• Voilà la suite de la septième page des personnages de Happy !.

     

    Sylvia

    Ce personnage n'apparaît pas dans ces tomes.

    • Statut au volume 15 : Supposé vivante.

    Anal

    Ce personnage n'apparaît pas dans ces tomes.

    • Statut au volume 15 : Supposé vivant.

    Natalie (Ittetsu Iwata)

    scan 1751Volume 13

    Après s'être bien entraînée, Miyuki doit partir pour Londres afin de participer au tournoi de Wimbledon où elle espère battre Nikolic. Pendant ce temps, à Tokyo, Sakurada débarque avec le frère aîné des Umino, Ieyasu, qui est celui qui a contracté l'énorme dette de 250 millions de yens. Le créancier leur dit de fuir car son patron veut que Ieyasu soit éliminé afin de toucher l'assurance-vie. Du coup, tout le groupe va se cacher dans une auberge, et Sakurada explique la situation à Natalie qui a peur d'être tuée. Par contre, les enfants n'ont pas l'air d'avoir conscience du danger et sont simplement heureux de revoir leur frère. Le travesti dit que Miyuki est à Londres, et le créancier ne pense pas que son patron osera aller jusque là. Mais Ieyasu revasse à l'argent qu'il pourrait se faire avec les paris sur Wimbledon, ce qui énerve Sakurada, car c'est à cause de Ieyasu s'ils sont dans cette situation. Pourtant, cela intéresse Natalie qui veut en savoir plus. Ieyasu explique qu'en Angleterre, les bookmakers font des paris sur tout, même les matchs de sumo. Cependant, il ne veut pas parier sur sa soeur qui n'a aucune chance, car sa cote est de 200 contre 1. Sakurada comprend alors que s'il parie 1 million, il peut en gagner 200. Mais Sango vient les prévenir que la tenancière de l'auberge est en train d'avertir le patron du créancier, et le groupe prend la fuite. Dans un café, Sakurada prend la décision d'aller à Londres pour parier sur Miyuki, mais Ieyasu pense qu'il n'a aucune chance de gagner. Natalie ajoute que même Ieyasu qui se rue sur toutes les affaires douteuses n'y croit pas, et qu'il sait donc de quoi il parle. Mais le créancier a pris sa décision et réclame l'argent qu'avait gardé Ieyasu. Le travesti pense que Sakurada est encore plus stupide qu'Ieyasu, mais donne les 300.000 qu'il a pris à la banque. Le créancier lui rend le tiers pour la fuite et se cacher, et prend 500.000 à lui, ce qui fait au total 1 million. Natalie pense à un gâchis. Sakurada s'en va, et pour le travesti, c'est un idiot qui s'apprête à brûler 1 million. Cependant, les Umino et Natalie sont capturés par les hommes de Wanibuchi. Ligotés dans un hangar, le travesti se plaint de l'indélicatesse de ces hommes et les met en garde pour s'en être pris à un transgenre. Wanibuchi propose alors à Ieyasu d'annuler sa dette en échange de Miyuki. Comme le jeune homme semble hésiter, Natalie le frappe parce qu'il ose réfléchir, et déclare que Miyuki n'est pas un objet. Heureusement, Ieyasu répond que sa soeur vaut bien plus. Wanibuchi lui demande donc son prix, et le travesti, ainsi que les 3 enfants, frappent le jeune homme pour avoir à nouveau hésité. Le bras droit de Wanibuchi dit à son boss qu'ils doivent fuir, car ils sont poursuivis par le clan Yuri, plus dangereux qu'eux. Pourtant, tout ce qui intéresse Wanibuchi, c'est d'avoir Miyuki. Wanibuchi finit par fuir sans ses prisonniers et quand Yuri arrive, il accepte de donner à manger aux enfants qui sont affamés, mais quand il apprend qu'il y a une assurance-vie sur la tête d'Ieyasu, il dit à ses hommes de le tuer pour récupérer la prime, ce qui effraie Natalie...

    Volume 15

    Ieyasu n'est pas éliminé par les hommes du clan Yuri, mais le groupe est finalement transféré ailleurs. Sur le chemin, ils croisent une jeune femme, sans doute une prostituée, puis l'un des hommes donne un coup de genou dans les fesses de Natalie pour la faire avancer. L'homme déclare aux enfants qu'ils les emmènent dans une maison de vacances où ils recevront un festin, ce qui rend le trio joyeux. Pourtant, sur place, ils sont tous enfermés dans une chambre, et alors que les enfants chantent leur faim, ils voient Sakurada, ainsi que la prostituée, débarquer pour les sauver. Le travesti dit vouloir se raser puis le créancier les libère. Il leur dit ensuite de courir aussi vite que possible, sans se retourner, pour rejoindre la porte de derrière de la villa où se trouve son ami Momotaro. Cependant, durant leur fuite, ils croisent un homme qui pointe son arme dans leur direction. A la surprise générale, c'est Keïchiro qui les sauve en servant une balle en plein visage de l'homme. Cela signifie que le programme de rééducation qu'il a reçu de Thunder a marché et qu'il peut rejouer au tennis. Mais le groupe n'est pas encore sorti d'affaire et doit courir à nouveau. Les Umino et Natalie suivent Keïchiro, tandis que Sakurada et la prostituée attirent l'attention des gardes ailleurs. Le groupe rejoint Momotaro et est finalement sauvé. Sakurada et la femme disparaissent en chutant d'une falaise, mais on apprend plus tard qu'ils ont survécu et qu'ils vivent aux Philippines, pays d'origine de la prostituée. On ne voit cependant plus Natalie par la suite et on ne sait pas ce qu'elle devient.

    • Statut au volume 15 : Vivant(e).

    Keiko Nikoyama

    Ce personnage n'apparaît pas dans ces tomes.

    • Statut au volume 15 : Supposé vivante.

    Wakana Nikoyama

    Ce personnage n'apparaît pas dans ces tomes.

    • Statut au volume 15 : Supposé vivante.

    Takana Nikoyama

    Ce personnage n'apparaît pas dans ces tomes.

    • Statut au volume 15 : Supposé vivante.

    Kotani

    Ce personnage n'apparaît pas dans ces tomes.

    • Statut au volume 15 : Supposé vivante.

    Dr Shimono

    Ce personnage n'apparaît pas dans ces tomes.

    • Statut au volume 15 : Supposé vivant.

    Mr Kurosu

    Ce personnage n'apparaît pas dans ces tomes.

    • Statut au volume 15 : Supposé vivant.

    Masami Yoshida

    Ce personnage n'apparaît pas dans ces tomes.

    • Statut au volume 15 : Supposé vivant.

    A suivre dans le prochain article.

    Cronos


    votre commentaire
  • Voilà la septième suite de la liste des personnages de Happy ! Ceux-ci sont toujours par ordre d'apparition.

     

    Ran Tanaka

    scan 1757Volume 7

    Ran est une ancienne joueuse japonaise de tennis professionnel. Elle jouait 15 ans avant que Miyuki Umino ne participe à la coupe Cleopatra. De façon inattendue, dès ses premiers pas dans le circuit professionnel, elle a obtenu ses premières victoires. Elle a enchaîné les victoires, et Thunder Ushiyama, très en vue à l'époque, est devenu son coach. Les médias disaient alors que leur combinaison était invincible. Les sponsors s'arrachaient la jeune fille qui faisait des publicités, notamment pour une boisson du nom de Adrenalin. Du coup, le duo était très confiant en partant pour Wimbledon, espérant que Tanaka soit la premièe japonaise à atteindre les quart de finale du célèbre tournoi londonien. Cependant, elle fut sortie dès le premier tour contre la 138ème mondiale. Avec cette défaite cinglante, l'émission spéciale qui lui avait été consacrée a fait un bide avec seulement 3% d'audience. Ran étant déprimée, Thunder l'emmène sur une plage dans un pays étranger afin de se ressourcer et de retrouver le moral. La jeune fille parvient à trouver un journal japonais parlant de la déception des sponsors, mais Ushiyama le lui prend et lui donne une glace. Tanaka la refuse et pleure. Son coach lui explique alors que les différences techniques entre les joueuses internationales sont minimes et que l'important, c'est ce qu'elle a dans le coeur et la volonté de ne pas perdre. Il propose alors un parfait aux fruits ou un parfait au chocolat, mais Ran refuse. En colère, elle dit même qu'elle le vire car ce serait de sa faute si elle a perdu. Soudain ils s'aperçoivent qu'un photographe japonais les mitraille avec son appareil. Thunder part à sa poursuite, tandis que la jeune fille, complètement dévastée, va dans la mer pour se suicider en se laissant emporter par une vague. Elle se réveille après avoir été sauvée par Ushiyama qui lui a fait du bouche à bouche. Voyant que son T-shirt est relevé et son soutien-gorge dégrafé, Tanaka se méprend et croit que son coach l'a aggressé sexuellement. Elle s'enfuit alors que le photographe est de retour et prend des clichés compromettant. Plus tard, Ran déclarera aux médias, en pleurs, que Thunder lui avait demandé de perdre volontairement, ruinant ainsi la carrière prometteuse de son coach. Depuis, on ne sait pas ce qu'est devenue Tanaka et elle n'apparaît plus dans ce tome.

    • Première apparition : Volume 7, dans le chapitre intitulé "Set.105 - Infamie".
    • Statut au volume 10 : Supposé vivante.
    • Statut au volume 12 : Supposé vivante.

    Alan Carrington

    scan 1762Volume 7

    Cet américain est considéré comme le numéro 1 des entraîneurs de tennis aux Etats-Unis et semble avoir été le coach de plusieurs très bonnes joueuses durant sa carrière. Aujourd'hui, il s'occupe de sa dernière recrue, Wendy Palmer, originaire de Pasadena. La jeune fille doit participer au Pasadena ladies avant de se frotter plus tard à l'US Open, et s'entraîne donc au Pasadena tennis garden. En se dirigeant vers le court où joue Wendy, Alan trouve un mégot à terre et le donne à Steve, son assistant, lui disant que comme c'est un endroit non-fumeur, si on laisse passer des gens incapables de respecter cette règle élémentaire, ils n'iront pas loin. Steve répond qu'il sera plus vigilant et demande l'avis de Carrington sur un contrat publicitaire dont ils doivent déterminer la rémuneration. Mais ce qui intéresse le coach, c'est le contenu, déclarant que Wendy n'est pas un mannequin mais une joueuse de tennis, et que ce qui compte pour une joueuse, c'est la spontanéité. En allant voir sa protégée, Alan la félicite pour son jeu et celle-ci admet s'entraîner dur pour quand sa famille et ses amis viendront la soutenir au tournoi. Pour le coach, il est important qu'elle soit acclamée par les siens pour montrer qu'elle est devenue une joueuse de premier plan. Wendy le remercie et Carrington lui demande de lui montrer encore quelques balles. Avec Steve, Alan sait que le temps de tourner la page est bientôt venue car une fois que Wendy sera devenue la reine du tennis mondiale après le départ de Sabrina Nikolic, il deviendra normalement le nouveau président de la fédération américaine de tennis. C'est alors que Carrington entend une voix qu'il connaît et qui le traite de vieille crotte. Il s'agit de Thunder Ushiyama, un américano-japonais dont Alan semble avoir un peu peur et qui est celui qui a bravé l'interdiction de fumer, ayant une clope au bec. Steve essaie de lui reprendre la cigarette, puis Carrington salue Thunder qui parle encore d'excréments, ce qui énerve l'américain. L'assistant se demande qui est ce malotru et Alan répond que c'est une connaissance de longue date. Ushiyama félicite ensuite Carrington pour sa protégée, mais parlant surtout de son corps. L'américain trouve Thunder imbattable en vulgarité, et celui-ci rétorque qu'il l'est aussi comme coach car il est venu avec une joueuse qui va faire du bruit. Lassé, Carrington suggère à Ushiyama de partir, mais celui-ci dit qu'il voulait juste les mettre en garde pour quand sa protégée écrasera Wendy. Alan fait alors mettre dehors Thunder, puis explique à Steve que cet homme n'est pas dénué de talent mais se voit plus gros qu'il n'est, en plus d'être accro à l'alcool, aux femmes et aux jeux d'argent. Carrington trouve que Wendy a de la chance d'être avec lui plutôt qu'avec Ushiyama. Mais quand l'assistant se demande la signification des insultes d'excréments, Alan semble agacé, disant qu'il ne faut pas prêter attention à un tel détritus. On ne voit plus Carrington par la suite dans ce tome.

    scan 1758Volume 8

    Durant la soirée de bienvenue au Pasadena Ladies, Alan présente sa protégée qui, selon lui, va conquérir le monde du tennis. Wendy lui rend la pareille en disant qu'il est le meilleur entraîneur du monde. C'est alors qu'intervient Thunder qui propose un cola à Carrington, tout en sachant qu'il n'aime pas cela, et se montre vulgaire. Alan s'apprête à l'éjecter, mais le japonais émet juste avant l'hypothèse que si sa joueuse bat Wendy, il deviendra alors le meilleur entraîneur du monde. Ushiyama est ensuite expulsé et Carrington va saluer le public. Celle-ci se qualifie sans difficultés pour la finale du Pasadena ladies, mais Alan apprend de Steve que ce sera Miyuki Umino, une totale inconnue, son adversaire. Alan constate que c'est Thunder qui est son coach. Carrington estime qu'il n'est plus celui d'il y a 40 ans. Avant le début de la finale, Carrington dit à sa joueuse que finalement, elle ne doit pas poser chacun de ses coups mais jouer à fond pour ne laisser aucun jeu à son adversaire. Cependant, Umino domine la rencontre en faisant à chaque fois un "let". Steve panique et demande à Alan d'agir. Celui-ci tente de le calmer mais a une voix de fausset, ce qu'il justifie par une gorge sèche. L'assistant lui tend un verre mais c'est du cola et Carrington recrache tout. On apprend alors par un flashback qu'il y a 40 ans, Thunder et Alan étaient rivaux pour savoir qui avalait une bouteille de cola le plus vite, sans se départager. Et comme le japonais embêtait souvent une de leur camarades, nommé aussi Wendy, Alan prenait toujours sa défense. Avant un spectacle scolaire dans lequel l'américain devait jouer Peter Pan et son rival, Crochet, Thunder proposa un dernier défi avec 10 bouteilles de cola, promettant de ne plus embêter Wendy si son rival gagnait. Et Alan remporta la victoire. Hors, durant la représentation, le jeune américain fut pris de problèmes intestinaux et digestifs, et alors qu'il pendait à un harnais, il ne put se retenir de déféquer devant tout le monde, ce qui lui valu son surnom peu glorieux. De retour au match de Wendy Palmer, Carrington se dirige vers les toilettes et aperçoit un journaliste, Cosby, et son photographe en train d'immortaliser la scène. Cosby veut en faire un gros titre dans lequel l'américaine mord la poussière. Le coach se fâche et met la pression sur le journaliste, avant de recevoir un coup dans l'estomac du photographe. Il doit donc urgemment aller aux toilettes où il comprend comment contrer la technique d'Umino en observant la position de ses épaules. Il revient dans les gradins pour le dire à Steve et lui montrer qu'il a raison, mais son assistant lui dit que la japonaise ne fait plus de let depuis un moment mais que Wendy reste en mauvaise posture. Elle finit d'ailleurs par perdre et Alan, fou de rage, va demander une revanche à Thunder. Mais l'agenda de celui-ci est rempli jusque fin août. De plus Carrington ne peut pas rattraper le journaliste pour l'empêcher d'écrire son article. Par la suite, il subit la pression des sponsors et des parents de Wendy pour cet article, tous mécontents, et a de nombreux cauchemars. Il tombe de nuit dans sa piscine puis décide de demander une wild card pour Umino pour l'US Open au président de la fédération américaine de tennis. Il déboule énervé auprès de ce dernier qui est en pleine partie de golf. Carrington n'apparaît plus par la suite dans ce tome.

    Volume 9

    Le premier tour de l'US Open a commencé, et Wendy s'extasie devant Choko Ryugasaki, une jeune joueuse japonaise. Alan la trouve effectivement bonne joueuse, mais estime qu'elle est bien en-dessous de sa protégée. Palmer remercie son entraîneur pour l'avoir aidé à remonter la pente. Mais pour Carrington, dans la carrière d'un joueur, il y a des hauts et des bas. La jeune fille s'en va faire quelques balles, et le coach veut boire un peu mais se rend compte que c'est du cola. Il s'aperçoit alors que Ushiyama est à côté de lui, et celui-ci fait remarquer que leurs joueuses vont s'affronter au troisième tour normalement. Alan nie avoir obtenu une wild card pour Umino, mais Thunder n'est pas dupe. Carrington riposte alors en disant qu'Ushiyama et sa protégée n'arriveront jamais jusqu'à eux. Mais le japonais pense que tout le monde saura bientôt que l'américain n'est qu'un crotteux, et qu'il ferait mieux d'aller discuter stratégie avec les futurs adversaires d'Umino. Alan cède à la tentation, et va voir Linda et son coach Fernandez. Il exige de Fernandez de voir du 6-0, ajoutant que sans lui, il ne serait rien. Plus tard, Carrington déclare à des journalistes avoir enseigné à Wendy qu'elle doit surtout se faire plaisir en jouant. Les journalistes remarquent sur un écran qu'Umino est en train d'être dominée par Linda, et se rappellent que le coach américain avait parlé de la japonaise comme une peau de banane. L'intéressé fait l'innocent mais jubile intérieurement. Il revient peu après pour voir le score mais constate qu'Umino mène le match. A ce moment, l'estomac de l'entraîneur est tout retourné, et Alan doit se rendre d'urgence aux toilettes. Malgré tout, par la suite, Wendy passe le second tour, devant un Carrington au grand sourire. Avant le troisième tour face à Umino, les journalistes remarquent que des acclamations se font entendre pour le match de Choko, mais Alan leur dit qu'une grande joueuse n'écoute pas les acclamations de la foule mais uniquement la voix de la balle. Les journalistes pensent alors que Wendy n'a pas peur de son adversaire. Mais Carrington ne considère pas Umino comme un adversaire et va montrer la différence entre un match de préparation et un vrai match. Thunder intervient alors, provoquant une nouvelle fois son rival. Mais celui-ci a appris qu'Ushiyama a été banni à vie de la fédération japonaise de tennis, et lui fait comprendre qu'il ne connaîtra jamais la gloire. Il fait d'ailleurs éjecter Thunder, avant d'aller voir le match. Celui-ci tourne à l'avantage de Wendy qui mène 5 à 1 dans le premier set. Les journalistes pensent que tout est possible, mais pour le coach c'est quand Nikolic sera partie que commencera l'ère Palmer. Ushiyama intervient alors une nouvelle fois et admet qu'il ne connaîtra jamais la gloire, mais son objectif est autre car il veut battre Nikolic avant que celle-ci ne prenne sa retraite. En entendant cela, Alan et les journalistes éclatent de rire. De plus, Thunder ajoute que l'US Open n'est qu'un entraînement visant à faire éclore rapidement le potentiel d'Umino, même si celle-ci ne le sait pas. Ushiyama approuve les belles paroles de son rival et l'américain pense qu'il se justifie en cas de défaite. Il commence à s'énerver des sornettes du japonais mais ce dernier conseille de prendre une grande inspiration. Juste après, tous constatent qu'Umino est revenue au score. Alan panique un moment avant de se calmer, sachant que Wendy doit se rappeller que son adversaire n'est qu'une peau de banane. Pourtant, la japonaise continue à s'accrocher malgré le bon jeu de Wendy, et remporte la première manche. Dans la seconde, le match est serré, mais cela ne satisfait pas Carrington qui commence à s'énerver. Et alors que la balle de match pour Umino approche et que Thunder le remercie en lui serrant la main, Alan sent que son estomac est à nouveau retourné. Ushiyama lui retient la main et au moment où la japonaise joue la balle de match, Carrington se dégage mais n'arrive pas à temps aux toilettes...

    Volume 10

    Alors que Wendy finit par perdre son match contre Umino, Carrington continue de se ruer vers les toilettes. Après la défaite de sa protégée, il semble qu'il y reste, sans doute parce que son estomac continue d'être dérangé. C'est sa seule apparition dans ce tome.

    • Première apparition : Volume 7, dans le chapitre intitulé "Set.115 - Retrouvailles".
    • Statut au volume 10 : Vivant.

    Volume 11

    Malgré l'échec de Wendy à l'US Open, Alan devient tout de même le président de la fédération américaine de tennis, tout en continuant à entraîner sa protégée. Plus tard, il se rend à Sydney pour l'Open d'Australie. Là-bas, un steward vient lui demander s'il connaît Thunder Ushiyama qui se dit être son ami et qui veut pénétrer dans le stade sans acheter de billet. A cela, Carrington répond que le japonais n'est pas son ami mais un individu banni à vie du monde du tennis. Et au moment où le steward passe le message; l'américain lance un sourire de vainqueur à son rival. C'est la seule apparition de Carrington dans ce tome.

    • Statut au volume 12 : Supposé vivant.

    Steve

    scan 1759Volume 7

    Il s'agit de l'assistant d'Alan Carrington, le meilleur entraîneur de joueuses de tennis des Etats-Unis. Tous les 2 sont au Pasadena tennis garden pour s'occuper de Wendy Palmer, leur dernière recrue qui est originaire de la région. Alan découvre un mégot à terre et dit à Steve que si ils commencent à laisser entrer des gens qui ne respectent pas l'interdiction de fumer, ils n'iront pas loin. L'assistant répond qu'il sera plus vigilant puis demande quoi faire à propos du contrat publicitaire pour Wendy, dont ils doivent discuter de la rémunération. Mais pour Carrington, l'important est le contenu du spot car la jeune fille n'est pas un mannequin mais une joueuse de tennis, et ce qui compte chez une telle personne, c'est la spontanéité. Ils vont ensuite voir Wendy, et Alan la félicite pour son jeu. Celle-ci s'entraîne dur pour sa participation au Pasadena ladies durant lequel sa famille et ses amis vont venir l'encourager. Le coach lui demande alors de lui montrer encore quelques balles et Steve remarque que la jeune fille est devenue une excellente joueuse. Carrington évoque alors le fait que c'est sa dernière joueuse en tant qu'entraîneur, mais l'assistant lui rappelle que la fédération nationale, dont il sera sans doute le prochain président, a besoin de lui. C'est alors qu'un homme avec une cigarette à la main interpelle Alan de façon très familière, et le traitant de vieille crotte. Steve essaie alors de lui prendre sa clope, lui rappelant qu'il y a une interdiction de fumée en ces lieux. Mais à la surprise de l'assistant, Carrington va serrer la main de cet inconnu et semble le connaître, l'appelant Thunder Ushiyama. Ce dernier continue de parler d'excréments en parlant du coach, ce qui agace ce dernier. Mais il l'emmène pourtant parler un peu plus loin avant de le faire éjecter du club quelques instants plus tard. Steve demande alors à Alan qui s'était, et ce dernier répond que c'était un entraîneur de joueuses de tennis, non dénué de talent, mais accro à l'alcool, aux femmes et aux jeus d'argent. L'assistant se demande comment un tel homme peut être coach et Carrington dit que Wendy a bien de la chance de l'avoir comme entraîneur alors que d'autres sont coincées avec Ushiyama. Steve se demande pourtant ce que Thunder voulait dire avec ces histoires de crottes, et cela semble choquer Alan, qui ajoute qu'il ne faut pas prêter l'oreille à un détritus comme Ushiyama. Steve n'apparaît plus par la suite dans ce tome.

    Volume 8

    Le tournoi de Pasadena commence et les débuts de Wendy sont très faciles. D'ailleurs Steve dit à Alan que le demi-finale est comme les autres matchs, c'est-à-dire sans aucune difficulté pour la jeune fille.. Pour l'assistant, la finale sera du gâteau, mais pour Carrington, le résultat importe peu car c'est une manière de saluer le public. De plus, il voit que Wendy a l'air de s'amuser sur le court. Pour lui, elle va continuer à pousser droit et atteindre les sommets en étant sa dernière élève, et rien ne pourra l'arrêter. Steve fait part à Alan que l'autre demi-finale est terminée, mais ce n'est pas Libby Reynolds qui s'est qualifié, mais une autre, qui a joué sur un court avec des gradins désert. Il vont voir sur le tableau et apprennent que c'est Miyuki Umino, une inconnue au bataillon. Ils constatent alors que c'est Thunder Ushiyama son coach. Juste avant le début de la finale, l'assistant s'aperçoit de la popularité de Wendy, certains fans n'ayant pas pu rentrer dans le stade. Cependant, presque dès le début du match, Umino touche le haut du filet et marque le point, 8 fois à la suite, ce qui ne peut pas être un hasard. Et dès que Wendy monte au filet, son adversaire fait un passing. Steve est affolé et pense la situation sans issue alors que la japonaise va bientôt mener 4 à 0. Alan lui dit de se calmer et de ne pas se laisser perturber, mais l'assistant voit qu'il parle avec une voix de fausset. Carrington répond qu'il a juste la gorge sèche et Steve, tout en lui tendant un verre, lui dit qu'il doit faire quelque chose car ce match aura une influence sur l'US Open. Mais Alan recrache tout car c'est du cola alors qu'il a horreur de ça. Ensuite, l'assistant se demande s'il n'y a rien à faire, mais le coach se dirige vers les toilettes. Celui-ci revient alors que Wendy a perdu le premier set. Son adversaire n'utilise plus sa botte secrète, mais pourtant l'américaine ne reprend pas le dessus. Alan semble étrangement très décontracté, et Steve lui demande s'il a vu la situation de leur joueuse. Mais Carrington lui répond qu'aucun problème ne lui résiste et qu'il a trouvé le point faible de la technique d'Umino dans la position de ses épaules, sans doute pour une question de contrôle de la balle. Mais l'assistant lui annonce alors que la japonaise n'utilise plus sa technique et que Wendy est toujours malmenée. A ce moment, le coach se met aussi à paniquer et Umino finit par remporter la victoire, sans qu'ils ne puissent rien faire. C'est la dernière apparition de Steve dans ce tome.

    • Première apparition : Volume 7, dans le chapitre intitulé "Set.115 - Retrouvailles".
    • Statut au volume 10 : Supposé vivant.
    • Statut au volume 12 : Supposé vivant.

    Wendy Palmer

    scan 1760Volume 7

    Wendy est une jeune joueuse américaine de tennis professionnel. Elle vient de la région de Pasadena et a Alan Carrington comme entraîneur. Celui-ci est considéré comme le meilleur coach des Etats-Unis, et peut-être même du monde. La jeune fille s'entraîne au Pasadena tennis garden en vue du Pasadena ladies, un tournoi local durant lequel elle jouera devant ses proches. Alan, accompagné de son assistant Steve, vient féliciter Wendy pour son jeu. La jeune fille admet s'entraîner dur car sa famille tout comme ses amis sont venus pour la voir et elle tient à être parfaite. Carrington avoue que ce tournoi n'était pas nécessaire, mais il fallait que Wendy montre aux siens, avant l'US Open, quelle joueuse de talent elle est devenue. Pour la jeune fille, c'est grâce au coach et à toute son équipe qu'elle est là maintenant. Alan répond ne faire que son travail et il demande à Wendy de lui montrer encore quelques-unes de ses superbes balles. La joueuse est d'accord et elle continue à s'entraîner. C'est sa dernière apparition dans ce tome.

    Volume 8

    Après ses entraînements, Wendy et son coach participent à la soirée de bienvenue du Pasadena ladies. Carrington profite de son discours pour dire que sa protégée va bientôt conquérir le monde en commençant par faire des ravages à l'US Open. Wendy est acclamée par le public et rend la politesse à son entraîneur en disant de lui qu'il est le meilleur des Etats-Unis, ou plutôt du monde. C'est alors qu'un asiatique débarque sur le podium et commence à s'adresser à Alan en le nommant "vieux crotteux". Il propose un cola à Carrington, sachant qu'il n'aime pas cela, et se montre vulgaire en rotant. Avant de se faire expulser du podium, il émet l'hypothèse que si sa joueuse bat Wendy, alors c'est lui qui deviendra le meilleur coach du monde. Après cet incident, la joueuse et son entraîneur vont saluer le public. Lors du tournoi, Wendy s'amuse et se qualifie facilement pour la finale. Avant ce dernier match, Alan lui conseille de se donner à fond pour que son adversaire ne marque pas le moindre jeu, plutôt que poser chacun de ses coups comme il le voulait auparavant. De plus Carrington admet que son premier amour s'appelait aussi Wendy, et avait le même genre de sourire que la joueuse. Ravie, la jeune fille espère que son entraîneur continuera à la protéger. Acclamée par le public, Wendy marque d'abord un ace, mais par la suite, son adversaire, Miyuki Umino réalise 8 "let" consécutifs. Wendy ne sait pas quoi faire et fait une chute. Et chaque fois qu'elle essaie de monter au filet, son adversaire fait un passing. Wendy finit par commencer à pleurer, puis un autre japonais tente d'intervenir et crie quelque chose à Umino. A partir de ce moment-là, Miyuki n'utilise plus sa technique pour toucher le filet mais Wendy, complètement déstabilisée, continue d'être en très mauvaise posture. Wendy perd le match et fond en larmes, alors que le public hue son adversaire, pourtant une inconnue. Wendy n'apparaît plus par la suite dans ce tome.

    Volume 9

    L'US Open commence, et Wendy trouve que Choko Ryugasaki, une jeune japonaise, est une bonne joueuse. Alan l'admet, mais ajoute qu'elle est bien en-dessous de sa protégée, sans parler du sourire. Celle-ci sourit et remercie son coach pour l'avoir aidé à remonter la pente. L'entraîneur explique que dans la vie d'un joueur, il y a des hauts et des bas, et qu'Umino n'était qu'une peau de banane. La jeune fille avoue que son entraîneur a raison, et elle décide de partir pour aller faire quelques balles. Plus tard, Wendy passe le deuxième tour en gagnant contre Rossellini, pourtant plus expérimentée. Au tour suivant, elle doit à nouveau jouer contre Umino. Le début du match est à l'avantage de Wendy qui mène 4 à 1 dans le premier set, puis 5 à 1. Du coup, la jeune femme prend du plaisir à jouer et en remercie son entraîneur, même quand elle met la balle dans le filet. Elle répond au public qui l'encourage quand elle fait une faute mais quand elle est menée 0-40 lors de son service, elle s'énerve en demandant le silence au public. De plus, le regard de la japonaise l'énerve encore plus, mais cela ne change rien car son adversaire revient au score et le premier set doit se jouer au tie break. A ce moment-là, Wendy crie au public de se taire et son sourire disparaît pour laisser place à un visage sévère. Elle se souvient des mots d'Alan qui lui a dit qu'après le départ de Sabrina Nikolic, la numéro 1 mondial, ce sera à son tour d'être au sommet du tennis mondial. Et Umino n'est qu'une peau de banane sur son parcours. Wendy joue bien mais c'est finalement son adversaire qui remporte la première manche. Dans le second set, le match est serré mais Umino fait le break la première pour mener 5 jeux à 4. Elle sert pour le match et finit par obtenir une balle de match, alors que Wendy regarde désespérément en direction de son coach...

    Volume 10

    Wendy ne comprend pas car ses coups sont parfaits et elle trouve les meilleurs angles. Elle devrait être la future reine du tennis et Umino n'est qu'une peau de banane. Et pourtant, elle ne peut empêcher la japonaise de remporter le match. Pour l'américaine, c'est un cauchemar et elle finit par fondre en larmes, tombant à genoux. Elle se dirige ensuite vers ses parents et se blottit dans les bras de sa mère. Son père demande où se trouve Carrington et on lui répond que le coach est aux toilettes. Mr Palmer est choqué que l'entraîneur ne soit pas là dans un moment pareil, et Wendy semble inconsolable. On ne voit plus Wendy par la suite dans ce tome.

    • Première apparition : Volume 7, dans le chapitre intitulé "Set.115 - Retrouvailles".
    • Statut au volume 10 : Vivante.
    • Statut au volume 12 : Supposé vivante.

    Mme Tamayo

    scan 1761Volume 8

    Cette dame est une immigrée japonais qui vit à Los Angeles. Elle semble travailler comme femme de ménage au Westwood tennis club et s'applique dans sa tâche car elle a appris que Choko Ryugasaki, l'idole du tennis japonais, va venir en ces lieux avant de participer plus tard à l'US Open. Pour Mme Tamayo, elle se doit de soutenir Choko et va en profiter pour lui demander un autographe. Soudain, elle voit que des gens sont en train de jouer de bon matin et elle reconnaît immédiatement Sabrina Nikolic, la numéro 1 mondiale. Elle prépare son carnet d'autographes avant de remarquer que l'adversaire de la championne pourrait bien être une japonaise. Mme Tamayo décide de l'encourager pour voir si elle la comprend et effectivement, la jeune fille la remercie. Mme Tamayo s'aperçoit que la japonaise parvient à renvoyer le boulet de canon de Nikolic et tient bon. La jeune fille perd mais ne veut pas abandonner, ce qui fait plaisir à Mme Tamayo. Celle-ci conseille d'attaquer et la joueuse réagit positivement. La japonaise renvoie la balle sur la ligne et le clame haut et fort, ce que Sabrina approuve. Tamayo trouve que la jeune fille lui ressemble quand elle avait son âge. Pour l'encourager, elle dit à l'autre japonaise qu'elle a élevé 11 enfants. Mais alors que la jeune fille monte au filet, Nikolic décide d'arrêter le match. La japonaise ne comprend pas alors qu'elles étaient à 4 partout, et Mme Tamayo va demander à la championne. Celle-ci lui parle de l'US Open et qu'elle est au top de sa forme, avant de signer un autographe. Elle ajoute que si elle avait continué, elle aurait enrayé la machine. Ensuite, Tamayo demande à la jeune fille de lui signer aussi un autographe et apprend toute contente qu'elle s'appelle Miyuki Umino. Plus tard, à la venue de Choko, Mme Tamayo lui tend son carnet et l'idole remarque la signature de Nikolic avant de voir celle d'Umino juste à côté. A la surprise de Mme Tamayo, Ryugasaki arrache la page avec l'autographe de Miyuki pour que la sienne soit juste à côté de celle de la championne. Mme Tamayo la trouve sans gêne. Après plusieurs jours, Mme Tamayo se rend à New York pour assister à l'US Open et téléphone à son mari après son arrivée plus lui dire que la nourriture est au congélateur et qu'il suffit de réchauffer. Elle ajoute qu'elle ne rentrera pas tant qu'Umino gagnera, car elle est sur le point d'atteindre le tableau final,et elle tombe nez à nez avec elle. Comme Miyuki semble un peu déprimée, Mme tamayo décide de l'encourager pour qu'elle retrouve l'énergie qu'elle avait contre Nikolic. Elle a recollé la page avec la signature à côté de celle de la championne et lui a même préparé des onigiri, ce qui remet Miyuki d'aplomb. On ne voit plus Mme Tamayo par la suite dans ce tome.

    Volume 9

    Mme Tamayo rappelle son époux qui ne semble pas parvenir à se faire à manger tout seul. Elle lui dit de mettre le plat durant 20 minutes dans le four à 200 degrés et d'ajouter les haricots en dernier. Après avoir raccroché, elle fonce pour aller voir le match de Miyuki qui a déjà commencé, mais elle percute un autre japonais qui a un langage vulgaire. Pourtant, celui-ci remarque l'autographe d'Umino dans le carnet de Mme Tamayo, et semble connaître la joueuse. La dame déclare être la présidente de son fan club et pense que l'homme est aussi un fan. Mme Tamayo lui offre même la place de premier membre du club. Puis le japonais constate la présence de papier collant sur le carnet. Mme Tamayo lui explique donc comment Choko a arraché la page que Mme Tamayo a elle-même recollé à sa place face à la signature de Nikolic. Ensuite, la dame va voir le match contre Linda, mais Miyuki est largement dominé, et Mme Tamayo sait que la japonaise vaut mieux que cela, lui disant de s'accrocher. Umino revient alors au score et prend le dessus, ce que Mme Tamayo dit avoir toujours su. Après la victoire de Miyuki, Mme Tamayo la félicite, puis un homme de la sécurité vient apporter un sac. Celui-ci appartient à Junji Sakurada, le japonais que Mme Tamayo avait bousculé, et l'homme aurait attaqué Choko selon le garde de sécurité qui conseille en anglais de ne pas traîner avec de tels voyous. Par la suite, Miyuki parvient au troisième tour et elle doit jouer contre l'américaine Wendy Palmer, la favorite du public qui l'encourage presque unanimement. Mais Mme Tamayo pense que ce sont des idiots et dit à Miyuki de leur montrer. Mais Umino est menée et Mme Tamayo lui crie qu'il en faut plus que ça pour l'abattre. Miyuki tient bon et le premier set doit se jouer au tie break. Wendy prend l'avantage, mais Mme Tamayo dit à la japonaise de tenir bon et que ce serait trop bête de lâcher maintenant. C'est la dernière apparition de Tamayo dans ce tome.

    Volume 10

    Miyuki parvient à remporter le premier set, mais aussi le second, gagnant ainsi le match. Mme Tamayo veut crier que c'est formidable mais une autre supportrice la bouscule légèrement et plaint Wendy. Pour cette dame, la défaite de l'américaine à Pasadena contre Umino a dû la toucher plus qu'elle ne l'aurait cru. L'homme qui l'accompagne se dit que certaines plaies ne cicatrisent jamais. Pour la femme, elle n'a jamais vu quelqu'un faire l'anti-jeu et jouant let sur let comme le fait Umino. Et l'homme ajoute qu'il y a de quoi être traumatisé à vie. Cependant, pour Mme Tamayo, cela n'a rien à voir avec le match qui vient de se jouer. Malgré tout, la femme ne fait pas attention à Mme Tamayo et continue de soutenir Wendy. Juste après, le public se met à lancer sur Miyuki tout ce qu'ils ont dans les mains. Mme Tamayo est choquée, mais le public se calme quand la japonaise leur lance un regard de colère en protégeant son coach, touché par un objet. Une fois que le public s'en va, Mme Tamayo applaudit Miyuki, disant qu'elle est comme elle au même âge. Par la suite, Umino gagne son huitième de finale et Mme Tamayo s'apprête à regarder le match suivant de Miyuki. Mais Mme Tamayo entend que la jeune fille n'est pas encore arrivée. Elle reconnaît alors l'entraîneur de Miyuki, qui se dit être le numéro 1, mais Mme Tamayo se fâche car il mange nonchalamment un hot-dog. Elle lui fait remarquer que sa protégée n'est toujours pas là alors que le match devrait commencer. Quelques minutes plus tard, Mme Tamayo secoue Thunder Ushiyama pour qu'il fasse quelque chose, mais pour lui, sa joueuse a dépassé ses espérances dans ce tournoi. Malheureusement, Miyuki n'arrive pas à temps et elle est disqualifiée. Par la suite, Mme Tamayo accompagne la jeune fille à l'aéroport. Cette dernière s'excuse, mais Mme Tamayo lui répond que ça ne changera rien. Elle a du mal à croire à cette disqualification. Miyuki dit que cela ne se reproduira plus, et Mme Tamayo l'espère bien. Elle donne d'ailleurs une montre à la joueuse, mais ajoute qu'elle est fière d'elle car ce n'est pas donné à n'importe qui d'arriver en quart de finale. Elle dit à Miyuki de ne pas pleurer, car elle n'a pas vu un seul de ses 11 enfants pleurer pour si peu. Avant de se séparer, Mme Tamayo souhaite bon courage à la joueuse pour la suite. On ne voit plus Mme Tamayo par la suite dans ce tome.

    • Première apparition : Volume 8, dans le chapitre intitulé "Set.117 - A-llez Mi-yu-ki !".
    • Statut au volume 10 : Vivante.
    • Statut au volume 12 : Supposé vivante.

    scan 1780Wendy

    Volume 8

    Il y a 40 ans, Wendy était, tout comme Alan Carrington et Thunder Ushiyama, élève dans l'école élémentaire de Rose City. Fréquemment, Thunder soulevait sa jupe et l'embêtait, mais Alan était toujours là pour la protéger, coûte que coûte. Lors d'un spectacle de fin d'année de l'école, elle devait jouer Wendy, tandis qu'Alan avait le rôle de Peter Pan, et Thunder celui de Crochet. Durant le show, Wendy est prisonnière et appelle Peter Pan à son secours. Alan apparut, pendu à un câble, mais une catastrophe se produisit. Le jeune garçon se mit à déféquer en plein spectacle, sans pouvoir se retenir, déchaînant un enfer visuel et olfactif. Il avait été piégé par Thunder qui lui avait fait boire beaucoup de cola en peu de temps. Par la suite, Alan recevra le surnom de crotteux. Deux mois plus tard, Wendy est transférée dans un autre établissement, et on ne sait pas ce qu'elle est devenue depuis.

    • Première apparition : Volume 8, dans le chapitre intitulé "Set.121 - Choc !".
    • Statut au volume 10 : Supposé vivante.
    • Statut au volume 12 : Supposé vivante.

    Cosby

    scan 1781Volume 8

    Ce journaliste américain travaille pour le daily L.A. sports. Un jour, il se rend avec son photographe Arnold au tournoi de tennis féminin Pasadena ladies, où la jeune Wendy Palmer, joueuse prometteuse et originaire du coin, va jouer devant ses proches en vue de l'US Open. La jeune fille est entraînée par Alan Carrington, le meilleur des Etats-Unis et peut-être du monde. Cependant, en finale de ce tournoi, Wendy est très largement menée par son adversaire, Miyuki Umino, une inconnue venue du Japon. Cosby dit alors à Arnold de ne rien rater car ce qui se passe est énorme. C'est alors que Carrington arrive et le journaliste lui demande ce qu'il compte faire pour se sortir de ce mauvais pas. Le coach nie la situation critique de sa joueuse et répond que Wendy est en plein réglage pour l'US Open, se fichant de gagner ou perdre. L'entraîneur ajoute qu'il répondra aux questions après le match. Cosby se dit que pourtant, il va contacter sa rédaction pour faire un gros titre du genre "une magicienne qui vient d'orient qui fait mordre la poussière à l'étoile montante. Carrington revient alors, saisit le journaliste au col et le pousse contre un mur. Le coach nie toujours la situation difficile de Wendy, disant qu'elle va revenir. mais Cosby n'y croit pas car elle a pleuré d'impuissance. Pour l'entraîneur il n'y a pas de quoi faire un article et le déconseille fortement au journaliste qui comprend qu'il cherche à faire pression sur un organe de presse. Carrington s'énerve, mais Cosby lui rappelle que personne ne peut empêcher la liberté de la presse. Le coach veut que le journaliste cesse avec ses balivernes puis se tourne vers Arnold qui continue à photographier, pour l'arrêter. Mais Arnold lui donne un coup dans le ventre, et l'entraîneur s'en va, menaçant d'intenter un procès à un paparazzi et un photographe violent. Mais Cosby ne se laisse pas impressionner et dit à Arnold de continuer à mitrailler. Une fois Carrington parti, les 2 hommes continuent leur travail, et après la victoire facile d'Umino, il s'en vont rapidement pour aller rédiger l'article. Celui-ci sort comme prévu, et c'est la dernière apparition de Cosby dans ce tome.

    • Première apparition : Volume 8, dans le chapitre intitulé "Set.122 - Vous êtes complètement fou ?!".
    • Statut au volume 10 : Supposé vivant.
    • Statut au volume 12 : Supposé vivant.

    Arnold

    scan 1782Volume 8

    Arnold est un photographe peu loquace qui travaille pour le Daily L.A. sports avec Cosby. Une fois, ils vont voir la finale du tournoi de tennis féminin Pasadena ladies. En effet, l'étoile montante Wendy Palmer doit y jouer devant son public, puisqu'elle vient de la région, en vue de l'US Open. Cependant, à la surprise générale, elle est largement menée par son adversaire, la japonaise Miyuki Umino, une inconnue. Cosby dit à son collègue qu'il compte sur lui car il ne faut rien rater de cet événement. C'est à ce moment qu'intervient Alan Carrington, l'entraîneur de Wendy. Il parle à Cosby, tandis qu'Arnold continue à photographier. Après l'avoir emmené à l'écart durant un instant, le coach s'adresse à Arnold et lui interdit de prendre des photos. Pourtant celui-ci se montre imperturbable. Carrington le prend alors par le bras, et pour se débarrasser de ce gêneur, Arnold le frappe dans l'estomac d'un revers du poing. L'entraîneur s'en va finalement, menaçant de faire un procès à Cosby et son photographe violent. Mais le journaliste dit à son collègue de continuer à mitrailler. Après la défaite de Wendy, le duo part en courant pour arriver sans doute rapidement à la rédaction et écrire leur article. Arnold n'apparaît plus par la suite dans ce tome.

    • Première apparition : Volume 8, dans le chapitre intitulé "Set.122 - Vous êtes complètement fou ?!".
    • Statut au volume 10 : Supposé vivant.
    • Statut au volume 12 : Supposé vivant.

    Carl Palmer

    scan 1783Volume 8

    Il s'agit du père de Wendy Palmer, une joueuse américaine de tennis féminin, fort prometteuse. Pour préparer l'US Open, Wendy a participé au Pasadena ladies, un tournoi dans sa région d'origine, devant ses proches. Cependant, en finale, elle a été sèchement battue par une inconnue venant du Japon, Miyuki Umino. Wendy a même fondu en larmes durant le match, devant son impuissance. Et pour combler le tout, un journaliste a écrit un article peu glorieux sur la joueuse. Les parents de celle-ci vont donc voir son entraîneur, Alan Carrington, considère comme le meilleur des Etats-Unis, si pas du monde. Celui-ci demande à Carl comment ça va, en lui tendant la main, mais le père lui répond que ça va très mal. Fachés, les parents disent que leur fille reste cloîtrée dans sa chambre depuis sa défaite, et qu'elle refuse d'en sortir. Carl ajoute que la grand-mère de la joueuse était venue voir le match et qu'elle avait été tellement choquée qu'ils ont dû l'hospitaliser. En entendant cela, Carrington s'échappe, prétendant devoir aller aux toilettes. Carl lui crie qu'il n'a pas le droit de s'enfuir comme ça, et un sponsor présent dit qu'il ne peut pas prétendre être le meilleur coach des Etats-Unis s'il fuit devant la première complication. C'est la seule fois que l'on voit Carl dans ce tome.

    Volume 9

    Malgré sa défaite au Pasadena ladies, Wendy participe bien à l'US Open. Elle passe assez facilement les 2 premiers tours pour se retrouver ensuite de nouveau face à Umino. Mr et Mme Palmer sont venus encourager leur fille qui a retrouvé le sourire. D'ailleurs celle-ci prend l'avantage dès le début du match, menant 5 à 1 dans le premier set. Carl a le sourire lui aussi, avec sa femme à ses côtés, voyant leur fille qui semble prendre du plaisir. C'est la seule fois que l'on voit Carl dans ce tome.

    Volume 10

    A la surprise générale, Umino recolle au score et prend même le premier set au bout du tie break. Lors de la seconde manche, le match est serré mais c'est la japonaise qui fait la première le break. Elle obtient aussi la première balle de match, à la grande stupeur des parents de Wendy qui sont effrayés de ce qu'il se passe. Umino marque le point de la victoire et Wendy vient pleurer dans les bras de sa mère. Carl hurle alors aux journalistes qui accompagnaient Carrington pour savoir où se trouve celui-ci. On lui répond que le coach est aux toilettes en ce moment, et Mr Palmer est choqué de savoir qu'il n'est pas là dans un moment pareil, alors que sa fille pleure. Carl n'apparaît plus par la suite dans ce tome.

    • Première apparition : Volume 8, dans le chapitre intitulé "Set.125 - Quoi ?! Qui ?!".
    • Statut au volume 10 : Vivant.
    • Statut au volume 12 : Supposé vivant.

    Mme Palmer

    scan 1784Volume 8

    Cette dame est la mère de Wendy Palmer, une joueuse de tennis à la popularité grandissante. Celle-ci, afin de préparer au mieux l'US Open, participe au Pasadena Ladies, un tournoi dans sa région d'origine pour pouvoir jouer devant ses proches. Hors, lors de la finale, elle se fait battre à plates coutures et humilier par une inconnue, la japonaise Miyuki Umino. De plus, un article peu reluisant est publié, montrant les larmes de Wendy. Fort mécontents, ses parents vont donc voir son coach, Alan Carrington, pourtant réputé comme étant le meilleur des Etats-Unis, et peut-être même du monde. Celui-ci tend la main au père et demande comment ça va. Celui-ci répond sèchement que ça ne va pas du tout, et tous les 2 expliquent que Wendy reste cloîtrée dans sa chambre depuis sa défaite, et qu'elle refuse d'en sortir. De plus, La grand-mère de la jeune fille, qui est allée voir le match, en est repartie tellement choquée qu'elle a dû être hospitalisée. Après avoir entendu cela, l'entraîneur s'échappe en prétendant devoir aller aux toilettes. Le père déclare qu'il n'a pas le droit de s'enfuir comme ça, tandis qu'un sponsor lui aussi présent lui rappelle qu'il ne peut pas prétendre être le meilleur des Etats-Unis s'il fuit ainsi à la première difficulté. C'est la seule apparition de Mme Palmer dans ce tome.

    Volume 9

    En dépit de sa défaite en Californie, Wendy réussit à remonter la pente et participe à l'US Open. Le début de ce tournoi se déroule bien car la jeune fille passe les 2 premiers tours sans trop de difficultés. Pour le troisième tour, elle est une nouvelle fois opposée à Miyuki Umino. Ayant appris de sa défaite, Wendy entame la rencontre avec le sourire et mène dans le premier set sur le score de 5 à 1. Ses parents sont venus l'encourager et ils semblent tout aussi ravis que leur fille, Mme Palmer se collant à son mari. C'est l'unique fois qu'apparaît Mme Palmer dans ce tome.

    Volume 10

    Malheureusement, Umino parvient à revenir au score et remporte même le premier set au tie break. La seconde manche reste serrée mais c'est la japonaise qui fait le break la première et qui obtient donc une balle de match. Les parents de Wendy sont paniqués et restent bouches bées. Leur fille finit par perdre son match et vient pleurer dans les bras de sa mère qui tente de la consoler. Le père demande où se trouve Carrington mais on lui répond que celui-ci est aux toilettes. Cela choque Mr Palmer, surtout dans un moment pareil. On ne voit plus Mme Palmer par la suite dans ce tome.

    • Première apparition : Volume 8, dans le chapitre intitulé "Set.125 - Quoi ?! Qui ?!".
    • Statut au volume 10 : Vivante.
    • Statut au volume 12 : Supposé vivante.

    A suivre dans le prochain article.

    Cronos


    votre commentaire
  • Voilà la suite de la huitième page des personnages de Happy !.

     

    Ran Tanaka

    Ce personnage n'apparaît plus dans ces tomes.

    • Statut au volume 15 : Supposé vivante.

    Alan Carrington

    scan 1809Volume 14

    Alan et Wendy se rendent à Londres pour le tournoi de Wimbledon, et lorsque Umino joue contre Aguilera en huitième de finale, Carrington en profite pour aller provoquer Ushiyama qui boit un thé dans un café, lui rappelant qu'il a été banni de la fédération de tennis et remarquant qu'il n'a même pas pu obtenir de ticket. Deux jeunes filles viennent demande un autographe à l'américain, qui leur dit que pour devenir aussi forte que Wendy, il faut aimer le tennis de tout son coeur. Puis Alan parle à Thunder de la rumeur qui court selon laquelle la japonaise est blessée à la jambe gauche. Carrington se demande si son rival a l'intention de la détruire comme les autres. Il parle alors de son académie qui refléchit sur le long terme, alors que Thunder ne pense qu'à aujourd'hui, ou même qu'à lui-même. L'américain trouve d'ailleurs qu'Umino est une joueuse potable et qu'elle ferait une partenaire d'entraînement exploitable. Pour couper court à la conversation, le japonais tend à son rival un verre de cola, mais Alan boit tout sans problème. Il déclare alors s'être entraîné et ne plus avoir la diarrhée, et que sa protégée a aussi changé. Il montre ensuite un article de journal dans lequel il est expliqué qu'une ancienne joueuse d'Ushiyama a été arrêtée pour escroquerie. Carrington se moque alors du japonais car il ne fallait pas lui enseigner la filouterie, ce qu'il a mal fait en plus puisque la jeune femme s'est fait pincée. Avant de partir, l'américain donne à Thunder, un banal spectateur selon lui, un simple billet pour le quart de finale de Wendy. Après cela, Alan va voir sa protégée et lui fait des compliments. Il lui rappelle qu'il faut aimer le tennis de tout son coeur, et rien que le tennis. Il énonce ensuite le programme chargé qui va suivre puis s'en va, laissant sa joueuse finir son entraînement. Le jour du quart de finale, Wendy joue contre Umino et remporte facilement le premier set sur le score de 6 à 1. Carrington va encore titiller Ushiyama, montrant la fraîcheur du visage de sa protégée, au contraire de celui de la joueuse du japonais. Pour celui-ci, en prenant trop de plaisir sur le court, on perd celui de la victoire et l'américain rigole parce qu'il parlait d'amour pour le tennis. Alan est toujours prêt à prendre Umino dans son académie, mais Thunder ne l'écoute pas, même quand Wendy mène 5 à 0 dans la seconde manche. Puis Ushiyama dit qu'il faut sortir le grand jeu, et Carrington pense que la japonaise en fait assez. Mais son rival parlait de Wendy car ses balles sont devenues mortes et comme la japonaise est à son maximum, il lui faudrait du répondant. Alan rigole et applaudit une belle balle d'Umino, mais Thunder plaint Wendy car son coach n'observe pas son jeu. Par la suite, Umino recolle au score, et Carrington s'énerve, trouvant cela absurde et accusant Ushiyama d'avoir fait quelque chose. Mais celui-ci répond que quelque chose a déconcentré Wendy, au contraire de la japonaise qui a fait l'inverse. A ce moment, l'américain veut que sa joueuse gagne à tout prix, et son rival lui rappelle ses paroles. Alan sent que son ventre est à nouveau perturbé. Il veut foncer vers les toilettes mais il déjà trop tard. De plus Umino remporte le match. Plus tard, Carrington fait interdire l'accès aux tribunes à Ushiyama. On ne voit plus Alan par la suite dans ce tome.

    Volume 15

    Alors que la finale oppose Umino à Nikolic, Alan veut ramener Wendy aux Etats-Unis. Pourtant, celle-ci veut aller voir le match, et pas pour voir la championne. Pour elle, Miyuki est sa première véritable amie. Carrington lui répond qu'avec le départ de Nikolic, elle sera la prochaine reine et qu'en tant que tel, elle doit surveiller ses fréquentations, surtout avec ce genre d'individu stupide. Comme la jeune fille ne comprend pas, son coach lui révèle que l'entraîneur de la japonaise est un escroc prêt à tout pour satisfaire ses désirs, et que c'est au nom de la justice qu'il l'a fait exclure de Wimbledon. Wendy pense que Miyuki n'est pas comme ça, mais Alan lui dit que si le coach est pourri, l'élève l'est aussi. Voyant sa joueuse lui répondre, Carrington pense qu'Umino a déjà commencé à avoir une mauvaise influence et lui saisit le bras. Mais Wendy se défend en disant qu'après sa défaite, elle a cassé sa raquette, et que Miyuki est venue lui dire que ce n'était pas juste pour une raquette qui s'était battue à ses côtés. La jeune fille s'interroge sur son entraîneur qui lui dit d'aimer le tennis de tout son coeur, mais qui ne lui a jamais reproché d'avoir cassé une raquette. Wendy, après avoir reçu un "su kombu", a promis à son amie de prendre soin désormais de sa raquette. Très fâché, Alan projète le "su kombu" à terre et l'écrase du pied, puis s'empare du bras de sa protégée pour l'emmener de force, jugeant devoir refaire toute son éducation. Mais il est percuté violemment par une fille en pleine course et lâche sa joueuse. Celle-ci va dans le stade où la japonaise, après avoir perdu le premier set 6 à 0, mène maintenant dans le second par 6 à 5. Carrington rejoint Palmer pour lui dire de partir, mais celle-ci répond que le match n'est pas terminé. Pour le coach, c'est tout comme avec le genou gauche blessé d'Umino, tel un rat piégé par sa convoitise. A un moment, il pense que la japonaise a jeté ses dernières forces mais celle-ci réussit malgré tout à remporter le second set. Alan est irrité car si il avait été son entraîneur, cela ferait longtemps qu'il lui aurait fait déclarer forfait. Il traite Thunder d'imbécile car cela risque de nuire à la carrière d'Umino. Pourtant, cette dernière continue son match. Dans la troisième manche, les 2 joueuses font chaque fois le break et Carrington décide de partir. Pour lui, il n'y a pas de miracle avec une jambe dans cet état, surtout contre Nikolic, la reine du gazon, qui est impossible à battre, même pour lui. Il préfère êtyre réaliste et attendre la retraite de la championne. Il aperçoit alors Ushiyama en prise avec les stewards, alors qu'il se met à pleuvoir. Thunder essaie de rentrer pour aller aider sa protégée. Alan, même s'il pense que son rival est le coach le plus stupide du monde, choisit de le laisser entrer. Le japonais remercie l'américain qui lui donne un rouleau de bandage car il sait qu'Ushiyama n'a pas de matériel. Le match est interrompu par la pluie et à la reprise, les 2 joueuses sont appplaudies par le public. Carrington retourne dans le stade, continuant à traiter Ushiyama et Umino d'imbéciles. Finalement, aux côté de Wendy, Alan constate avec stupéfaction la victoire de la japonaise, prenant le dernier set sur le score de 12 à 10. C'est la dernière fois qu'apparaît Carrington.

    • Statut au volume 15 : Vivant.

    Steve

    Ce personnage n'apparaît plus dans ces tomes.

    • Statut au volume 15 : Supposé vivant.

    Wendy Palmer

    scan 1810Volume 13

    Encore une fois, Wendy est parvenue à remonter la pente et quelques mois après sa défaite contre Umino à l'US Open, elle se prépare à participer au tournoi de Wimbledon. Avec de nombreux autres joueurs de renom, Palmer fait son entrée dans l'enceinte de ce tournoi prestigieux. Elle salue la foule, nombreuse, qui l'acceuille chaleureusement, avec un large sourire. Un commentateur dit de Wendy qu'elle porte sur ses épaules l'avenir du tennis féminin. C'est la seule apparition de la jeune fille dans ce tome.

    Volume 14

    Wendy sort victorieuse de ses premiers matchs à Wimbledon et parvient en quart de finale. Vers la fin de son entraînement, Alan la félicite, parlant d'elle comme de son chef-d'oeuvre. A la demande de son coach, elle répète ses paroles, c'est-à-dire qu'il faut aimer le tennis de tout son coeur, et rien que le tennis. Après avoir énoncé la suite du programme de sa joueuse, Carrington s'en va. Juste après, tous les services de Wendy deviennent mauvais et elle n'arrive pas à se concentrer. Après son entraînement, la jeune fille va signer des autographes avant de prendre sa douche, et constate la présence de Choko Ryugasaki, une joueuse japonaise qui est aussi une idole. Celle-ci emmène Wendy dans une course pour échapper aux fans. Dans la douche, Choko dit qu'elle a peu de temps pour se faire des amies, et propose donc à l'américaine d'être sa vraie amie avec laquelle elle pourrait parler de ses problèmes. Wendy révèle alors qu'elle est amoureuse de quelqu'un mais que ce n'est pas réciproque. De plus Alan est un maniaque du contrôle, qui ne laisse pas de place pour l'amour à sa protégée. Mais Ryugasaki veut tout savoir sur cet amour, et Palmer dévoile que chaque fois après l'entraînement, le champion international Brad Kinball lui lance un citron, ce qui la rend heureuse. Plus tard, alors que Wendy fait la sieste, elle reçoit un appel de la japonaise qui déclare que Brad veut la voir ce soir à 10 heures sur un court d'entraînement. L'américaine y va et sur place, Kinball l'embrasse. Avec un moral remonté à bloc, Wendy entame le lendemain son quart de finale contre Umino sur les chapeaux de roues, remportant le premier set sur le score de 6 à 1. Complètement transformée, elle regarde de temps en temps en tribune où Brad est en train de l'observer. Par la suite, elle mène la seconde manche 5 à 0, mais alors qu'elle boit un peu entre 2 jeux, elle s'aperçoit que Kinball est avec un top model dont tout le monde parle dans la presse, et qui est probablement en couple avec le joueur. A partir de ce moment, Wendy perd sa concentration et déprime. Umino, au contraire, intensifie sa concentration et revient dans le match. Celle-ci prend le second set 7 à 5, ainsi que le troisième 6 à 0. Dans les vestiaires, l'américaine éclate en sanglots et finit par casser sa raquette. Umino arrive et commence à parler en japonais. Wendy remarque alors que Miyuki a les larmes aux yeux. Celle-ci sort des mouchoirs pour elle et l'américaine, puis partage une banane, tout en parlant. Wendy ne comprend rien, puis Umino sort toutes sortes d'aliments japonais à l'odeur et au goût bizarre. Au fur et à mesure, les 2 filles se sont mises à rire, même sans se comprendre. Wendy n'apparaît plus par la suite dans ce tome.

    Volume 15

    La finale de Wimbledon oppose Nikolic à Umino, et Wendy dit à Alan qu'elle souhaite aller voir le match qui a déjà commencé. Son coach lui répond qu'elle va être en retard pour son avion mais qu'elle doit tourner la page car après le départ de la championne, c'est Wendy qui sera la reine. Mais pour celle-ci, c'est Miyuki qu'elle veut aller voir. En effet, avec les sourires de façade, elle n'a jamais eu de véritable amie, à l'exception de le japonaise. Carrington lui rétorque qu'en tant que future reine, elle doit mieux choisir ses relations, et des personnes stupides. Il se justifie en disant que l'entraîneur d'Umino est un vaurien et un escroc qu'il a fait éjecter de Wimbledon au nom de la justice, et que sa joueuse est pourrie également. Comme Wendy n'est pas d'accord, Alan s'énerve et pense que la japonaise a déjà eu une mauvaise influence. Mais la jeune fille répond que Miyuki lui a dit que ce n'était pas juste de se venger sur une raquette alors qu'elle s'est battue à ses côtés. De plus Carrington ne lui a jamais reproché de casser une raquette alors qu'il dit toujours qu'il faut aimer le tennis. Elle ajoute que quand elle a reçu du "su kombu", elle a promis de prendre soin désormais de ses raquettes. Fou de rage, Carrington fait tomber le "su kombu" des mains de sa joueuses, et l'écrase avec son pied. Il saisit ensuite le bras de la jeune fille pour l'emmener de force aux Etats-Unis, disant que toute son éducation est à refaire. Mais il est violemment bousculé par une fille en pleine course. Wendy en profite pour regarder quelle est l'évolution du score. Nikolic a gagné le premier set 6 à 0, mais dans le second, le score est de 5 à 4, à la grande surprise de l'américaine. Celle-ci rentre dans le stade et à ce moment, Miyuki mène 6 à 5, ce qui est incroyable. Alan la rejoint et lui dit qu'ils doivent rentrer. Palmer ne veut pas car le match n'est pas terminé. Mais pour le coach, c'est tout comme car Umino est blessée au genou gauche. La japonaise tient le coup, mais pour l'entraîneur, elle puise dans ses dernières forces. Pourtant, Miyuki gagne cette seconde manche. Alan pense que son coach est un imbécile car cela aurait fait longtemps qu'il lui aurait fait déclarer forfait pour que ce match ne soit pas le dernier de sa carrière. Carrington s'en va, laissant Palmer seule pour voir le troisième set. Dans celui-ci, les 2 joueuses n'arrêtent pas de faire le break et après une interruption à cause de la pluie, Alan revient. Finalement, Umino remporte une improbable victoire sur le score de 12 à 10 dans la dernière manche. Wendy en a les larmes aux yeux et on ne la voit plus par la suite.

    • Statut au volume 15 : Vivante.

    Mme Tamayo

    scan 1811Volume 14

    Mme Tamayo se rend maintenant à Londres pour assister au tournoi de Wimbledon auquel participe Miyuki. Celle-ci est parvenue en demi-finale où elle doit affronter Choko. Pour pouvoir aller voir ce match, Mme Tamayo met son ticket dans le coffre de sa chambre d'hôtel, mais l'oublie en partant. Arrivée au stade, elle essaie de rentrer mais le steward ne veut rien entendre et lui dit d'aller chercher son ticket. Mais si Mme Tamayo fait cela, le match sera terminé quand elle reviendra. C'est alors que Thunder Ushiyama interpelle Mme Tamayo qui reconnaît le mauvais coach d'Umino. Lui-même ne sait pas où en est le match et Mme Tamayo plaint Miyuki d'être avec une andouille pareille. Elle demande alors ce que fera la jeune fille si elle est en difficultés. L'entraîneur répond qu'elle prendra une grand inspiration en regardant le ciel, ce qui désespère Mme Tamayo. Pourtant, selon Thunder, cela sera suffisant. Ensuite, Mme Tamayo traîne Ushiyama dans un café, mais celui-ci déprime de ne pouvoir assister au match. Mme Tamayo décide d'aller seule voir le match à la télévision. Le coach se rue dans le café, mais tous les 2 constatent que Ryugasaki a remporté le premier set et que c'est 5 à 1 dans le second. Choko s'apprête d'ailleurs à servir pour le match. Miyuki sauve plusieurs balles de match, puis quelqu'un dans le stade déploie une banderole où il est écrit à l'attention d'Umino : "vas-y, éclate-là, cette fichue Choko !". A ce moment, l'entraîneur crie que Miyuki ne doit pas reprendre le match avant que la foule ne se soit calmée. Pourtant, Umino joue et parvient à rester dans la partie et revient à 5 partout dans le second set, puis le remporte. Elle en vient même à faire le break dans la troisième manche pour pouvoir servir pour le match. Thunder se vante d'être le meilleur coach, mais Mme Tamayo lui répond que Miyuki se débrouille seule. Néanmoins, tout ce que dit Ushiyama, Umino le fait, ce qui étonne Mme Tamayo qui commence à croire que ce japonais est peut-être bien l'entraîneur de la jeune fille. Finalement, celle-ci gagne le match. Dans la rue, Mme Tamayo dit avoir toujours cru en elle, mais Thunder lui rappelle qu'elle pleurait à la moitié de la rencontre. Pour lui prouver sa foi en la jeune fille, Mme Tamayo lui révèle alors un secret qui laisse Ushiyama sans voix. Ensuite, pendant que le coach parle à une japonaise dans un taxi, Mme Tamayo danse de joie. C'est sa dernière apparition dans ce tome.

    Volume 15

    Pour la finale de Wimbledon opposant Miyuki à Sabrina Nikolic, Mme Tamayo n'a pas oublié son ticket à son hôtel. Elle encourage la japonaise, mais elle est la seule car tout le public supporte la championne. Sous les yeux stupéfait de Mme Tamayo, Nikolic fait le break d'entrée puis remporte le premier set sur le score sans appel de 6 à 0. Elle mène aussi dans la seconde manche, mais à 5 à 2, Umino parvient à prendre le service de son adversaire. Puis l'impensable se produit car Miyuki réussit à prendre le second set. Dans la troisième manche, les 2 joueuses n'arrêtent pas de prendre le service de l'autre. C'est alors que l'on apprend que Mme Tamayo a parié 5.000 livres, soit l'équivalent d'un million de yens, sur la victoire d'Umino. Le bookmaker a essayé de la dissuader, de même qu'un jeune homme, mais Mme Tamayo est sûre de son coup et a dit au jeune homme de la regarder dans les yeux pour montrer sa certitude. Après ce pari, la cote est passée de 200 à 100 contre 1. On comprend que c'est le secret qu'avait révélé Mme Tamayo à Thunder. Le match est interrompu par la pluie, et au retour des joueuses sur le court, elles sont toutes les 2 chaleureusement applaudies par le public. Finalement, Miyuki remporte le dernier set sur le score de 12 à 10, et donc aussi le match. Mme Tamayo en a les larmes aux yeux et s'empresse alors d'aller remettre le ticket gagnant à sa favorite. On ne voit plus Mme Tamayo par la suite.

    • Statut au volume 15 : Vivante.

    Wendy

    Ce personnage n'apparaît plus dans ces tomes.

    • Statut au volume 15 : Supposé vivante.

    Cosby

    Ce personnage n'apparaît plus dans ces tomes.

    • Statut au volume 15 : Supposé vivant.

    Arnold

    Ce personnage n'apparaît plus dans ces tomes.

    • Statut au volume 15 : Supposé vivant.

    Carl Palmer

    Ce personnage n'apparaît plus dans ces tomes.

    • Statut au volume 15 : Supposé vivant.

    Mme Palmer

    Ce personnage n'apparaît plus dans ces tomes.

    • Statut au volume 15 : Supposé vivante.

    A suivre dans le prochain article.

    Cronos


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique