• Monster : Personnages (2; Tomes 9 à 15)

    Voilà la suite de la seconde page des personnages de Monster.

     

    Commissaire Weissbach

    Ce personnage n'apparaît plus dans ces tomes.

    • Statut au volume 12 : Supposé vivant.
    • Statut au volume 15 : Supposé vivant.

    Dr Robert Norden

    Ce personnage n'apparaît plus dans ces tomes.

    • Statut au volume 12 : Supposé vivant.
    • Statut au volume 15 : Supposé vivant.

    Mme Hankel

    Ce personnage n'apparaît plus dans ces tomes.

    • Statut au volume 12 : Supposé vivante.
    • Statut au volume 15 : Supposé vivante.

    Commissaire Runge

    scan 633Volume 9

    Toujours a la poursuite de Tenma, Runge est interpelle par Gillen qui lui demande si l'enquete avance. Mais comme il ne suit pas la piste du secretaire de Schuwald, le commissaire se desinteresse compltement de ce que lui dit le psychiatre. Avant de se separer, le policier rassure Gillen en disant que Johann existe, avant d'ajouter une fois seul que c'est uniquement dans la tete du japonais. L'agent du BKA se dirige ensuite a cote d'une salle d'interrogatoire ou une personne avoue avoir vendu une arme de precision a un asiatique. Runge essaye alors de se mettre à la place de Tenma et de son double supposé Johann afin de connaître sa future victime et il découvre que la cible est sans doute Hans Georg Schuwald, le magnat de la finance, qui assist en ce moment à une cérémonie à la bibliothèque universitaire de Munich. La police arrive cependant après l'incendie qui a détruit une partie de la bibliothèque. Le commissaire essaye de trouver des traces du criminel, disant que seul un démon peut passer sans laisser la moindre trace, avant de se rendre à l'hôpital où se trouve Schuwald. Il y interroge le fils du vieil homme sur le japonais mais celui-ci demande à ce qu'on retrouve Johann Liebert, le secrétaire de son père. En se rendant à son appartement qu'il a quitté depuis plus de 2 semaines, Runge ne trouve aucune trace, et son collègue lui dit que les parents n'avaient presque aucun contact avec le voisinage et que Johann était un faux étudiant car il n'est pas dans les registres de l'université. Alors qu'il commence apparemment à avoir des doutes sur la culpabilité de Tenma, l'agent du BKA retourne voir Schuwald qui avait dit un peu avant l'incendie d'évacuer la salle, mais ce dernier ne répond à aucune question. Pourtant, le policier sait que le vieil homme est conscient de tout et remarque qu'il tremble lorsqu'on prononce le nom de son secrétaire. Sur la liste des victimes de l'incendie, le commissaire remarque le nom de Nina fortner, fille du couple assassiné à Heidelberg quelques mois auparavant. Runge veut l'interroger mais la jeune femme est déjà partie.

    Volume 12

    Après les événements de Munich, Runge décide de prendre des vacances pour la première fois depuis son entrée dans la police. Il se rend à Prague, en République Tchèque, où il prend pour une fois une bière. Il va ensuite au commissariat où il s'entretient avec le chef Nepela qu'il n'a pas vu depuis la grande conférence d'Interpol à Bonn. Nepela lui parle de son enquête en cours où plusieurs personnes ayant eu des liens avec l'ancienne police secrète tchécoslovaque sont morts et où un jeune inspecteur, Suk, est le principal suspect. Ce jeune homme est d'ailleurs, tout comme Tenma, apparemment incapable de commettre de tels crimes et il est porté disparu. Un autre suspect, une jeune femme aux cheveux blonds, a été aperçue par des enfants, et un certain Grimmer a été soupçonné au début. Mais l'agent du BKA est en vacances et demande à Nepela de faire traduire le livre pour enfants "Un monstre sans nom". Discutant ensuite avec les collègues de Suk qui le croit innocent et qui révèle qu'il parlait à une fille aux cheveux blonds, Anna Liebert, dont Runge fait le lien avec l'affaire d'il y a 9 ans. Il va dans la maison d'édition du livre et découvre les différents pseudonymes de l'auteur ainsi que des dessins représentant une femme enceinte et des jeunes jumeaux. Plus tard, en entendant que le nom de Johann est prononcé à la fin du livre, le commissaire demande un café au lieu de la bière qu'il a commandé. Par après, il va à l'hôpital pour voir la mère de Suk qui a reçu la visite de la jeune fille. Celle-ci sait pourtant qu'il s'agissait d'un garçon. L'agent du BKA parvient à retrouver Suk dans un hôpital ayant des liens avec l'ex-police secrète tchécoslovaque et, après avoir écouté sa version, lui conseille de soupçonner la personne qui paraît la plus innocente. En sortant, Runge se trouve face à un garde du corps à qui il demande de le conduire à son boss, l'ancien colonel Ranke. Ensemble ils parlent de l'auteur des livres pour enfants, Bonaparta, ainsi que de sa "villa des roses" que le commissaire a réussit à retrouver, et principalement un mur qui semble cacher quelque chose. Ranke admet que plusieurs personnes ont disparu et que la peur se trouve derrière ce mur. L'agent du BKA y retourne et abat le mur qui laisse apparaître une porte. Une fois à l'intérieur, Runge se trouve dans une pièce nettoyée à l'éthanol il y a bien longtemps. Il sent qu'au moins une vingtaine de personnes y sont mortes et il découvre un autre portrait de la mère des jumeaux...

    • Statut au volume 12 : Vivant.

    Volume 13

    Toujours en vacances, Runge se rend une nouvelle fois à la "villa des roses" et y trouve, derrière le portrait de la mère des jumeaux, une lettre. De retour à son hôtel, il reçoit un appel de son supérieur qui le félicite d'avoir eu le nez fin car Tenma s'est fait arrêté à Prague, et il demande au commissaire de s'occuper de l'extradition du japonais. Le policier refuse, arguant être toujours en congés. Il va quand même au commissariat et, en croisant Tenma, il lui dit que ce que craigne le plus les autorités lors d'un interrogatoire, ce sont les suspects qui restent muets et impassibles, quoi qu'il se passe. L'agent du BKA lit ensuite la lettre, intitulée "lettre d'amour du monstre à la belle". Il soupçonne que les événements de la "villa des roses" soit à l'origine de la naissance d'un monstre. Après plusieurs recherches, il se rend chez maître Verdeman, l'avocat de Tenma, qui a façonné sa notoriété en démontant les fausses accusations, dont celle de son père, accusé d'espionnage pour le bloc de l'est. Runge apprend sur le chemin l'évasion du japonais. Une fois arrivé, il attend dans le bureau de Verdeman en écoutant "over the rainbow", le thème musical de l'émission de radio du père de l'avocat. Durant leur discussion, le commissaire ne dit pas venir pour Tenma mais pour un livre pour enfants, et révèle que lors de ses diffusions radios, le père de Verdeman avait une émission sur les contes pour enfants. Hors, lors de l'une d'elles, c'est une oeuvre de Klaus Poppe qui fut diffusée. Afin de rencontrer cet auteur, et d'autres, le père de l'avocat s'était rendu à de nombreuses reprises en Tchécoslovaquie. Mais en ce qui concerne les contacts avec Poppe, le père de Verdeman ne se rendait ni dans sa maison de campagne, ni dans la maison d'édition des livres pour enfants, mais bien dans la "villa des roses", où Poppe prenait le nom de Franz Bonaparta et était une personne haut placée dans la police tchécoslovaque...

    Volume 14

    Runge continue à insister auprès de Verdeman sur le fait que son père et Bonaparta étaient, en 1968, plus que des connaissances de travail et que le père de l'avocat savait qu'il était bien plus qu'un auteur de livres pour enfants. Il insinue par ces paroles que le père de Verdeman était bien un espion, mais il continue de dire que la seule chose qui l'intéresse, c'est d'en savoir plus sur Bonaparta. Le commissaire continue ses recherches et finit par trouver son fils, un certain Mr Lipsky, qui vit à Prague, Il se rend donc chez cette personne qui travaille comme marionnettiste et qui ne semble pas ravie de recevoir ce genre de visite...

    • Statut au volume 15 : Supposé vivant.

    Mr Buhfner

    Ce personnage n'apparaît plus dans ces tomes.

    • Statut au volume 12 : Supposé vivant.
    • Statut au volume 15 : Supposé vivant.

    Robert Ganz

    Ce personnage n'apparaît plus dans ces tomes.

    • Statut au volume 12 : Supposé vivant.
    • Statut au volume 15 : Supposé vivant.

    Adolph Yunkers

    Ce personnage n'apparaît plus dans ces tomes.

    • Statut au volume 12 : Tué d'une balle dans la tête par Johann.
    • Statut au volume 15 : Tué d'une balle dans la tête par Johann.

    Karl

    Ce personnage n'apparaît plus dans ces tomes.

    • Statut au volume 12 : Supposé vivant.
    • Statut au volume 15 : Supposé vivant.

    Mr Crohnekker

    Ce personnage n'apparaît plus dans ces tomes.

    • Statut au volume 12 : Supposé vivant.
    • Statut au volume 15 : Supposé vivant.

    Mr Eimer

    Ce personnage n'apparaît plus dans ces tomes.

    • Statut au volume 12 : Supposé vivant.
    • Statut au volume 15 : Supposé vivant.

    A suivre dans le prochain article.

    Cronos


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :