• Monster : Résumés des tomes (13 à 15)

    Voici la troisième suite des résumés des tomes de la série. Ces fiches seront complétées au fur et à mesure. ATTENTION : ces résumés contiennent des spoilers (révélations de l'intrigue).

     

    Volume 13

    Monster : Résumés des tomes (13 et 14)Chapitres : La lettre d'amour du monstre; L'évadé; L'avocat; Le témoin; La décision; Des sandwiches pleins de terre; Hélène et Gustav; Evasion; Chambre 402.

    Nouveaux personnages : Inspecteurs Bradec et Stranksy, Gunther Milch, Stefan Verdeman, Fritz Verdeman,Klinger, Gustav, Hélène.

    Résumé : Runge retourne à la villa des roses et trouve des lettres derrière un tableau. Tenma, lui, est interné dans la même prison qu'un champion de l'évasion, Gunther Milch. Tenma s'enferme dans un mutisme avant de décider de dévoiler toute la vérité, même si on ne le croit pas. Fritz Verdeman, dont la père avait été accusé d'être un espion, devient l'avocat de Tenma. Pendant ce temps, Leichwein, qui accompagne Eva, tente de la faire parler à propos de Johann, en vain. Mais l'associé de Verdeman n'est autre que Robert qui déclare vouloir tuer Eva pour ce qu'elle a vu. Tenma choisit alors d'accepter la proposition de Milch de s'évader. Il avoue tous les meurtres et se fait transféré. L'évasion foire et blesse le complice de Gunther mais Tenma arrive à rattraper le coup. De son côté, Eva apprend la nouvelle et reconnaît la voix de Robert. Elle prend donc la fuite. Runge, lui, va parler à Fritz, lui révélant que dans son enquête, il a trouvé un lien entre le père de l'avocat et Bonaparta...

    Mon avis : L'histoire prend une nouvelle tournure puisque Tenma est en prison et il s'agit pour lui de s'évader. Enfin, si il le souhaite car ce n'est pas tout de suite le cas. Deux nouveaux personnages intéressants sont ici présentés en un seul chapitre chacun : Fritz et Gunther. Le premier force l'admiration car il a réussit à prouver l'innocence de son père et le second fait un peu pitié quand on lit son parcours carcéral. Néanmoins on s'attache aux 2 et ils jouent un rôle important dans le récit. On a droit à une belle surprise avec le retour de Robert que l'on croyait mort et à pas mal de drames humains avec la personnalité toujours plus torutrée d'Eva qui se refuse visiblement à laisser parler son amour. Un tome où on parle donc beaucoup d'esprits tourmentés mais aussi d'espoir. Et un double suspens nous attend avec le fuite d'Eva et les révélations de Runge. Un bon tome qui ne parle cependant quasiment pas de Johann.

     

    Volume 14

    monster tome 14Chapitres : Fils d'espion; Le voyage sans fin; Le marionnettiste; Les enfants de la classe de lecture; Cette nuit-là; Ce qu'a vu Johann; De bons souvenirs; Un sale boulot; La pire des cravattes.

    Nouveaux personnages : Mr Lipsky, Robby, Martin, Peter Capek.

    Résumé : Maintenant évadé, Tenma part menacer son avocat pour savoir où se trouve Robert et Eva. Mais Verdeman, dont le père était effectivement un espion, n'est pas impliqué et laisse partir Tenma, le croyant innocent. Pendant ce temps, Dieter et Nina pénètrent dans la villa des roses où cette dernière a un malaise. Recueillie par un marionnettiste qui était autrefois élève dans la classe de lecture de Bonaparta, et après la lecture de plusieurs livres de Bonaparta, Nina commence à se remémorer le soir où elle a tiré sur son frère. Mais Johann incendie la villa et des corps sont retrouvés. Tenma est lui mené au général Wolf qui lui fait quelques dernières révélations avant de déceder. Nina décide ensuite de repartir juste avant que Runge ne rende visite au marionnettiste qui n'est autre que le fils de Bonaparta. Eva, elle, est protègée par Martin, un garde du corps engagé par un supérieur de Baby. Eva traite Martin comme son esclave mais celui-ci continue de la protèger. Il est blessé par balle et demande à un de ses amis d'aller voir directement Tenma...

    Mon avis : Ce tome lève un peu le masque sur le passé des jumeaux. Mais l'auteur ne fait pas dans les révélations brutes et chocs. Il distille subtilement les éléments sans tout dévoiler. C'est à la fois irritant mais ça entretient le suspens et le mystère. La preuve donc qu'il mène son oeuvre avec une main de maître. Ce tome nous donne son lot de personnages très humains. D'abord Verdeman dont le père était effectivement un espion et qui jouait les hypocrites jusqu'à aujourd'hui. Mais comme avec chaque rencontre avec Tenma, les gens cherchent à sortir le meilleur d'eux-même. Nous avons ensuite Mr Lipsky, homme taciturne, fils de Bonaparta, enfermé dans son univers de marionnettes et qui cherche, tout autant que Nina, une fin heureuse et qui va la trouver en rencontrant la jeune femme. Mais le meilleur est pour la fin avec Martin, homme de main qui paraît banal mais qui se trouve être bien plus complexe que ça. C'est le tome où on passe de l'ombre à la lumière. Terrible tome, splendide et bien dosé.

     

    Volume 15

    Chapitres : The party is over; L'homme qui vit le diable; L'ami du diable; L'homme qui en savait trop; Tristes retrouvailles; La mémoire de Nina; Les souvenirs de la classe de lecture; La porte de la mémoire; Un repas agréable.

    Nouveaux personnnages : Christof Sievernich, Edda, Mr Erno, Tohn, Milan Kolas, Minh, Mustapha, Shmer, Suleiman.

    Résumé : En revenant quelques jours en arrière, on apprend qu'en fait, Eva a été engagée par l'homme aux lunettes, alias Peter Capek, pour mettre en contact un jeune homme d'extrême droite avec Johann et désignant ce dernier lors d'une soirée. Martin a été ensuite désigné par Capek pour supprimer Eva, ce qu'il se refuse à faire. L jeune extrêmiste sonde Martin et découvre son passé difficile. Mais Martin résiste et tente de sauver Eva et se prend une balle dans le ventre. Avant de mourir, il confie la jeune femme à Tenma et lui révèle le nom de Capek. Tenma va prendre un café avec Eva et discutent un peu avant de se séparer. Pendant ce temps, Nina retourne à la villa des roses avec Dieter pour essayer de se souvenir, mais les événements du passé lui rappelent la frayeur. Verdeman, lui, rencontre Suk et, ensemble, ils interrogent les anciens élèves de la classe de lecture. De retour à Munich, Nina est aidée par le docteur Gillen pour raviver ses souvenirs qui restent partiels. Elle repart ensuite pour Francfort tandis que Tenma qui est là-bas, tente d'attaquer Capek mais se fait traquer par la police puis renversé par une voiture. Recueilli par Milan et les siens dans l'ancien quartier turc, et l'homme déclare être celui qui va tuer Capek...

    Mon avis : Encore un magnifique tome qui montre la maîtrise de son auteur pour les drames humains et touchants. Une bon partie de ce tome est en effet consacrée à Martin qui, de prime abord, semble être un simple homme de main, mais qui se révèle ici être bien plus humain et attachant qu'il n'y parait. Son passé, qui pourrait être celui de nombreux hommes de main d'ailleurs, m'a donné envie de le voir survivre afin qu'il puisse un peu connaître le bonheur. Mais la cruelle vérité de la vie le rattrape et c'est l'élément déclencheur qui fera à nouveau réunir Eva et Tenma. Autre élément important dans ce volume, on sent que tous les personnages qui veulent aider Tenma et Nina se rassemblent pour collecter des infos sur Johann et ses prochaines actions, le tout en fouillant le passé. Un passé qui d'ailleurs nous est révèlé à petites gouttes pour bien nous tenir en haleine. J'aime beaucoup ce tome pour son humanité, à la fois belle et cruellement vraie parfois, mais aussi pour le retour de certains personnages.

    Cronos


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :