarer et demande à plusieurs reprises à Mr Takeda de partir. Mais ce dernier décide d'avoir recours à la torture avec un couteau pour faire parler Satoshi. Heureusement pour celui-ci, Mr Takeda s'arrête et part avec Muraï qui est arrivé entretemps. Plus tard, on apprend que Satoshi a posté lui-même une carte postale de Sawako pour faire croire qu'elle était encore en vie. Alors qu'il fait sses valises pour partir, Muraï et Mr Takeda débarque chez lui. L'inspecteur déballe alors un grand nombre d'indices collectés au cours de l'enquête. Avec la carte postale, l'homme prétend que le meurtre a eu lieu le 21 septembre alors que Satoshi l'a tué le 16 et enterré le 18. A cause de cette carte, Satoshi craque et admet le meurtre mais déclare qu'il y a prescription depuis un jour et il va tout faire pour le prouver. Il finit par trouver son passeport de l'époque qui prouve qu'il n'était pas au Japon le 21 et que la prescription a bien eu lieu le 16. Cependant, Mr Takeda, silencieux jusque là, prétend recevoir un fax de sa fille. C'est en fait le cours de clôture de l'indice Nikkei des 17 et 18 septembre de l'époque, et ils correspondent aux chiffres gravés par Sawako dans le coffre de la camaro, ce qui déplace de 2 jours la prescription. Satoshi est immédiatement arrêté pour meurtre.

    • Première apparition : Volume 1.
    • Statut : Arrêté pour meurtre.

    L'inspecteur en charge de l'enquête

    scan 155Tome 1

    L'inspecteur en charge de l'enquête sur la mort de Sawako semble être un jeune policier aux cheveux courts. Il est fumeur. Connaissant la date prochaine de la prescription et voyant le manque d'indices identifiant le tueur, il est persuadé que l'assassin ne sera pas retrouvé à temps. Il met donc rapidement l'enquête au placard. Quand Mr Takeda revient avec la photo de sa fille et de son tueur, l'enquêteur se dépêche de démonter toutes les théories de Takeda, arguant que les indices ne prouvent absolument rien et qu'il ne s'agit que d'une série d'hypothèses qui ne reposent sur rien. Quand Takeda repart, il se moque presque de lui, lui repprochant de regarder trop de feuilletons policier.

    Tome 2

    Après l'appel de Muraï à Takeda, L'inspecteur accompagne les 2 hommes quand ils se rendent à l'ONG dans laquelle Sawako s'était inscrite. Après cela, il s'excuse de son comportement auprès de Mr Takeda et lui explique comment Muraï a du laisser s'échapper des criminels à cause de la prescription et ce qu'il a fait pour que l'enquête sur Sawako puisse continuer. Par la suite, il continue de travaille dans la cellule d'enquête, en fouillant les données sur Yuka Satô puis sur Nakamura Satoshi.

    Tome 3

    L'inspecteur continue de faire partie de la cellule d'enquête sur le meurtre de Sawako. Il continue à travailler sur les indices, notamment sur la bague de Satoshi, qu'il a reçu quand il a été engagé par la boite de Mr Takeda et sur la carte postale écrite par Sawako mais postée par Satoshi. Un mois après l'arrestation de Satoshi, il accompagne avec d'autres personnes Mr Takeda à l'aéroport pour lui souhaiter bon voyage.

    • Première apparition : Volume 1.
    • Statut : Vivant.

    Yukari Itô

    scan 185Tome 1

    Yukari était une amie de Sawako quand elles étaient au lycée. Toutes les 2 étaient des admiratrices du peintre Tatsuki Umino. Quand Mr Takeda cherche des indices sur sa fille, c'est Yukari qui lui donne la première piste sérieuse. Comme c'est la dernière amie que Mr Takeda rencontre, il lui demande si elle ne sait pas qui est T.U. et Yukari lui répond un peu avec le sourire qu'il ne s'agit pas d'un ami de Sawako bien du peintre. Mr Takeda la remercie juste avant de partir pour la préfecture de Nagano.

    Tome 2

    Mr Takeda la revoit dans le même café pour lui demander les endroits où Sawako avait l'habitude de se rendre, comme les cafés et elle lui indique un qui s'est depuis transformé en petit supérette.

    • Première apparition : Volume 1.
    • Statut : Vivante.

    Tatsuki Umino

    Tome 1

    Il s'agissait d'un collègien, prodige de la peinture, dont Sawako et Yukari étaient fans, plus particulièrement Sawako. Il est mort très jeune. Il y a 14 ans, lors de la fugue de Sawako, il y avait une exposition dans un petit musée de la préfecture de Nagano. C'est là que s'est rendue Sawako lors de sa fugue. On ne verra pas son visage.

    • Première apparition : Volume 1.
    • Statut : Décédé.

    A suivre dans l'article suivant.

    Cronos


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :