• Voilà la quatrième suite de la liste des personnages de Eagle. Ceux-ci sont toujours par ordre d'apparition.

     

    Aileen Yamaoka

    scan 572Volume 3

    Aileen est la cadette de la famille Yamaoka. Lorsque son frère aîné, Joseph, est parti au Vietnam pour y faire la guerre, elle lit attentivement avec toute sa famille les lettres écrites sur un ton plutôt léger de son grand frère qui tente de rassurer les siens. Mais elle voit aussi l'horrible réalité à la télévision, toujours avec sa famille. Malhereusement, 1 an et 7 mois après son départ, Aileen dut pleurer la perte de Joseph, mort au combat. Elle reprit pourtant une vie normale et toute la famille se montra silencieuse, à l'exception de Kenneth qui n'acceptait pas que l'on ne parle plus de son frère adoré. Elle fut très étonnée lorsque Kenneth annonça aux siens qu'il avait l'intention de s'engager comme volotnaire dans l'armée et de partir lui aussi au front. Elle ne montra pourtant pas de réticences particulières et laissa ses parents et son frère parler sans réagir. On ne sait pas ce qui lui arriva par la suite.

    • Première apparition : Volume 3, dans le chapitre intitulé "Rapport #17 : Le sanctuaire des deux frères".
    • Statut au volume 7 : Supposé vivante.

    scan 587Volume 9

    Dans ce tome, on apprend qu'Aileen est marié à un homme du nom de James et qu'ils vivent à Seattle, la ville de son enfance. Cet homme travailleur s'occupe maintenant de la société familiale : Yamaoka et cie. Quand son frère Kenneth vient à Seattle pour sa campagne présidentielle, Aileen se trouve chez ses parents avec son époux. Ils discutent tous ensemble de la fierté d'être des enfants d'immigré japonais en Amérique mais c'est surtout George qui parle. Et quand ce dernier dit qu'il est à la retraite, la cadette de la famille lui rétorque qu'il est toujours occupé et qu'il n'a même pas le temps pour voyager avec sa femme. Aileen se contente, pour le reste, d'écouter sans réagir à la discussion. C'est la seule fois où elle apparaît dans ce tome.

    • Statut au volume 11 : Supposé vivante.

    Chuck

    scan 573Volume 3

    Cet homme sert dans un restaurant huppé de New York et est un ami du sénateur Yamaoka depuis une vingtaine d'années. Il a d'ailleurs l'habitude de voir celui-ci venir seul manger chez lui. Pourtant, un soir, durant les primaires, le candidat démocrate arrive en compagnie d'un japonais. Chuck demande comment se porte le sénateur et celui-ci lui présente le journaliste Takashi Jô qui l'accompagne et pour qui il fait une exception en venant dans ce restaurant avec lui. Après les présentations, Chuck leur dit que les moules du jour sont excellentes et Yamaoka accepte tout de suite d'en prendre pour lui et son invité. Ils prennent aussi du vin rouge et Chuck les sert donc. On ne le verra plus par la suite dans ce tome.

    • Première apparition : Volume 3, dans le chapitre intitulé "Rapport #19 : Nuit de N.Y.".
    • Statut au volume 7 : Supposé vivant.
    • Statut au volume 11 : Supposé vivant.

    Gilbert Blackburn

    scan 574Volume 3

    Ce vieil homme noir est le maire de New York. Il est surnommé B.B.King, l'empereur de New York, et a une énorme influence parmi les différentes communautés, principalement la communauté noire mais aussi les autres communautés minoritaires, de la ville, dont il a réussit à faire baisser la criminalité. Il a donné son appui à la campagne de Kenneth Yamaoka mais comme il est dans la politique depuis 20 ans, il est difficile de savoir ce qu'il pense vraiment. Un jour, il reçoit la visite de Mr Mayor, un député démocrate de l'état de New York, qui lui propose de se porter candidat à la présidence du pays, en lui promettant le support de tous les députés élus de l'état dans sa manoeuvre. Mais Blackburn refuse, préférant se consacrer à sa ville et raccompagne ses invités vers la sortie. Il a en fait compris que Mayor est envoyé par le camp de Nore qui semble avoir peur de Yamaoka pour les primaires démocrates qui vont bientôt avoir lieu à New York. Il prend donc l'avion avec sa femme vers l'aéroport de Denver où se trouvent les candidats. A l'atterrissage, il fait un petit discours ambigu aux journalistes afin de faire passer un message aux 2 candidats en tête des primaires. Sur place, il accepte l'invitation d'Al Nore qui se voit bien proposer le poste de conseiller au comité contre le racisme au maire de New York qui a beaucoup oeuvré contre ce fleau. Mais ce dernier refuse cependant, répétant vouloir laisser sa place aux jeunes. Blackburn, voulant faire la leçon aux jeunes, se rend ensuite au Sakura Square où Yamaoka doit faire un discours, sachant qu'il ne sera pas jeté dehors à cause de la présence de journalistes. Pourtant, le sénateur joue sur cette présence et demande au maire de New York de dire quelques mots. Et une nouvelle fois, il se montre ambigu, ne déclarant pas son appui à Yamaoka, et ne déclarant pas sa candidature non plus. Après une petite discussion avec Kenneth sur ce qu'est un homme politique, Blackburn rentre à son hôtel. Sur le chemin, le sénateur l'appelle pour lui conseiller de se retirer de la politique en beauté en acceptant un poste à la first american bank. Mais son assistant lui fait remarquer un écran géant où les nouvelles annoncent une agression policière à caractère raciste dans la Nouvelle-Orléans. En voyant ça, B.B.King refuse la proposition de Yamaoka et raccroche. Une fois dans sa chambre, il convoque la presse pour le lendemain à l'aéroport Kennedy avant d'attendre Kenneth qui vient le voir, comfortablement assis dans son siège.

    Volume 4

    Durant la discussion entre Blackburn et Yamaoka, ce dernier déclare avoir compris que le premier ne cherche ni un poste de haut fonctionnaire, ni de l'argent, mais juste à briguer un nouveau mandat de maire. C'est pourquoi le sénateur demande le soutien de Blackburn.Mais le vieil homme lui rappelle une ancienne histoire, alors que Kenneth n'était encore qu'un avocat. A cette époque, le maire avait un plan de réhabilitation d'un quartier du sud du Bronx. La population manifestait son désaccord et Yamaoka avait été leur avocat. Blackburn, lui, avait fait une fraude en donnant la réalisation de son projet à un entrepreneur qu'il connaissait pour le remercier. Et, lors du procès, il reçu un courrier avec des preuves de cette fraude. Ne pouvant manoeuvrer avec cette épée de Damoclès au-dessus de la tête, il décida d'abandonner son projet. Et lorsqu'il accueillit Kenneth qui exprima son intention de se présenter aux élections sénatoriales, le maire de New York comprit que c'était lui qui possédait les preuves de sa fraude. Depuis, Blackburn soutint Yamaoka dans toutes ses élections mais aujourd'hui, il veut arrêter. Il sait que sans son soutien, le sénateur ne deviendra jamais président. Le vieil homme reçoit alors un appel d'Andy, le conseiller de Nore, qui dit compter sur la déclaration du maire de New York après les événements de la Nouvelle-Orléans, et Blackburn répond qu'il ressent aussi cette responsabilité. Mais Yamaoka rétorque pour sa part que le vieil homme est prisonnier des lobbies et des entreprises qui le soutiennent et en échange d'un support à sa candidature présidentielle, le sénateur mettra en place une stratégie qui permettra à Blackburn de gagner les élections municipales, tout en se défaisant de ces liens encombrants. Mais, avant de partir, il ajoute qu'il n'accepte de dire cette stratégie que le lendemain, lors d'une conférence de presse. Le jour suivant , troublé par cette annonce, le maire de New York ne peut se résoudre à commencer sa déclaration à l'aéroport Kennedy. Mais au moment de parler, il entend la conférence de presse de Yamaoka qui déclare vouloir faire passer une loi pour l'éducation et la nommer "loi Blackburn" en l'honneur de celui qui en a eu l'idée. Après cela, le vieil homme annonce son soutien au sénateur, content du cadeau que celui-ci lui a offert.

    Volume 5

    Blackburn est présent lors de la soirée organisée par Yamaoka après l'élection primaire de l'état de New York. Et comme le sénateur est devant Nore pour la première fois depuis le début des primaires, le vieil homme vient le féliciter et lui souhaiter de continuer avec les états du sud. Kenneth remercie Blackburn pour son soutien et les 2 hommes se serrent la main. Nous ne verrons plus le maire de New York par la suite dans ce tome.

    • Première apparition : Volume 3, dans le chapitre intitulé "Rapport #21 : Dans le bourbier".
    • Statut au volume 7 : Vivant.

    Volume 8

    Alors que la convention du parti démocrate débute au United Center de Chicago, dans l'Illinois, à 20h Blackburn se trouve à New York. Il est 21h chez lui et il regarde attentivement la convention sur son poste de télévision. Au moment où l'état de New York annonce le nombre de voix qu'il donne à chacun des candidats, le vieil homme dit à Kenneth que le vent est en train de tourner. On ne le verra cependant plus par la suite dans ce tome

    • Statut au volume 11 : Supposé vivant.

    Mr Mayor

    scan 575Volume 3

    Cet homme est un député démocrate de l'état de New York. Il est envoyé par David et Andy, les collaborateurs de Nore, afin de pousser le maire de New York, Gilbert Blackburn, à la candidature présidentielle. Ce dernier ayant une grande influence dans la "grosse pomme", ce serait un rude adversaire qui mettrait KO Yamaoka, et faisant gagner du coup Nore. Mayor met en évidence l'expérience et la réussite de la baisse de la criminalité à New York afin de flatter Blackburn. Il ajoute que tous les députés démocrate élus de l'état le supporteront dans sa candidature. Mayor et celui qui l'accompagne disent trouver dommage de gâcher un tel talent. Mais le vieil homme semble vouloir continuer à se dévouer à sa ville et le poste de président ne l'intéresse pas. Il raccompagne donc ses 2 invités vers la sortie et ceux-ci le remercient pour l'accueil. Mayor téléphone ensuite à David pour lui dire qu'il a échoué dans sa mission.

    • Première apparition : Volume 3, dans le chapitre intitulé "Rapport #22 : Le maire Blackburn".
    • Statut au volume 7 : Supposé vivant.
    • Statut au volume 11 : Supposé vivant.

    Sarah

    scan 593Volume 4

    Sarah est coordinatrice au sein de l'équipe de campagne de Yamaoka. C'est elle qui est chargé de vendre l'image de son patron aux médias. Après les élections primaires du junior tuesday, élections simultanées dans plusieurs états, ses collègues sont partis fêter les résultats prometteur du sénateur tandis qu'elle reste car elle a du travail pour le lendemain. Elle trouve Takashi, le journaliste japonais qui fait un reportage sur la campagne de son patron, en pane d'inspiration devant son pc. Sarah lui donne donc un café et dit qu'elle a du travail pour New York. On apprend qu'elle travaillait avant dans une boîte de design et que lors de l'élection du gouverneur du New Jersey, Arthur lui avait proposé ce job auprès de Yamaoka. Depuis, elle connaît le candidat sur le bout des doigts, de sa façon de bouger à ses tenues vestimentaires valorisantes. Mais Sarah se demande maintenant plutôt si Rachel, la fille du sénateur, et Takashi ne sont pas déjà amants. Ce dernier répond que non et que quand ils sont arrivés à 2 en retard d'Alamosa, c'était parce qu'ils s'étaient endormis dans la voiture, rien de plus. Et quand le journaliste demande à la femme si elle est déjà tombée amoureuse lors d'une campagne, celle-ci lui répond que c'est normal durant cette période et qu'elle est elle-même amoureuse, mais de quelqu'un qu'elle ne peut pas atteindre. Quand le jeune homme est sorti rejoindre les autres, Sarah se demande si les japonais ont des désirs ou pas. Plus tard, Sarah est présente à la réunion visant à préparer Yamaoka pour son débat télévisé contre Nore et les autres candidats démocrates. Elle ne prend pas la parole et se content de prendre des notes. Durant le débat même, alors qu'elle le regarde sur un écran avec ses collègues, elle remarque de Rachel est tombée malade. Elle demande donc à Takashi de la raccompagner, les poussant ainsi un peu dans les bras l'un de l'autre. Elle continue ensuite à regarder le débat mais ne réagit pas quand son patron se fait sévèrement attaqué par Nore.

    Volume 5

    Quand Yamaoka parvient à répondre à l'attaque de Nore, Sarah semble soulagée, tout comme ses collègues. Le soir de la primaire de l'état de New York, elle semble un peu incrédule quand John annonce que leur candidat est passé pour la première fois devant le vice-président. Ensuite, dans un hôtel de Dallas, elle discute avec ses collègues de la marche à suivre pour la suite des primaires. Nous ne la verrons plus par la suite dans ce tome.

    Volume 6

    Après les déclarations de Maria Estéfano qui prétend que Kenneth Yamaoka est le père biologique de Rachel, une réunion de crise de l'état-major du sénateur a lieu, et à laquelle participe Sarah. Elle reste pourtant a l'écart, inquiète et écoutant Arthur et Tact se disputer. Elle semble même se mordre les ongles de nervosité. C'est la seule fois où on la voit dans ce tome.

    Volume 7

    Alors que l'affaire concernant Maria Estéfano est terminée depuis peu, le bureau de campagne de Yamaoka reçoit un coup de de téléphone de la maison blanche. A l'arrière-plan, Sarah est en train de travailler mais on ne sait pas ce qu'elle fait exactement. Il s'agit de l'unique fois où l'on voit cette femme dans ce tome.

    • Première apparition : Volume 4, dans le chapitre intitulé "Rapport #27 : La boîte de Pandore".
    • Statut au volume 7 : Vivante.

    Volume 8

    Lors de l'annonce des résultats de la convention démocrate au United center de Chicago, Sarah se trouve avec ses collègues dans une chambre d'hôtel. Tous regardent avec stress pour savoir si leur patron sera le candidat démocrate. Sarah semble un peu incrédule et reste bouche bée quand il s'avère qu'effectivement, Yamaoka l'emporte sur Nore. Une fois encore, c'est la seule fois ou apparaît Sarah dans ce tome.

    Volume 9

    Alors que leur patron prononce à nouveau un discours hostile à l'armée et à la guerre du Vietnam, voulant fermer les bases à l'étranger et cesser tout acte de guerre de son pays, Sarah et ses collègues, qui se trouvent au bureau de campagne de Yamaoka, reçoivent de nombreux coups de téléphone. Cet événement amène la ligne téléphonique à saturation et Sarah elle aussi répond à l'un de ces appels, sans que l'on n'en connaisse la teneur. C'est cependant encore une fois la seule apparition de Sarah dans ce tome.

    Volume 10

    Alors qu'il n'y a plus qu'un mois avant les élections, les intentions de vote en faveur de Yamaoka sont en chute libre. L'état-major du candidat démocrate est en train d'analyser la situation avec Tact, et Sarah dit que pour les conférences et la pub, ils font le maximum possible. Mais Tact se rend compte que le racisme est la cause de cette chute et il sait qu'il ne peut rien faire, ce qui rend tout le monde perplexe. Mais quelques temps plus tard, ils regardent la télévision avec leur patron et constate que la tendance s'inverse car les gens luttent avec leur conscience. Sarah n'intervient cependant pas. Par la suite, Sarah fait partie des personnes dont se méfie Takashi et qu'il soupçonne de pouvoir être à l'origine de la mort de sa mère et du journaliste Daniel Nicols qui avait découvert son secret. C'est la dernière fois où on voit Sarah.

    • Statut au volume 11 : Supposé vivante.

    scan 594Mrs Daisy

    Volume 5

    Cette dame est, semble-t-il, la principale gouvernante de la maison des Yamaoka à New York. Elle et la famille du sénateur semblent bien se connaître. Le matin du scrutin de l'état de New York, Rachel se réveille un peu tard et Patricia se trouve encore à table. Quand elle voit arriver la jeune femme, Mrs Daisy lui dit bonjour mais aussi qu'elle a fait son plat préféré, c'est-à-dire des légumes aux céréales. Et quand Rachel dit que c'est excellent en montrant son pouce, Mrs Daisy en fait de même et lui répond aussi avec un clin d'oeil avant de retourner dans la cuisine. C'est la seule fois où l'on verra cette dame dans ce tome.

    • Première apparition : Volume 5, dans le chapitre intitulé "Rapport #35 : Envahisseur".
    • Statut au volume 7 : Supposé vivante.
    • Statut au volume 11 : Supposé vivante.

    Rod Stein

    scan 595Volume 5

    Il s'agit d'un cadre du syndicat du transport. Lorsque Yamaoka s'est porté candidat à l'élection présidentielle, Stein ne voulait même pas le voir. Cependant, à l'approche de la primaire de l'état de New York, les chances de réussites du sénateur ont considérablement augmenté. C'est alors que Stein a retourné sa veste et accepte de venir à la soirée en l'honneur de Yamaoka après le scrutin de l'état de New York durant laquelle le sénateur passe pour la première fois devant Nore. Stein serre la main du candidat et se prend pour son meilleur ami, ce qui dégoûte Alex d'ailleurs. Juste après, Yamaoka demande à son fils de raccompagner Stein chez lui. Le jeune homme accepte et Stein lui demande si tout va bien à l'université. Les 2 hommes partent et on suppose que tout s'est bien passé puisqu'on n'en entend pas parler après. Nous ne verrons plus Stein par la suite dans ce tome.

    • Première apparition : Volume 5, dans le chapitre intitulé "Rapport #35 : Envahisseur".
    • Statut au volume 7 : Supposé vivant.
    • Statut au volume 11 : Supposé vivant.

    scan 596Don Taylor

    Volume 5

    Don Taylor est l'un des plus grands propriétaires terriens du Texas et le fondateur de la Texan Food Company. Suite à une demande du syndicat du Nevada, Taylor leur avait promis de soutenir le candidat Goldblam, croyant qu'il pourrait tenir la route face au parti républicain. Hors, 4 jour avant le super tuesday, élections primaires dans plusieurs états du sud simultanément, il apprend par les journaux que celui-ci s'est retiré des primaires après le scrutin de New York. Taylor jète de dépit le journal et se dirige à cheval vers sa voiture. Il laisse le cheval à Sam, un de ses employés, et part faire une partie de cartes avec ses amis propriétaires. Durant la discussion, tous passent en revue les candidats restants mais aucun ne semble assez bon à leurs yeux. Et quand ils demandent l'avis de Taylor, ce dernier leur répond qu'aucun cheval ne pourra battre le candidat républicain, Richard Grant, ancien général et héro de la guerre du Vietnam, devenu aussi par la suite astronaute. Taylor choisit donc de se retirer des élections pour cette fois-ci. Il accompagne ensuite ses amis jusqu'à leur avion privé. Le lendemain soir, alors qu'Arthur Maccoy essaye de le contacter sans succès, Taylor semble bien rigoler de la situation dans son bain. On ne le voit plus par la suite dans ce tome.

    Volume 6

    scan 614Taylor continue de travailler comme s'il n'y avait aucune élection en approche. Pourtant, en regardant un journal, il voit que les médias annonce des dissentions dans le secteur agroalimentaire. Il reçoit ensuite un coup de téléphone de Willy qui lui demande de choisir un candidat démocrate à soutenir. Enervé, Taylor lui rétorque de faire le choix qu'il veut et raccroche. Ensuite, il annule tous ses rendez-vous et sen rend à cheval dans l'un de ses ranchs pour y voir ses employés, et plus spécialement Sam. Ils mangent ensemble puis pour digérer, Taylor et Sam jouent avec des fers à cheval, le premier conseillant au second de monter sur le cheval gagnant en parlant de l'élection. Le soir, il parle à son fils Marc et une fois seul, il remarque que Sam quitte la demeure pour aller en douce au "Star café". Il le suit et une fois sur place, en voyant les banderolles pour Yamaoka, il hurle sur tous les éleveurs. Ceux-ci quittent les lieux mais Taylor demande à Sam de rester. A l'arrivée du sénateur ils discutent autour d'un verre de bourbon et Taylor raconte que sa meilleure expérience était quand il avait voulu voir la frontière mexicaine mais qu'après plusieurs heures de marche, il était encore sur le domaine de la ferme. Yamaoka, lui, dit qu'il cherche encore à s'extirper du cercle de la haine qu'il a rencontré au Vietnam et qu'il est fermement engagé à renforcer la réglementation du port d'armes. Finalement convaincu, Taylor téléphone à Willy et lui dit qu'il a trouvé un cheval en la personne du sénateur, argumentant qu'il a l'esprit de frontières. Le lendemain, à l'aube, il vient saluer Arthur, toujours à l'accueil de la Texan food company, confirmant son soutien à Yamaoka. Le soir, après le scrutin, Taylor vient saluer une dernière fois le candidat démocrate sur le point de monter dans son jet, et le félicite pour sa victoire lors du super tuesday, lui donnant aussi à cette occasion son chapeau. Nous ne verrons plus Taylor dans ce tome

    • Première apparition : Volume 5, dans le chapitre intitulé "Rapport #37 : L'esprit du Texas".
    • Statut au volume 7 : Supposé vivant.

    Volume 8

    Alors que la convention démocrate commence au United center de Chicago, Taylor, cigare au bec, se trouve devant son poste de télévision alors qu'il est 19h au Texas. Un peu plus tard, alors que le représentant de l'état du Texas annonce le résultat du nombre de voix pour chaque candidat, Taylor lève sa bouteille de bourbon en l'honneur de Yamaoka car il sait qu'il l'emportera largement dans son état, ce qui est effectivement le cas. On ne le voit plus par la suite dans ce tome.

    • Statut au volume 11 : Supposé vivant.

    Sam

    scan 597Volume 5

    Cet homme est un éleveur texan qui travaille pour Don Taylor. Quatre jours avant le super tuesday, élections primaires simultanément dans plusieurs états du sud, son patron arrive et lui demande de garder son cheval tandis qu'il prend la voiture pour aller jouer aux cartes avec des amis propriétaires terriens. Il s'inquiète car Goldblam s'est retiré des primaires et il doit trouver un nouveau cheval sur lequel miser. Le soir même, alors qu'il se trouve au "Star cafe", Sam voit débarquer le sénateur Yamaoka, l'un des 3 candidats restants. Celui-ci, interrogé par les autres éleveurs présents, dit vouloir renforcer la réglementation pour l'obtention des armes à feu. Cette affirmation met les éleveurs en colère car ceux-ci considèrent leur fusil comme leur âme de texan. Pourtant, après avoir parlé de Chicago et Atlanta qui ont 2 politiques sur les armes à feu différentes et pourtant le même nombre de mort dû à ce style d'armes, le sénateur part en plein milieu du débat, arguant que le bar doit fermer. Le lendemain, chez Taylor, Sam est très fatigué et quand il voit Yamaoka à la télévision, il dit ne pas pouvoir le blairer. Pourtant, le soir venu, il a la surprise de voir à nouveau le candidat venir manger au "Star cafe". Et fois-ci, en déclarant que les texans, ayant le sens des responsabilités et de la maîtrise de soi, devraient être choqués que l'on puisse vendre des armes à n'importe qui et que ce que eux considerent comme leur âme n'est vendu que quelques dizaines de dollar, le sénateur flanque un gros coup sur le coeur des texans.Et encore une fois. Yamaoka part en plein milieu de la conversation. Le lendemain, Sam est très pensif et n'est pas concentré sur son travail, son collègue croyant qu'il s'agit d'une fille. Et la nuit venue, tout comme toutes les personnes présentes, Sam attend la venue du candidat démocrate. Et quand celui-ci arrive, les clients lui posent pleins d'autres questions, notamment sur l'élevage et l'agriculture, étant déjà tous convaincus de vouloir voter pour le sénateur.

    Volume 6

    Alors qu'il prépare une soirée pour Yamaoka, le jour précédent le scrutin, Sam a la surprise de voir débarquer son patron au ranch. Celui-ci vient manger les haricots rouges avec ses employés puis demande à Sam de venir jouer avec lui avec des fers à cheval pour digérer. Durant la partie, Taylor dit à Sam de ne parier que sur le cheval gagnant. Mais pourtant, Sam décide quand même d'aller au "Star café" en douce. Une fois là-bas, tous s'apprêtent à accueillir le sénateur mais c'est Taylor qui débarque. Celui-ci, très fâché de ce qu'il considère comme une kermesse, est dans un tel état que toutes les personnes présentes quittent la seule. Taylor demande néanmoins à Sam de rester. Lorsque le candidat démocrate arrive, celui-ci et Taylor entament la conversation. Sam entend les 2 hommes parler de l'esprit de frontières et de la réglementation du port d'armes. A la fin Taylor téléphone à l'un de ses amis et dit avoir trouver le cheval sur lequel parier en la personne de Yamaoka. Sam est ravi et une fois sorti lui aussi du "Star café", il téléphone à un maximum de ses amis pour le scrutin du lendemain, afin qu'ils votent pour le sénateur. C'est la dernière fois où on le voit dans ce tome.

    • Première apparition : Volume 5, dans le chapitre intitulé "Rapport #37 : L'esprit du Texas".
    • Statut au volume 7 : Supposé vivant.

    Volume 8

    Sam et ses amis se trouvent tous au "Star café" pour regarder la convention démocrate qui se déroule au United center de Chicago. Il est 19h au Texas et ils sont tous accrochés au poste de télévision. A l'annonce des résultats pour leur état, largement favorables à Yamaoka, Ils poussent tous un cri de joie, Sam se levant même de son tabouret. On ne voit plus Sam par après.

    • Statut au volume 11 : Supposé vivant.

    A suivre dans le prochain article

    Cronos


    votre commentaire
  • Voilà la cinquième suite de la liste des personnages de Eagle. Ceux-ci sont toujours par ordre d'apparition. La dénomination PH, pour personnage historique, indique que le personnage est inspiré d'un personnage réel.

     

    Willy Willis

    scan 609Volume 5

    Cet homme est un grand propriétaire terrien du Texas. Quatre jours avant le super tuesday, eélection primaire dans plusieurs états du sud simultanément, il fait une partie de cartes avec plusieurs riches amis, dont Don Taylor. Après que Goldblam se soit retiré des primaires, ils doivent choisir un nouveau candidat à soutenir et ils passent ensemble les candidats restants. Hors, selon eux, tous sont mauvais. Don Taylor déclare alors qu'aucun candidat ne peut battre le candidat républicain Richard Grant et qu'il se retire des élections pour cette fois. Ensuite, Don Taylor accompagne ses invités vers la sortie et Willy prend son avion privé, un cessna, afin de rentrer chez lui, tout en invitant son ami pour la prochaine fois. On ne verra plus ce personnage dans ce tome.

    Volume 6

    Après avoir lu les journaux qui annoncent une fracture dans le secteur de l'agroalimentaire, Willy téléphone à Taylor pour lui demander s'il ne veut vraiment pas soutenir un candidat, lui rappelant les efforts qu'ils ont du faire pour rassembler les membres de la fédération syndicale. Il est prêt à soutenir Nore, même si il perd, afin de garder la fédération unie. Mais Taylor lui dit de voter pour qui il veut et que lui ne veut monter que sur un cheval gagnant, pour ensuite raccroché au nez de Willy. Durant la nuit suivante, juste avant le scrutin du super tuesday, Willy est réveillé par un coup de téléphone de Taylor qui lui annonce qu'il a trouvé le cheval en la personne de Yamaoka. Willy, croyant que son ami a trop bu, pense à une blague, mais Taylor lui rétorque que le sénateur a l'esprit de frontières et lui demande de réveiller tout le monde et de donner la consigne de vote avant l'ouverture des bureaux de vote. Willy n'apparaît plus par la suite dans ce tome.

    • Première apparition : Volume 5, dans le chapitre intitulé "Rapport #37 : L'esprit du Texas".
    • Statut au volume 8 : Supposé vivant.
    • Statut au volume 11 : Supposé vivant.

    Richard Grant

    scan 610Volume 5

    Cet homme de 68 ans est le plus que probable candidat républicain à l'élection présidentielle. Il s'agit d'un ancien pilote de l'armée de l'air, héro national de la guerre du Vietnam. Il est devenu général de l'armée de l'air et est allé sur la lune avec le projet Apollo, jouant une rôle important lors de la conquête de l'espace. De plus, il est allé dans l'espace malgré son âge avancé. Après avoir pris sa retraire de l'armée, il est entré en politique et a été conseiller aux affaires militaires lors de la guerre du golfe et du gouvernement précédent, se montrant particulièrement habile. Il n'a apparemment aucun adversaire politique digne de ce nom dans le parti républicain et devrait l'emporter facilement. On ne le voit cependant pas encore dans ce tome et on en entend seulement parler pour l'instant.

    Volume 8

    Alors que le candidat démocrate vient d'être choisi, Grant se trouve quant à lui sur le porte-avions "Jefferson" pour une cérémonie en vue de son désarmement. Il discute avec le capitaine du navire, disant que c'est la troisième fois qu'il y monte à bord après la guerre du Vietnam et son retour de la mission Apollo 15, à laquelle il a participé, et au retour de laquelle le capitaine n'était encore qu'un aspirant. Il fait un discours sur sa mission sur la lune et sur celle, plus difficile, qui l'attend face à Yamaoka. Le sénateur du Colorado part ensuite en hélicoptère pour la première assemblée générale des sénateurs depuis la sélection des 2 candidats présidentiels. Se postant devant une statue d'astronaute évoquant ses propres exploits, il attend le candidat démocrate pour le saluer. Celui-ci ne se débine pas et vient lui serrer la main. Plus tard, lors d'une cérémonie du souvenir de la guerre du Vietnam, les 2 sénateurs se trouvent côte à côte. L'ancien général prend alors la parole et prononce un discours glorifiant les soldats morts durant la guerre. Se dirigeant ensuite vers la foule, il fait semblant de reconnaître certains anciens militaires qu'il a déjà rencontré alors que ceux-ci ont spécialement été mis en avant et que le candidat républicain a vu leur cv à peine 2 heures auparavant. Pour lui faciliter la tâche dans la course à la présidence, Yamaoka choisit lui de critiquer ouvertement l'armée, et la guerre du Vietnam plus précisement. Ensuite, il fait en sorte que le commandant Kerrigan, ancien supérieur du sénateur de New York, et en poste à l'ONU, puisse avoir une promotion. Il demande aussi à son secrétaire général de téléphoner à Kerrigan pour une question urgente. Quand celui-ci rappelle, c'est Grant lui-même qui répond, le félicitant pour sa promotion prochaine, et qui propose au commandant un poste en service actif en Europe dont il appuiera la candidature au pentagone.

    • Première apparition : Volume 5, dans le chapitre intitulé "Rapport #37 : L'esprit du Texas".
    • Statut au volume 8 : Vivant.

    Volume 9

    Grant sourit largement quand son adversaire, lors d'une conférence de presse, parle de fermer les bases américaines à l'étranger et de renoncer à tout acte belligérant de son pays. Le lendemain, dans les médias, il critique fermement ces déclarations, parlant d'une trahison envers le Etats-Unis d'Amérique. Plus tard, il fait un discours enflammé devant un public acquis à sa cause. A la sortie de ce discours, en parlant avec son conseiller qui lui fait part de toutes les réactions négatives dans le pays, il se voit déjà gagner avec le plus gros écart jamais enregistré. Pourtant, dans la presse, son nom devient de moins en moins cité par rapport à celui de Yamaoka. Et quelques jours par après, il a la surprise de voir que Kerrigan a accepté le poste de conseiller pour la sécurité nationale aupres du sénateur de New York. Ayant sous-estimé son adversaire, l'ancien général veut faire feu de tous côtés pour écraser le candidat démocrate. On ne le voit cependant plus par la suite dans ce tome.

    Volume 10

    A un mois du scrutin, Grant est interrogé par Klondike, un journaliste renommé, lors de son émission "l'heure des monts du Klondike". A une question sur le point faible de son adversaire, l'ancien général parle de l'immigration car selon lui, aider les pays au fort taux d'immigration, via des subvention, pour lutter contre la criminalité et instaurer la stabilité, n'est pas une solution. Le sénateur du Colorado veut lui une mesure ferme et immédiate. Après l'émission qui a obtenu 38% d'audience, il dit à son collaborateur qu'il veut bien laisser le vote des minorités à Yamaoka. Il ajoute que les blancs libéraux ont un potentiel raciste et pour lui, à choisir entre un noir un hispanique, un asiatique ou un blanc, la réponse va de soi et s'appelle le bon sens. Pour finir, il parle de l'authenticité de l'esprit américain. Plus tard, alors que l'écart entre les 2 candidats est maintenant de 28%, Grant demande à son secrétaire de réprimer au plus vite les mouvements racistes, en mettant la pression sur le FBI, arguant qu'il a suffisamment le vent en poupe. Cependant, Quand Yamaoka sort vivant d'une tentative d'assassinat grâce à un gilet pare-balles, la foule l'acclame comme un héro. Et c'est ce que redoutais le plus l'ancien général, faisant d'un surhomme qui résiste aux balles, un héro en une seule nuit. On ne le voit plus dans la suite de ce tome.

    Volume 11

    Alors que le dénouement approche, Grant fait une conférence de presse durant laquelle il demande que l'on arrête le pinaillage politique en ce qui concerne les débats politiques, ce qui est pour lui une violation du droit d'accès à l'information. Or d'après Arthur Maccoy, c'est l'ancien général lui-même qui ralait pour des détails. De plus, il propose dès lors 3 débats sur les chaînes ABN, CBC et CNS dont 2 ont clairement des lignes éditoriales pro-républicaines. Et pour couronner le tout, il demande è ce que Edmond Kernel, un journaliste dont presque tout le monde sait qu'il est à la botte des républicains, soit l'animateur des débats. Il conclut sa conférence en disant espérer que Yamaoka cesse de troubler le déroulement de ces débats. A la surprise de Grant, le candidat démocrate accepte de ne faire qu'un seul débat prolongé sur ABN. Durant le débat, alors que le sénateur de New York déclare que la politique fiscale défendue par son adversaire ne favorisera que les plus riches, Kernel l'interrompt car il y a une question d'un téléspectateur, ce qui détourne l'attention et empêche Yamaoka d'approndir un sujet. sur la question de l'immigration clandestine, le candidat démocrate veut aider les pays en voie de développement, aussi bien politiquement qu'économiquement. Le sénateur du Colorado préfère des mesures fortes, une politique protectionniste et même des sanctions économiques pour les pays qui ne collaborent pas. Et quand Yamaoka parle d'une possible oppression des minorités, Grant rappelle le principe de la démocratie : le plus grand bonheur pour le plus grand nombre. Le candidat démocrate en profite pour faire une allusion sur les colons anglais qui ont fondé la pays face à la majorité indienne. Le sénateur du Colorado riposte en disant qu'ils ont fait du pays prospère et riche en culture à la sueur de leur front, et que les héritiers ont le droit aux bénéfices de ce qui a été construit par leurs ancêtres. Il ajoute alors que venir au moment de la récolte, même les animaux en sont capables. Yamaoka saute sur cette occasion pour révéler que son adversaire vient d'assimiler les immigrés non-blancs à des animaux, ce qui est bien évidemment une injure raciale inacceptable pour les électeurs. Le candidat républicain ne trouve plus les mots et reste muet tandis que son opposant part dans un monologue. Avec cette bévue, Grant passera en-dessous des 30% d'intentions de vote et finira par perde l'élection, très certainement écrasé par son concurrent. Mais on ne sait pas ce qu'il deviendra.

    • Statut au volume 11 : Vivant.

    Ben

    scan 611Volume 5

    Ben est un éleveur texan qui se rend fréquemment au "Star café". Lors de l'élection primaire présidentielle, alors que le sénateur Yamaoka, candidat aux primaires démocrates, débarque dans le restaurant rempli d'éleveurs, avec un journaliste japonais, Takashi Jô, Ben est le premier à l'aborder. Il le taquine un peu sur la viande texane qui est différente de la nourriture diététique de l'est, sachant que le sénateur vient de l'état de New York. Yamaoka ne prête pas vraiment attention à cette provocation et Ben se saisit de son costume. Ben voit que c'est un Versace et se demande s'il s'agit d'un habit d'avocat, le métier du candidat démocrate. Mais c'est à ce moment que le tenancier du restaurant intervient et demande à Ben de se calmer s'il ne veut pas se faire mettre à la porte. Durant le reste de la soirée, il se contente d'écouter le sénateur déclarer vouloir renforcer la législation du port d'armes, exprimant néanmoins son désaccord, tout comme ses amis. Le lendemain soir, il est très étonné de voir réapparaître Yamaoka malgré la vague de protestation du soir précédent. Pourtant, tout comme les siens, il ne trouve cette fois-ci pas d'arguments pour contrer la logique du candidat démocrate. On Suppose qu'il est encore présent durant la nuit qui suit mais on ne le verra plus dans ce tome.

    Volume 6

    La nuit avant le scrutin du super tuesday, Ben demande au patron du "Star café" si c'est bien gratuit pour cette soirée et l'intéressé répond que oui à condition de pouvoir aller voter le lendemain. Alors que toutes les personnes présentes sont prêtes à accueillir Yamaoka, c'est Taylor qu'ils ont la surprise de voir débarquer. Ben est d'ailleurs fort étonné. Après le coup de colère de Taylor tous, à l'exception de Sam, sortent du café. Plus tard, il reçoit un coup de téléphone car Taylor a été lui aussi convaincu par Yamaoka. On ne verra plus Ben par la suite mais on suppose qu'il vote pour le sénateur.

    Volume 8

    Ben et tous ses amis se retrouvent au "Star café" à 19h, heure locale, afin de suivre à la télévision la retransmission de la convention démocrate qui se déroule au United center de Chicago. Et au moment où le représentant de leur état annonce un nombre de voix largement favorable à Yamaoka, tous poussent un cri de joie, Ben y compris. Ensuite, on ne verra plus Ben dans ce tome.

    • Première apparition : Volume 5, dans le chapitre intitulé "Rapport #38 : Star café".
    • Statut au volume 8 : Vivant.
    • Statut au volume 11 : Supposé vivant.

    Lloyd

    scan 612Volume 5

    Il s'agit de l'un des éleveurs qui se retrouvent au "Star café" après leur journée de travail. Quelques jours avant le super tuesday, élections simultanément dans plusieurs états du sud dont le Texas, il voit Yamaoka, l'un des candidats démocrates débarquer au "Star café". On le voit la première fois quand il proteste contre le sénateur qui veut renforcer la réglementation sur le port d'armes, argumentant que ces armes sont l'âme de l'éleveur texan. Mais Yamaoka s'en va et coupe court à la conversation. Lloyd est donc surpris qand le candidat démocrate revient le soir suivant. Cette fois pourtant, tout comme les autres personnes présentes, il ne parvient pas à contrer le sénateur quand leur demande s'ils n'ont pas honte qu'on utilise leur âme pour des crimes misérables. Le lendemain, dans la journée, il dit à son collègue de ne pas faire attention à ces paroles. Mais quand un accident se produit devant eux, en voyant son arme dans la boite à gants, il y repense et décide de retourner le soir même au "Star café" car Yamaoka l'a finalement convaincu. Là-bas, il se fait taquiner par l'un de ses amis avant l'arrivée du sénateur. Il écoute ensuite les différentes questions des éleveurs, tous convaincus par le candidat démocrate, ainsi que leurs réponses.

    Volume 6

    Le soir avant le scrutin du super tuesday, Lloyd se trouve parmi les personnes convaincues et prêtes à accueillir Yamaoka. En regardant sa montre, il demande si les musiciens sont prêts et lance le décompte pour l'accueil. Cependant, ce n'est pas le sénateur mais bien Taylor qui débarque, à la grande surprise de tout le monde. Lloyd et les autres sentent que ça va mal tourner et effectivement, Taylor est très en colère, comparant cet accueil à une kermesse. Suite à ce cri de colère, tous se taisent et commencent à sortir en silence du café, à l'exception de Sam que Taylor demande de rester. Plus tard dans la nuit, Lloyd reçoit un coup de fil lui annonçant que Taylor a lui aussi été convaincu par le candidat démocrate. On ne voit plus Lloyd par la suite dans ce tome.

    Volume 8

    Tout comme ses amis éleveurs, Lloyd est au "Star café" pour regarder à la télévision la retransmission de la convention démocrate qui a lieu au United center de Chicago. Et quand le représentant de l'état du Texas annonce 37 voix pour Nore contre 95 pour Yamaoka, tous explosent de joie car leur candidat va remporter la victoire.

    • Première apparition : Volume 5, dans le chapitre intitulé "Rapport #38 : Star café".
    • Statut au volume 8 : Vivant.
    • Statut au volume 11 : Supposé vivant.

    scan 613Marc

    Volume 6

    Marc est le fils de Don Taylor. Il semble encore assez jeune et le soir avant le super tuesday, élections primaires simultanément dans plusieurs états du sud, dont le Texas, il demande à son père pourquoi il n'a pas cherché à devenir président des Etats-Unis. Taylor lui répond alors que le rêve qu'il veut réaliser est bien trop grand pour être fait en 8 ans, et donc il forge les présidents au lieu de le devenir. Marc comprend que son père doit se battre pour réaliser ses rêves et qu'il défie tout le monde. Après cet échange de quelques mots, le père dit à son fils d'aller se coucher. On ne voit plus Marc par la suite dans ce tome.

    • Première apparition : Volume 6, dans le chapitre intitulé "Rapport #41 : Wild horse".
    • Statut au volume 8 : Supposé vivant.
    • Statut au volume 11 : Supposé vivant.

    Mell Wilson (PH)

    scan 634Volume 6

    Alors qu'ils arrivent maintenant dans l'état de Californie pour la suite des élections, Yamaoka et son épouse participent à une soirée en leur honneur dont l'un des invités est Mell Wilson. Cet acteur est le gagnant de l'oscar du meilleur acteur cette année et il est présenté au candidat démocrate et sa femme. Il compte d'ailleurs se présenter aux prochaines élections municipales. Le sénateur introduit sa femme Patricia, tout en disant à Mell qu'elle est une grande fan. Celui-ci renverse le compliment en disant vouloir rentrer dans le fan-club de Patricia. Pour rire, il l'enlève d'ailleurs à Yamaoka pour connaître la procédure d'inscription. L'acteur et la femme du sénateur vont donc un peu papoter durant la soirée mais on ne sait pas de quoi. C'est la seule apparition de Mell Wilson dans ce tome.

    • Première apparition : Volume 6, dans le chapitre intitulé "Rapport #44 : Vent de L.A.".
    • Statut au volume 8 : Supposé vivant.
    • Statut au volume 11 : Supposé vivant.

    Maria Estéfano

    scan 635Volume 6

    Cette femme d'origine cubaine est la mère biologique de Rachel, adoptée par les Yamaoka. Maria a fui Cuba à l'âge de 16 ans pour la Floride et s'est marié l'année suivante à José Martinez, un émigré cubain de 19 ans mais maintenant américain. Cependant, celui-ci était très violent et la jeune femme à l'époque a demandé à la police de la protéger contre son mari à 3 reprises. Trois ans après cela, José se fit poignarder durant une bagarre et décéda. Entretemps, à 17 ans à peine, elle pris de nouveau la fuite, et quitta Miami pour New York, afin d'échapper à la violence conjugale. Seule et sans argent, elle fit la rencontre de Kenneth Yamaoka, un avocat qui se chargea de son divorce. Celui-ci et son épouse adoptèrent la petite Rachel lorsqu'elle avait seulement 2 mois. Maria reçut la somme de 10.000 dollars en compensation et retourna travailler dans un bar pourri, le Key Largo, de Miami, à Little Havana, jusqu'à cette élection où le père adoptif de sa fille se présenta comme candidat. Durant celle-ci, le camp de Nore voulut démonter leur adversaire et eurent l'idée d'utliser Maria qui leur révéla que le père biologique de sa fille n'était autre que le sénateur en personne. Maria est donc l'invitée d'Anthony Jail, lors de l'émission "ACN morning headline". La femme raconte son histoire et prétend que Yamaoka est le père de Rachel, et non José, son défunt ex-mari. Elle ajoute ne pas avoir pu refuser les avances de son avocat car elle était jeune, sans défense et naïve, et elle le hait pour ça et l'avoir privé de sa fille après l'adoption. On apprend plus tard par Takashi Jô qui enquête sur elle, que Maria est éne en 1962 à Cuba, dans une famille de planteurs de canne à sucre, et qu'elle est la seconde de 4 enfants. Ses 2 jeunes frères sont morts de maladie et son aîné a disparu en 1978. Après la mort de José, Maria a eu 3 inscriptions sur son casier judiciaire pour prostitution et traffic de drogue et a passé 4 ans et demi en prison. Le journaliste japonais, qui s'est rendu à Little Havana, apprend de l'un des habitués du bar où Maria travaillait, qu'elle n'était plus la même depuis son retour de New York et qu'elle disait "avoir eu un amour à en mourir". Dans un hôtel de Miami, Maria attend dans une chambre avant de parler lors d'une conférence de presse pour de nombreux médias cette fois-ci. Elle demande à la personne qui semble être son agent si ça avance pour ses mémoires et il répond qu'il a trouvé un bon nègre. Maria veut rendre Yamaoka malheureux et se rend maintenant au "Palace hôtel" pour sa conférence.

    Volume 7

    Alors que Maria attend dans une chambre d'hôtel de pouvoir faire sa déclaration, un vigile entre et dit à son agent qu'un meeting a lieu dans la chambre 628 et qu'il accompagne Maria en salle de maquillage. Mais au lieu de l'emmener au sixième étage, les 2 vigiles emmènent Maria au parking et la menacent d'une arme. Et alors qu'ils s'apprêtent à la faire monter dans un véhicule, quelqu'un d'autre intervient en manquant de percuter les policiers avec sa voiture. Takashi Jô, ouvre la porte et fait monter Maria avant de filer tous les 2. Une fois plus au calme, Maria révèle que Yamaoka était son premier véritable amour et que tout en le sachant, il ne prêta pas attention à cette jeune cubaine à l'époque. Elle aurait laissé sa fille Rachel à Yamaoka parce qu'elle était pauvre mais elle apprend que la mère du Japonais était aussi pauvre et qu'il n'a jamais connu son père. Et pourtant, sa mère ne l'a jamais abandonné parce que c'était le fils de l'homme qu'elle a aimé. Le journaliste dit aussi aimer Rachel et vouloir connaître le père biologique de celle-ci. En partant, Maria confirme ses paroles précédentes. Dans le taxi qui la ramène à l'hôtel, elle se dit que c'est elle qu'on a abandonné. Lors de la conférence de presse, on lui passe une vidéo durant laquelle Rachel la remercie de l'avoir mis au monde malgré les difficultés, et de l'avoir confié aux Yamaoka chez qui elle est comblée. A ce moment, Maria se montre hésitante dans ses déclarations et soudainement, Takashi débarque en affirmant avoir une communication directe avec le candidat démocrate. Celui-ci dit s'excuser si Maria s'est sentie abandonnée, qu'il n'a jamais voulu la priver de Rachel et donc qu'elle peut venir la voir quand elle veut. Après ces paroles, Maria décide de faire une annonce et revient sur ses déclarations, affirmant que José est le père biologique de Rachel et qu'elle n'a jamais eu de relation sexuelle avec Yamaoka. Après la conférence, Maria et Takashi parlent sur le bord de la mer et la femme avoue avoir fait adopter sa fille pour que Kenneth ne l'oublie pas. Mais en agissant ainsi, elle les a perdu tous les 2. Le japonais est pourtant persuadé que Rachel pourra pardonner à sa mère et voudra bien la revoir. Maria quitte ensuite le ponton et on ne la reverra plus dans ce tome.

    Volume 8

    Maria regarde à la télévision la convention démocrate qui se déroule au United center de Chicago. Elle semble très absorbée par l'annonce des résultats, constatant lors de l'annonce des voix du dernier état, l'Illinois, que l'homme qu'elle a aimé, Yamaoka, est en train de l'emporter sur Nore. C'est sa seule apparition dans ce tome.

    • Première apparition : Volume 6, dans le chapitre intitulé "Rapport #44 : Vent de L.A.".
    • Statut au volume 8 : Vivante.
    • Statut au volume 11 : Supposé vivante.

    Anthony Jail

    scan 636Volume 6

    Anthony est un journaliste qui travaille à Miami pour la chaîne ACN. Il bosse notamment pour l'émission du matin "ACN morning headlines". Alors que l'élection primaires du parti démocrate doit bientôt avoir lieu en Californie, Il reçoit, dans les bureaux de la chaîne en Floride, une certaine Maria Estéfano. Cette femme d'origine cubaine est interrogée en directe pour témoigner d'une affaire vieille de 20 ans. Jail souhaite la bienvenue à son invité et lui demande si elle connaît Yamaoka qui cherche à devenir le candidat démocrate à l'élection présidentielle. Maria répond positivement et explique qu'elle est la mère biologique de Rachel, qui a été adoptée légalement par les Yamaoka. Anthony se demande alors pourquoi se faire connaître maintenant. La femme explique que le père biologique n'est pas son mari de l'époque, José Martinez, mais bien l'avocat qui s'est occupé de son divorce, Kenneth, son père adoptif actuel. Maria explique au journaliste s'être enfuie à New York en 1978, loin de son mari violent, alors qu'elle n'avait que 17 ans et être arrivée seule, sans argent, ni connaissances sur place. Yamaoka s'est alors proposé de régler gratuitement son divorce. Elle continue en disant avoir répondu aux avances de son avocat à plusieurs reprises et avoir refusé d'avorter car elle était catholique. Jail lui demande si elle a revu Yamaoka et sa fille après son adoption lorsqu'elle avait 2 mois. Maria répond que non, qu'elle a été naïve et que cet homme qui a tout manigancé, elle le hait du plus profond de son coeur. Le journaliste conclut ainsi son interview et rend l'antenne à la maison mère. On ne le voit plus par la suite dans ce tome.

    • Première apparition : Volume 6, dans le chapitre intitulé "Rapport #45 : Une certaine Maria".
    • Statut au volume 8 : Supposé vivant.
    • Statut au volume 11 : Supposé vivant.

    Anna et Jake Rosenberg

    scan 637Volume 7

    Ces 2 personnes sont sans doute la femme et le fils de David, le collaborateur d'Al Nore. On voit leur photo sur la table du bureau de David alors que celui-ci se prépare à se suicider suite à l'échec de sa tentative de faire couler Yamaoka, et ce, juste avant qu'Andy n'entre pour l'en dissuader. On ne sait malheureusement rien de leur comportement et on ne les verra pas en chair et en os.

    • Première apparition : Volume 7, dans le chapitre intitulé "Rapport #52 : Le maître de la maison blanche".
    • Statut au volume 8 : Supposé vivants.
    • Statut au volume 11 : Supposé vivants.

    A suivre dans le prochain article.

    Cronos


    votre commentaire
  • Voilà la sixième suite de la liste des personnages de Eagle. Ceux-ci sont toujours par ordre d'apparition. La dénomination PH, pour personnage historique, indique que le personnage est inspiré d'un personnage réel.

     

    Bill Clyton (PH)

    scan 638Volume 7

    Bill est l'actuel président des Etats-Unis d'Amérique. Il est en train d'effectuer son second mandat à la tête de l'état avec Al Nore pour vice-président, ce qui indique bien sûr qu'il est démocrate. Sa carrière politique a survécu à un scandale d'adultère et il est resté marié à son épouse Hillary. Alors que les primaires de son parti sont sur le point de se terminer, et que le vainqueur est encore incertain, il dirige une réunion du conseil de sécurité nationale à la maison blanche. Après 2 heures sans avoir donné la parole à Al, et alors que la discussion tourne en rond, le président décide de demander l'avis de son vice-président. Celui-ci pense qu'il faut qu'ils continuent leur engagement dans le maintien de la paix dans les Balkans, afin de ne pas reculer en fin de législature, et Bill le suit dans cet avis. Après la réunion, Clyton demande à Nore de venir dans le bureau ovale pour une discussion privée. Le président s'inquiète en effet de la tournure que prend les primaires de son parti. Il est prêt  faire en sorte que Woodsman, qui est troisième, abandonne en faveur de Nore pour lui donner suffisamment de voix pour gagner. De plus, il voudrait donner à Al un peu plus de charisme car, en dépit de son intégrité et de son intelligence, c'est ce qui lui manque. Il lui propose de nommer une femme comme candidat à la vice-présidence. Et pas n'importe laquelle puisqu'il s'agit de sa femme, Hillary Clyton. Avec elle à ses côtés, Bill pense que Nore glanera plus de voix, notamment celles des femmes. Mais cette manoeuvre a pour but de mettre la first lady en avant pour qu'elle prenne la maison blanche après le premier mandat d'Al. Cependant, ce dernier revient le lendemain en disant refuser l'offre. Le président change alors son fusil d'épaule et appelle Yamaoka au sénat pour lui faire exactement la même proposition. Et Kenneth lui répond que ce serait un honneur et propose qu'au lieu de se voir directement pour en parler, ils laissent leurs femmes, qui ont fréquenté la même université, s'en charger. Plus tard, quand Woodsman accepte de se retirer pour appuyer Yamaoka, le président demande à sa femme si elle est contente, ce qu'elle acquiesce. C'est sa dernière apparition dans ce tome.

    Volume 8

    Lors de l'annonce des résultats pour la désignation du candidat démocrate à la présidence, durant la convention du parti, Bill se trouve parmi la foule du Chicago United center avec son épouse. Celle-ci s'inquiète de savoir si son mari a tout prévu pour que Yamaoka gagne contre Nore. L'homme lui rappelle qui il est et que le vrai show va commencer quand l'état de New York, fief du sénateur, va délivrer ses voix. Juste après cet état, le président dit à sa femme que Nore va regretter de s'être opposé à lui. Le couple constate ainsi la victoire incontestable de Yamaoka et Hillary se lève pour l'annonce du candidat vie-présidentiel du sénateur. Cependant, c'est le nom de Nore qui est prononcé. Hillary, humiliée, quitte la salle, suivie par son mari qui se prend une gifle de sa femme qui est très fâchée et qui continue ensuite son chemin. On ne voit plus le président par la suite dans ce tome.

    • Première apparition : Volume 7, dans le chapitre intitulé "Rapport #52 : Le maître de la maison blanche".
    • Statut au volume 10 : Supposé vivant.
    • Statut au volume 11 : Supposé vivant.

    Hillary Clyton (PH)

    scan 643Volume 7

    Il s'agit de l'épouse du président Clyton et donc de la first lady. Alors que Nore se trouve en difficultés face à Yamaoka pour remporter les primaires démocrates, Bill lui propose de nommer une femme à la vice-présidence pour augmenter son charisme et sa popularité, ainsi que pour lui ramener les voix des femmes. En disant cela, il songe bien évidemment à sa femme qui entre dans le bureau ovale à sa demande. Mais l'intention des époux Clyton est tout autre. En agissant ainsi, ce n'est pas la popularité de Nore qui va augmenter, mais bien celle d'Hillary. Et donc, 4 ans plus tard, ce sera elle qui sera élue présidente en lieu et place d'Al qui ne pourra pas briguer de second mandat. Cependant, Nore refuse et le président fait la même proposition à son adversaire direct. Celui-ci demande alors à ce que leurs femmes, qui ont fréquenté la même université, se rencontrent à la maison blanche pour en parler, histoire de ne pas éveiller les soupçons des journalistes. La first lady acceuille donc Patricia à la maison blanche, qui complimente son hôte sur sa présidence dans le syndicat des étudiants contre la guerre du Vietnam, et sur son brillant parcours universitaire. Patricia énonce ensuite les actions entreprises par les précédentes first ladies ainsi que son intention de lutter contre les mauvais traitement contre les enfants. A ce moment, Hillary dit que cela ne sert finalement que le président lui-même mais que grâce à elle, Patricia pourra mener des actions plus concrètes. Elle révèle aussi que la chose la plus séduisante pour elle est la politique elle-même, et non son mari, dévoilant ainsi ses intentions. Plus tard, la first lady crée elle-même une fuite vers les médias comme quoi elle pourrait être nommée à la vice-présidence par Yamaoka, éclipsant du même coup ce dernier comme elle le voulait. Lors d'un discours du sénateur dans une bibliothèque de New York, Hillary se présente sans être invitée et serre la main de Kenneth pour être vue des journalistes en sa compagnie.

    Volume 8

    Lors de la seconde journée de la convention du parti démocrate à Chicago, Hillary arrive par avion pour y assister et faire une conférence de presse après son atterrissage. A la sortie de l'avion, Kenneth l'accueille avec un bouquet de fleur pour la remercier d'être venu à l'inauguration d'une bibliothèque auparavant. Mais devant les journalistes, le sénateur ne révèle pas encore le nom de son candidat à la vice-présidence. En réponse à cela, Hillary complimente Yamaoka. Le soir du troisième jour de la convention, pour l'annonce des résultats et du candidat du parti, la first lady se trouve avec son mari au United center de Chicago. Elle s'inquiète de savoir si Bill a fait le nécessaire et celui-ci lui rappelle qui il est tout en disant que tout va se jouer à partir de l'état de New York, le fief de Yamaoka. Hillary constate qu'en effet, à ce moment-là, le vent commence à tourner. juste après la victoire du sénateur, quand Bill Graham lit la lettre du candidat présidentiel, la first lady se lève pour entendre son nom. Cependant, c'est celui de Nore que prononce Graham. Humiliée, Hillary quitte la salle, suivie par son époux. Elle gifle celui-ci pour avoir échoué et s'en va, furax, sans qu'on ne puisse la voir par après dans ce tome.

    • Première apparition : Volume 7, dans le chapitre intitulé "Rapport #52 : Le maître de la maison blanche".
    • Statut au volume 10 : Supposé vivante.
    • Statut au volume 11 : Supposé vivante.

    Mr Omura

    scan 644Volume 7

    Ce monsieur est un journaliste japonais qui travaille au journal Keinichi. Il couvre la campagne présidentielle américaine et se retrouve à Chicago pour la convention démocrate. Avec Shimizu du courrier de Tôhô et Nonomura du journal Maichô, il se trouve au Billy Goat, un restaurant de hamburgers où se retrouvent beaucoup de journalistes de la ville, et à l'intérieur duquel Nonomura présente Takashi Jô, l'espoir de leur journal. Omura remarque que le restaurant est toujours bondé. Ils discutent ensuite de l'organisation de la convention et Omura demande à Jô son avis car l'élection de Yamaoka pourrait avoir des conséquences sur la bourse japonaise. Mais le jeune homme répond que le candidat surprend même son état-major et que donc, il n'a aucune idée de ses chances. les 4 hommes sont ensuite interrompus dans leur conversation par Walter Klondike, un célèbre chroniqueur américain dont la photo se trouve dans le restaurant. Celui-ci demande à pouvoir parler à Takashi et les 3 autres journalistes, ébahis par la présence de cette légende, acceptent directement de quitter la table. Par après, ils observent en silence la discussion entre Jô et Klondike, sans intervenir.

    • Première apparition : Volume 7, dans le chapitre intitulé "Rapport #56 : Billy Goat".
    • Statut au volume 10 : Supposé vivant.
    • Statut au volume 11 : Supposé vivant.

    Mr Shimizu

    scan 645Volume 7

    Shimizu est un journaliste qui bosse pour le courrier de Tôhô. A chicago pour couvrir la convention démocrate, il se rend au Billy Goat, un restaurant d'hamburgers où de nombreux journalistes de la ville se rendent, avec ses collègues Nonomura du journal Maichô et Omura du journal Keinichi. Là-bas, Nonomura leur présente Takashi Jô, l'espoir de leur journal, qui suit le candidat Yamaoka depuis 6 mois. Shimizu aperçoit dans le restaurant la photo de Walter Klondike, célèbre chroniqueur au Chicago Tribune. Au fil de leur discussion, les 4 hommes parlent du déroulement des 4 jours de la convention. Shimizu demande alors l'avis de Jô sur les chances du sénateur d'origine japonaise, depuis qu'il s'est allié à Hillary Clyton, la first lady. Mais, évoquant un candidat qui surprend même son état-major, le jeune homme ne sait pas quoi penser, ce qui surprend plutôt Shimizu, surtout après 6 mois. Ce dernier comprend cependant que Takashi ne veuille pas livrer ses secrets. C'est à ce moment que Klondike en personne intervient et demande à parler à Jô. Etonnés, les 3 autres journalistes acceptent immédiatement d'aller ailleurs et observent de loin et en silence la conversation entre la légende et le jeune japonais.

    • Première apparition : Volume 7, dans le chapitre intitulé "Rapport #56 : Billy Goat".
    • Statut au volume 10 : Supposé vivant.
    • Statut au volume 11 : Supposé vivant.

    Walter Klondike

    scan 646Volume 7

    Ce journaliste américain est chroniqueur au Chicago Tribune et presque une légende pour ses pairs. Une de ses photos se trouve sur le mur du Billy Goat, un restaurant d'hamburgers où tous les journalistes ont l'habitude de se retrouver et il est plus que probable qu'un ou plusieurs de ses articles s'y trouvent également. Alors que la convention démocrate vient de débuter à Chicago, klondike se rend au Billy Goat et y aperçoit Takashi Jô, un jeune journaliste japonais qui suit le candidat Yamaoka depuis le début de la campagne. Walter arrive à la table et demande à pouvoir parler à Takashi. Les 3 personnes l'accompagnant, reconnaissant tout de suite le chroniqueur, cèdent immédiatement leur place pour observer la discussion d'un peu plus loin. Klondike commence par féliciter Jô pour son intervention en Floride qui a permis que Maria revienne sur le lien de parenté entre le sénateur et Rachel. Il demande ensuite au japonais si le candidat dont il doit faire un livre est intéressant, ce à quoi le jeune homme répond positivement car Yamaoka a selon lui une autre carrure qu'un simple candidat. Mais le chroniqueur a cerné le fait qu'Hillary Clyton va utiliser sa vice-présidence pour devenir elle-même présidente dans 4 ans et il ne comprend pas pourquoi Yamaoka s'est dès lors associé à elle, tout en sachant cela et en voulant certainement faire un second mandat. De plus il ne sait pas vers quoi le sénateur va vouloir diriger le pays car dans peu de temps, la race blanche qui dominait jusqu'à présent va devenir minoritaire. Mais Walter sent que le jeune homme en face de lui ne sait pas non plus quelles sont les intentions de Yamaoka. Il donne simplement un dernier conseil au jeune japonais : Regarder attentivement ce qui va se passer sans se laisser charmer par le personnage. Enfin, Klondike dit attendre impatiemment le livre de Takashi.

    Volume 8

    Présent au United center de Chicago, Klondike assiste à l'annonce des résultats pour la désignation du candidat présidentiel du parti. Et alors qu'on arrive bientôt au dernier état, l'Illinois, Yamaoka a complètement dépassé Nore, ce que Klondike trouve surprenant. Le chroniqueur va sans doute continuer à surveiller les prochains événements de l'élection. Mais jusque-là, c'est sa seule apparition dans ce tome.

    Volume 10

    Pour son émission de télévision, "L'heure des monts du Klondike", le chroniqueur du Chicago Tribune reçoit le candidat républicain, Richard Grant, en campagne contre Yamaoka qui fait en ce moment face à des mouvements racistes. Pour sa dernière question, Walter demande quel serait le point faible du candidat démocrate s'il venait à être président. Pour l'ancien Général, Yamaoka ne pourrait pas prendre de mesures fermes face à l'immigration clandestine. Les chiffres de la police prouvent que l'augmentation de la criminalité est en direct lien avec l'augmentation de l'immigration clandestine. Et la stratégie du candidat démocrate qui consiste à résoudre le problème de la stabilité des pays en voie de développement en offrant des subventions, n'est pas la bonne pour Grant. Pour celui-ci, le problème est trop grave et nécessite des actions directes et ferment afin de préserver la prospérité du pays et de la léguer aux générations futures. Après cette réponse, Klondike remercie le républicain qui lui révèle que sa femme est une de ses admiratrices. Ensuite, on ne voit plus le journaliste dans ce tome.

    • Première apparition : Volume 7, dans le chapitre intitulé "Rapport #56 : Billy Goat".
    • Statut au volume 10 : Vivant.
    • Statut au volume 11 : Supposé vivant.

    Bill Graham

    scan 647Volume 7

    Bill Graham est le président du comité électoral du parti démocrate et aussi le directeur du service des affaires générales du sénat. Al Nore vient le voir durant la convention du parti afin qu'il fasse pression sur les délégués spéciaux, et ce, pour qu'ils votent pour Nore. Cependant, Bill répond que ce n'est plus possible à présent car Hillary Clyton, que Yamaoka a vraisemblablement choisit comme vice-présidente, a fait son entrée en jeu et le président lui-même influe sur ces mêmes délégues. Graham est d'accord de faire son possible mais il sait que ce sera difficile. Il demande alors à Al pourquoi il n'a pas choisit en premier de prendre la first lady comme candidate à la vice-présidence, car ainsi, il n'aurait plus de soucis à se faire.

    Volume 8

    En tant que president du comite electoral du parti democrate, Bill est celui qui preside la soiree d'annonce des resultats des suffrages pour les primaires democrates. Lors de cette soiree de la troisieme journee de la convention du parti, il appelle au tour a tour les differents etats pour qu'ils donnent leur voix aux 2 candidats, et ce, par ordre alphabetique et en terminant par l'Illinois, l'etat organisateur de cette convention. Une fois tous les etats appeles, le resultat est de 1845 voix pour Nore contre 2252 pour Yamaoka. Bill annonce donc que ce dernier est le candidat democrate pour le poste de 43eme president des Etats-Unis. Ensuite, Graham lit la lettre du senateur qui doit designer le candidat qu'il a choisi pour la vice-presidence. Cependant, il marque un temps d'arret car il est surpris par le nom qui est ecrit. En effet, il s'attendait a devoir annoncer Hillary Clyton, la first lady, mais c'est le nom de Nore qui est inscrit. Peu apres cette annnonce surprise, on apprend a Bill que non seulement Yamaoka a disparu et est recherche par son etat-major, mais que Nore manque aussi a l'appel. Des lors, Graham craint de perdre face au parti republicain sans meme avoir a se battre. Le soir suivant, le senateur est present mais son running mate est en retard. Bill critique alors Kenneth d'avoir choisi Nore sans le consulter avant. Heureusement pour tous, Al arrive juste a ce moment et Graham peut annoncer au public le discours d'investiture du candidat a la vice-presidence. C'est la derniere apparition de Graham dans ce tome.

    Volume 9

    Alors que la campagne contre le parti republicain bat son plein, Yamaoka fait des discours assez severe contre l'armee et l'engagement militaire du pays a l'etranger. Il annonce donc lors d'une conference de presse vouloir arreter tout acte belligerant des Etats-Unis et demanteler les bases americaines a l'etranger. Cela met en colere Graham qui convoque immediatement le candidat. Il l'accuse d'ignorer le consensus et de se battre seul pour la presidentielle, lui expliquant deja que la branche la plus a droite du parti ne veut deja plus participer a l'election. Il est furax car a a peine 2 mois du suffrage, Kenneth se met a diviser le parti. Pourtant, Nore interrompt Bill car il pense que Yamaoka a une idee derriere la tete en agissant ainsi. Le senateur repond qu'il a confiance en le bon sens des electeurs et qu'il doit devenir president pour accomplir un reve. Al, a la surprise de Graham, accepte alors de tenter le coup. Il dit s'occuper de la cohesion du parti et de ses affaires internes tandis que Kenneth s'occupe du public et des medias. Bill n'apparait plus par apres dans ce tome.

    • Première apparition : Volume 7, dans le chapitre intitulé "Rapport #56 : Billy Goat".
    • Statut au volume 10 : Supposé vivant.
    • Statut au volume 11 : Supposé vivant.

    scan 665Albert Nore Sr (PH)

    Volume 8

    Il s'agit du père d'Al Nore, le candidat à la présidence et actuel vice-président des Etats-Unis. Quand celui-ci perd les primaires face à Yamaoka, ce dernier annonce qu'il a choisit l'actuel vice-président comme running mate, et donc candidat à sa propre succession. Devant ce choix cornélien, Al se rend chez son père qui habite la banlieue de Washington. Celui-ci s'apprête justement à faire une promenade en compagnie de son chien. Et quand Al arrive, le chien accourt vers lui. Durant la ballade entre père et fils, le premier révèle faire cela beaucoup plus fréquemment depuis qu'il n'enseigne plus à l'université afin de ne pas rouiller. Le vice-président annonce se retirer du monde politique après son mandat au gouvernement et le père emmène son fils dans son ancien lycée. Il se souvient très bien quand Al s'est présenté comme candidat à la présidence de l'association d'élèves et du discours qu'il a prononcé. scan 666Alors que 3 ans auparavant, l'homme avait perdu lamentablement aux élections sénatoriales, ce discours lui avait donné du baume au coeur et le courage nécessaire pour continuer sa carrière politique par amour pour la politique. Depuis ce jour, le vieil homme a pu briguer 4 mandats de sénateur. Pour encourager son fils, il lui rend la médaille offerte par l'association des élèves du lycée. Et s'il se sent perdu, il n'a qu'a demander de l'aide de cette médaille qui l'a guidé depuis si longtemps. Ensuite, l'homme décide de rentrer seul avant son fils pour demander à sa femme de leur préparer un petit-déjeuner. On ne le verra pas par la suite dans ce tome.

    • Première apparition : Volume 8, dans le chapitre intitulé "Rapport #60 : Running mate".
    • Statut au volume 10 : Supposé vivant.
    • Statut au volume 11 : Supposé vivant.

    Pat Simons

    scan 667Volume 8

    Pat est un sergent de l'armée, appartenant au régiment de génie mécanique de la 3ème formation de la 482ème flotte aérienne, et un vétéran de la guerre du Vietnam. Il est marié à une certaine Doris. Il est invité à participer à une cérémonie du souvenir pour les 25 ans de la fin de la guerre du Vietnam à Washington. Lors de celle-ci, les 2 candidats à l'élection présidentielle, le démocrate Yamaoka et le républicain Grant, sont présents. Durant la guerre, Simons a d'ailleurs travaillé sur l'avion de ce dernier. Et après son discours, l'ancien général fait semblant de reconnaître Pat et lui demande comment va sa femme alors qu'en réalité, il a eu en main son CV 2 heures avant la cérémonie et qu'il a été place volontairement au premier rang. Mais cela, Simons ne le saura jamais et il salue le républicain. Il ne fait plus d'apparition ensuite dans ce tome.

    • Première apparition : Volume 8, dans le chapitre intitulé "Rapport #62 : Le général".
    • Statut au volume 10 : Supposé vivant.
    • Statut au volume 11 : Supposé vivant.

    scan 668Scotty

    Volume 8

    Cet homme est un soldat de 1ère classe, membre du 202ème escadron d'hélicoptères de secours et un ancien de la guerre du Vietnam. Lors de la cérémonie commémorant le 25ème anniversaire de la fin de cette guerre à laquelle les 2 candidats à la présidence du pays, à savoir le démocrate Yamaoka et le républicain Grant, participent, Scotty se trouve parmi les vétérans invités. Après son discours, l'ancien général vient vers eux et, après avoir reconnu le sergent Pat Simons, il fait de même avec Scotty, le remerciant pour les nombreux équipages qui ont eu la vie sauve grâce à lui. Par respect, l'homme salue Grant, sans savoir que celui-ci a juste mémorisé son CV et sa photo 2 heures avant la cérémonie pour faire bonne impression parmi ces vétérans. Scotty n'apparaît plus ensuite dans ce tome.

     

    • Première apparition : Volume 8, dans le chapitre intitulé "Rapport #62 : Le général".
    • Statut au volume 10 : Supposé vivant.
    • Statut au volume 11 : Supposé vivant.

    A suivre dans le prochain article

    Cronos


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique