• Happy ! : Personnages (3; Tomes 1 à 8)

    Voilà la seconde suite de la liste des personnages de Happy ! Ceux-ci sont toujours par ordre d'apparition.

     

    Hanae Ryugasaki

    scan 1574Volume 1

    Hanae est la rivale d'Utako Ohtori depuis 1968. Cette année-là, alors que la ligue de tennis féminin fut fondée, les 2 femmes se disputèrent le titre de championne de tennis du Japon. Et ce fut Utako qui gagna cette année. Malgré le temps, la rivalité est restée, et c'est maintenant au travers des finances qu'elles s'affrontent, partageant leur influence sur le tennis national, Ohtori à l'est, et Ryugasaki à l'ouest. Hanae a une fille unique, Choko, qui a un talent inné pour le tennis et qui va bientôt passer professionnelle. Un jour, Hanae est invitée par sa rivale à son tournoi "Ohtori super tennis", pour lequel la numéro 1 mondiale, Sabrina Nikolic, va jouer. Les 2 femmes discutent malgré leur haine réciproque, et Ryugasaki dit avoir amené sa fille. Celle-ci étant l'idole du public, sa mère lui recommande d'aller les saluer, ce qu'elle fait immédiatement, empêchant le match de commencer à cause des acclamations. Hanae profite ensuite de la présence des journalistes pour annoncer les débuts professionnels de sa fille, déclarant viser la première place du podium. Hanae n'apparaît plus ensuite dans ce tome.

    Volume 2

    Un journaliste de "Tokyo sport" vient rendre visite aux Ryugasaki car son magazine vient de faire un numéro spécial sur Choko. Hanae trouve les photos sublimes et trouve que sa fille lui ressemble au même âge. Le journaliste explique que le magazine se vend très bien et qu'ils prévoient un autre numéro dans 6 mois pour les débuts pros de Choko à la coupe Cinderella. Hanae pense qu'il manque juste des photos sexy d'elle. L'homme fait une drôle de tête et Hanae demande si le thé est trop amer, mais cela ne semble pas le cas. Le journaliste parle ensuite d'Ohtori et Hanae dit que son phénix ressemble plus maintenant à un poulet. D'ailleurs, pour son tournoi "Ohtori super tennis", il n'y a eu que Nikolic à voir. Ohtori n'a pas de successeur car son fils Keïchiro manque d'ambition et sa protégée, Kikuko Kaku, est loin de briller, au contraire de Choko. Cela fait que les Ryugasaki risquent bien de remporter la longue rivalité qui les oppose aux Ohtori. Choko sort alors de sa chambre pour aller faire du shopping, et sa mère la réprimande car elle ne s'entraîne pas assez. Pour aider un peu Hanae, le journaliste parle d'une joueuse, Miyuki Umino, qui a gagné le tournoi national junior il y a 3 ans, mais qui n'a pas joué depuis. Celle-ci s'entraîne chez les Ohtori. Hanae ne comprend pas du tout l'action de sa rivale. Plusieurs mois plus tard, Hanae doit insiter pour que sa fille s'entraîne plus. Le journaliste, encore une fois avec Mme Ryugasaki, énonce les dangereuses joueuses qui vont participer au tournoi, tout en pensant que Choko va faire un beau parcours. Mais sa mère veut qu'elle gagne la coupe. L'homme évoque aussi la présence d'Umino. Pour Hanae, à part la présence de ce déchet, sa fille devrait faire attention et plus s'entraîner. On ne voit plus Hanae par la suite dans ce tome.

    Volume 3

    Lors de la coupe Cinderella, Choko parvient en finale sans difficulté. Elle doit alors être opposée à Miyuki Umino. Les journalistes viennent alors voir Hanae pour lui parler de la technique secrète de la joueuse, la "balle infernale", ou "royal phenix n°1". Hanae répond alors qu'elle pense que sa rivale a troqué son cerveau de phénix pour celui d'un moineau. Quand on lui demande si elle ne pense pas que Miyuki soit une menace pour sa fille, elle dit qu'elle ne considère même pas Umino comme une joueuse de tennis. Pour elle, le cheval qu'a trouvé Ohtori n'a que 3 pattes. Le début du match commence par 4 aces de Miyuki. Hanae se demande alors si sa fille ne dort pas pour ne pas réagir à de tels services. Puis quand elle voit que la botte secrète d'Umino consiste à toucher volontairement le bord du filet, elle s'interroge car Choko ne répond pas à ce qu'elle considère comme un tour de passe-passe. Elle a honte de sa fille qui perd le premier set. Mais dans le second, elle déjoue la "balle infernale", et Utako finit par décider de partir, à la grande joie d'Hanae. Choko remporte la seconde manche facilement et mène dans la troisième. Mais alors qu'elle obtient plusieurs balles de match, son adversaire parvient à les sauver. Elle réussit même à revenir au score. Hanae pense sa fille capable de faire mieux que cela et n'est pas contente d'elle. Choko pleure même, et Hanae ne supporte pas cela car sa fille le fait depuis qu'elle est petite. Et le match doit finalement se conclure avec le tie break...

    Volume 4

    Les 2 joueuses entament le tie break qui est assez serré. Mais alors que la pluie se met à tomber, Choko obtient la première balle de match. Hanae, elle, se demande ce qu'attend sa fille pour en finir car à cause d'elle et de la pluie, son kimono est fichu. Heureusement, Choko finit par remporter la victoire. Puis, Hanae va chercher sa fille dans les vestiaires car les journalistes l'attendent. Mais Choko n'arrive pas à choisir sa robe. Sa mère lui répond qu'elle choisira à l'hôtel mais la jeune fille en veut une pour la conférence et une pour la soirée de gala, car elle se sent comme Cendrillon qui attend son prince charmant. Hanae lui explique alors que Cendrillon était une pauvre au départ alors qu'elle est une pur sang. De plus, en parlant de prince charmant, Hanae a appris que sa fille se rapproche à nouveau de Keïchiro Ohtori, le fils de sa rivale. Et Hanae ne veut surtout pas que sa fille fréquente ce jeune homme. Puis, Hanae sort et c'est la dernière fois qu'on la voit dans ce tome.

    • Première apparition : Volume 1, dans le chapitre intitulé "Set.008 - Jouer en pro...Tu rêves !".
    • Statut au volume 4 : Vivante.

    Volume 8

    Hanae se trouve à New York car sa fille a reçu une wild card pour pouvoir participer à l'US Open. Cependant, celle-ci ne veut pas aller s'inscrire, ni aller à une conférence de presse car elle n'a toujours pas reçu la robe qu'elle a commandé. Sa mère lui suggère de mettre une autre robe mais Choko ne veut pas. Elle trouve ce tournoi très surfait et n'aime pas les wild cards qui ne sont bons que pour les cafards comme Miyuki Umino. Hanae a en effet appris que la jeune fille avait reçu une invitation, mais elle rassure sa fille en lui disant que celle-ci participe directement au tableau final, alors qu'Umino doit d'abord passer par les qualifications. Mais même cela ne semble pas satisfaire Choko. C'est alors que le téléphone sonne et Hanae apprend que la robe commandée se trouve à la réception de l'hôtel. Une fois sur les lieux de l'US Open, Hanae parle avec les sponsors qui ont fourni cette robe puis dit à sa fille d'aller en salle de conférence en lui rappelant d'être méfiante avec certains joueurs professionnels qui sont aussi des coureurs de jupons. Mais au moment d'arriver en salle de conférence, Miyuki débarque et renverse son soda sur la robe de Choko. Hanae appelle la sécurité pour mettre Umino dehors et celle-ci se confond en excuses, promettant de rembourser la robe. Pour Hanae, c'est le minimum pour une robe à 1,2 millions de yens. Pourtant, Choko se montre indulgente lors de sa conférence et demande aux journalistes de parler aussi des jeunes inconnues qui pourraient jalouser sa célébrité. Hanae trouve à ce moment que sa fille a mûri. A 3 jours du début du tableau final pourtant, Choko sort pour faire du shopping et Hanae trouve qu'elle devrait plus s'entraîner. Elle dit que sa fille, qui parle toujours des joueuses sorties des qualifications, devraient faire plus attention aux joueuses bien classées. Soudain, Choko décide de laisser sa mère rentrer à l'hôtel car elle a oublié d'acheter quelque chose. Hanae n'apparaît plus par la suite dans ce tome.

    • Statut au volume 8 : Vivante.

    Choko Ryugasaki

    scan 1575Volume 1

    Il s'agit de la fille unique d'Hanae Ryugasaki, une ancienne championne du tennis féminin japonais, et maintenant reconvertie dans la finance. Choko est elle aussi très doué pour le tennis et elle a gagné le tournoi national des 15 ans et moins. Un jour, sa mère est invitée au tournoi de sa rivale de toujours, Utako Ohtori, et Choko l'accompagne pour montrer au public que c'est elle qui a le plus de succès. Choko étant déjà une idole pour le public, tout le monde la reconnaît, et Hanae en profite pour demander à sa fille de les saluer. De plus, Choko va bientôt devenir professionnelle, ce qui attire encore plus la foule qui la voit déjà come une championne internationale. Les acclamations sont telles que le match du tournoi "Ohtori super tennis" ne peut pas commencer. Aux journalistes, elle répond qu'elle joue à fond, en pensant à ses fans, et que c'est sa façon de les remercier. Le soir, un fois le stade vide, Choko aperçoit Keïchiro Ohtori, fils unique d'Utako, sur qui elle a des vues. Elle va le voir et lui propose d'aller manger ensemble, puisque ça fait longtemps qu'ils ne s'étaient pas vu. Elle fait même des allusions à leur relation qui n'existe pas encore, ce qui semble gêner le jeune homme. Il refuse le repas, ne voulant pas s'attirer les foudres de sa mère, et disant devoir aller s'entraîner. Ryugasaki s'imagine déjà être comme Roméo et Juliette. Elle va donc à l'académie de tennis Ohtori, pour l'espionner, et constate que Keïchiro joue avec une autre fille. Il semble d'ailleurs plus heureux que quand il joue avec Choko, ce qui l'énerve passablement. Le lendemain, elle retourne au tournoi pour aller serrer la main de Sabrina Nikolic, la numéro 1 mondiale, après la victoire facile de celle-ci lors de son quart de finale. Ainsi, Choko assure sa popularité et montre ainsi à Keïchiro que la fille avec laquelle il s'entraînait n'est rien comparée à elle. Par ailleurs, Ryugasaki fait déjà la une des journaux pour son entrée sur le circuit professionnel avec la coupe Cinderella qui aura lieu dans 6 mois. C'est la dernière apparition de Choko dans ce tome.

    Volume 2

    Choko décide un jour d'aller faire les courses au lieu de s'entraîner. En sortant de sa chambre, elle croise sa mère qui discute avec un journaliste. La jeune fille se justifie en disant qu'elle n'a aucune adversaire digne d'elle. C'est alors que le journaliste parle d'une certaine Miyuki Umino qui a gagné le tournoi national junior il y a 3 ans, alors que Choko avait choisi de ne pas participer car elle n'aimait pas sa tenue. Ohtori a décidé de la faire jouer à la coupe Cinderella. Choko comprend qu'il s'agit de la fille qui jouait avec Keïchiro quand elle l'a espionné. Elle va donc l'observer et croise 3 joueuses qui se plaignent de la présence d'Umino. Ryugasaki les invite à prendre le thé et apprend que Miyuki monopolise 3 coachs, ainsi que Keïchiro. Choko dit les comprendre, prétendant en insistant que la nouvelle est antipathique. Elle raconte qu'une fois, elle a été la nouvelle dans le club Tennoji et que les anciennes se sont vengées avec des brimades. Elle influence alors les 3 joueuses pour qu'elle fasse de même à Miyuki. Le soir même, à une soirée, elle rencontre une fille qu'elle a connu à Tennoji et qui explique qu'elle est partie après avoir subi toutes les brimades dont Choko avait parlé dans la journée. On comprend alors que c'était elle la coupable et que c'est ainsi qu'elle évince ses rivales. Quelques jours plus tard, Ryugasaki apprend qu'Umino a résisté à tout. Elle donne alors de nouvelles idées. Malgré cela, les brimades ne marchent pas et en plus, Kikuko Kaku, la joueuse la plus populaire du "Ohtori tennis club" s'est mise à protéger Miyuki. Pour remonter le moral des 3 filles, Choko offre une raquette de sa marque. Le lendemain, alors que tout le monde est à l'entraînement, Ryugasaki met la raquette dans le casier d'Umino pour la faire accuser de vol. Ensuite, alors qu'elle va faire les boutiques au lieu de s'entraîner, elle voit sa mère, de nouveau en compagnie du journaliste, qui la réprimande. Choko apprend alors que Miyuki est toujours parmi la liste des joueuses pour la coupe Cinderella et elle décide qu'elle va montrer à tout le monde qu'elle n'est qu'un déchet. Le premier jour du tournoi, elle lui indique une route totalement erronée pour parvenir au court. Mais la jeune fille ne semble pas savoir que celle qui est en face d'elle est la célèbre Choko Ryugasaki. Celle-ci entre sur le court central, sous les acclamations, et remporte son match sur le score sans appel de 6-0, 6-0. En sortant du stade, elle voit qu'Umino a finalement trouvé son chemin, ainsi que Kikuko et Keïchiro. Elle pose avec ce dernier devant les journalistes qui poussent tout le monde vers la salle de presse. Plus tard, dans les vestiaires, Choko prétend que Miyuki est une tricheuse et qu'elle est arrivée volontairement en retard pour déstabiliser son adversaire. En sortant, Ryugasaki la croise mais celle-ci ne la reconnaît toujours pas. Puis Choko va dans la voiture de Keïchiro qui attend Umino, et lui recommande de démarrer si il ne veut pas que sa mère apprenne qu'ils se voient, via les journalistes qui se ruent vers la voiture. Sur le chemin, Choko voit les fleurs pour Miyuki et embrasse le jeune homme qui s'arrête en plein milieu de la route. Puis elle laisse une marque de rouge à lèvre sur la chemise de Keïchiro. Le lendemain, après avoir gagné son match sur le même score, Ryugasaki va voir le match d'Umino. Elle coupe une corde de la raquette de Sone, et prétend que Miyuki est la coupable pour la mettre en rogne. De plus, suite à une balle sur le poignet, Umino laisse échapper accidentellement sa raquette qui manque de blesser Sone. Choko fait croire que Miyuki a lancé exprès sa raquette pour déstabiliser Sone qui s'est foulé le pied sur une balle qui traînait juste après. Puis, après le match, elle déclare à Umino que Sone a déjà quitté l'infirmerie. Le lendemain, Ryugasaki distrait Keïchiro en lui prenant ses clés de voiture et en conduisant jusqu'à un parc. Là, elle joue avec ses nerfs et fait en sorte que le jeune homme l'embrasse à nouveau et la pelote. Ils sont interrompus par des enfants et Keïchiro retourne au stade. Ryugasaki va à la sortie des vestiaires et invite Miyuki à boire un verre. Elle lui fait avouer que le jeune Ohtori est son premier amour et apprend qu'il ne lui a encore rien dit, ce qui lui donne une idée. Finalement, Choko se qualifie pour la finale et n'attend plus rien de l'adversaire d'Umino.

    Volume 3

    Choko va prendre sa douche et tout en admirant son corps, elle espère que Miyuki va gagner son match pour qu'elle puisse l'humilier avec un double 6-0 en finale. Dans les couloirs, elle remarque qu'il y a de l'agitation et qu'il s'est passé quelque chose lors de la demi-finale d'Umino. Celle-ci aurait utilisé une technique secrète et pas fair-play qui consiste à toucher volontairement la bande blanche du filet. Pour en savoir plus, Ryugasaki va dans le même taxi que Miyuki, qui part avec Kikuko. Dans la voiture, elle apprend que Kaku est toujours à protéger son amie, et elle invite sa future adversaire à prendre une douche dans sa chambre d'hôtel. Là-bas, elle fait semblant d'être l'amie des 2 autres filles et dit à Umino qu'elle ne doit pas se retenir lors de la finale. Elle quitte ensuite la chambre, prétextant avoir quelque chose à faire. Elle téléphone à Keïchiro et lui dit où se trouve Miyuki. Mais pour rentrer dans la chambre, il devra donner un mot de passe. En revenant dans la chambre, Choko trouve Umino dans les bras de Kaku. Elle dit connaître les rumeurs qui circulent sur cette dernière qui quitte les lieux. Ryugasaki révèle alors à Miyuki que Kikuko serait homosexuelle. Elle lui parle ensuite de son petit ami qui devrait venir en donnant un mot de passe pour pouvoir entrer sans être repéré par les journalistes. Il s'agit évidemment du jeune Ohtori qui n'a aucune idée de ce qui se passe, et Umino, blessée mentalement comme l'espérait Choko, s'enfuit en courant. Ryugasaki retient le jeune homme et lui fait une crise de jalousie en larmes, sachant que Keïchiro ne saura pas quoi faire. Plus tard, quand elle découvre la technique de son adversaire, Choko n'est pas du tout impressionnée. Le lendemain, elle répond aux journalistes, puis laisse monter Miyuki seule sur le court. Celle-ci ne reçoit que des huées, et quand Ryugasaki entre sur le terrain, les sifflets deviennent des acclamations. Dans le premier jeu, Choko se laisse faire, augmentant les huées contre son adversaire. Puis, elle fait semblant de ne pas pouvoir contre la "balle infernale", s'attirant la compassion du public quand elle dit qu'elle ne veut pas de haine contre Miyuki, mais jouer un match loyal. Une fois qu'elle a perdu le premier set 6 à 0, Ryugasaki contre-attaque et montre qu'elle déjoue facilement la technique adverse juste en observant la position des épaules d'Umino pour savoir si elle va l'utiliser ou non. Grâce à cela, elle gagne la seconde manche sur le score de 6 à 0. Le troisième set commence comme le second, à part que Miyuki n'utilise plus la "balle infernale". Elle ne semble toutefois pas résignée, et malgré qu'elle obtienne plusieurs balles de match, Ryugasaki ne réussit pas à conclure le match. C'est même Umino qui revient petit à petit sur son adversaire. Choko joue alors la comédie, faisant semblant de pleurer. Mais Miyuki force le match à se jouer au tie break, et Ryugasaki pense alors avoir affaire avec un véritable cafard...

    Volume 4

    Le tie break commence, et les 2 joueuses sont au coude à coude. Mais c'est Choko qui obtient la première balle de match alors que la pluie se met à tomber. Pourtant, Miyuki tient le coup et renvoie la balle à son adversaire. Cependant, l'un des juges de ligne, aveuglé par la pluie, annonce que la balle est out, donnant ainsi la victoire à Ryugasaki. Hors, Umino ne veut pas abandonner et conteste la décision de l'arbitre. Elle doit pourtant s'en aller à cause du public qui lui lance toutes sorte d'objets. Choko remercie ensuite son public et joue la comédie pour la remise de la coupe. Par après, elle n'arrive pas à se décider quelle robe mettre pour la soirée de gala à l'hôtel. Sa mère lui demande de se dépêcher, mais aussi lui fait savoir qu'elle a entendu des rumeurs de rapprochement entre Keïchiro et sa fille. Hors, comme il s'agit du fils de sa rivale, Hanae ne veut pas que Choko le fréquente. Cette dernière se sent dès lors comme Juliette et a laissé une invitation au jeune homme sur le pare-brise de sa voiture. Mais comme celui-ci ne vient pas à la soirée, Ryugasaki lui téléphone. C'est une enfant qui lui répond et qui lui dit que Keïchiro fait la fête avec Umino. Choko veut se venger et quelques temps plus tard, elle suit Miyuki sur un terrain vague à côté de l'académie Ohtori. La jeune fille est en train d'arracher les mauvaises herbes et est surveillée par un vieil ivrogne. Puis, Ryugasaki la suit dans une rue commerçante et Umino finit son chemin dans un petit immeuble qui ressemble à un taudis. Là, Choko est bousculée par un homme qui va voir Miyuki et qui menace de l'expulser si elle ne paie pas le renouvellement du bail. Ryugasaki apprend aussi que sa rivale a une dette de 250 millions de yens. Pour mettre Miyuki encore plus en difficulté, Choko se fait passer pour une étudiante auprès du propriétaire et promet de payer 200.000 yens pour louer l'appartement. Ensuite, elle va voir le match de Kaku, pour lequel Umino est aussi présente en supportrice de son amie. Ryugasaki y retrouve les 3 filles de l'académie Ohtori à qui elle raconte que Miyuki est homosexuelle et qu'elle a des vues sur Kikuko. Choko dit penser que cette dernière est manipulée par Umino qui veut recevoir l'argent que Kaku va gagner après sa victoire, quitte à ruiner sa carrière. Ensuite, afin de s'assurer que cette méthode marche, elle donne anonymement cette information erronée à la presse. Elle apprend aussi qu'Ohtori n'aidera pas Miyuki financièrement, en se faisant passer auprès d'elle pour un magasin chez qui Umino aurait acheté un vêtement à crédit. Après cela, Choko va prendre Miyuki qui est harcelée pour les journalistes, et lui fait comprendre subtilement qu'elle n'a pas de sponsor. Mais Umino se lève subitement et passe un coup de téléphone. Le soir, Ryugasaki la suit dans le restaurant d'un grand hôtel. Miyuki dîne avec un homme, puis tous les 2 montent vers les chambres. Choko est un peu déçue mais appelle Keïchiro pour lui montrer qui est réellement Umino. Celui-ci veut essayer de retrouver son amie et est prêt à frapper à toutes les chambres. Quand les portes de l'ascenseur s'ouvrent, le jeune homme se trouve face à Miyuki alors que Choko le tient par le bras. Ryugasaki est ravie car après seulement 10 minutes, cela signifie qu'Umino n'a pas reçu d'argent, et celle-ci s'enfuit en courant, le coeur brisé. Un autre jour, Choko voit Miyuki partir en taxi et elle va donc interroger ses 2 frères et sa soeur pour savoir où elle est allé. Ceux-ci sont difficiles, mais révèlent finalement que leur soeur est parti pour une source thermale. Ryugasaki découvre qu'Umino va participer là-bas à un tournoi officieux sur terre battue, et pour l'empêcher de remporter le prix, Choko lui vole ses chaussures de terre battue...

    • Première apparition : Volume 1, dans le chapitre intitulé "Set.009 - Fuyez ! Fuyez !".
    • Statut au volume 4 : Vivante.

    Volume 5

    Choko regarde le match de Miyuki mais celle-ci réussit tout de même à remporter la victoire. Ryugasaki téléphone alors au propriétaire d'Umino pour être sur que celui-ci va la mettre dehors si elle n'a pas l'argent nécessaire au renouvellement du bail. Malgré tout, Miyuki gagne son second match du jour. Choko appelle donc Nakagawa qu'Umino doit affronter en finale, et lui dit que son adversaire du lendemain n'a pas de chaussures adaptées à la terre battue. Ryugasaki doit ensuite s'en aller car elle doit participer à une émission de télévision. Sur place, elle rencontre l'un des membres d'un groupe de musique populaire. Celui-ci lui propose de venir passer la journée du lendemain avec eux, mais l'idole refuse car c'est le jour où Miyuki doit être expulsée. Ce jour-là donc, elle se rend sur place et constate que le temps va se gâter, ce qui est parfait pour elle. Elle se cache dans un camion qui vend des patates grillées et achète tout le stock pour que l'homme la conduise discrètement devant l'appartement des Umino. Elle lui demande aussi de refaire un passage pour qu'elle puisse admirer le spectacle. Elle ricane puis voit la famille en train de chanter sous la pluie. Mais Ryugasaki est satisfaite. Le jour suivant, elle fait semblant de tomber par hasard sur Miyuki et les siens, et leur offre à manger. Elle se montre très gentille, contrairement à la fois précédente où elle a rencontré les enfants, et Sango, le plus petit, le lui fait remarquer, ce que les autres confirment. Alors que ces 3 là sont sur une attraction, Choko dit à Umino qu'elle ne doit pas abandonner le tennis et dit avoir une idée. Elle envoie la famille chez Keiko Nikoyama, une cousine éloignée, qu'elle sait cupide, et dont les jumelles, Wakana et Takana, jouent aussi au tennis. Un jour, Ryugasaki va voir ces 2 dernières, et après leur avoir raconté que Miyuki a un sale caractère, elle les pousse à l'utiliser pour les tâches ménagères, mais aussi en tant que partenaire d'entraînement. Ainsi, en devenant un mur pour ces jumelles, Umino perdra son éclat et deviendra une joueuse banale. Un soir, les Nikoyama appellent Choko et lui disent que Miyuki va participer à un tournoi amateur. Ryugasaki en profite pour aller voir combien Umino est devenue pathétique, mais elle voit que celle-ci est en train de massacrer son adversaire, ayant remporté le premier set 6 à 0 et menant 4 à 0 dans le second...

    Volume 6

    Choko enrage que sa stratégie n'ait pas marché mais soudain, un inconnu, qui semble être un des créanciers d'Umino pénètre sur le terrain et interrompt le match. Ensuite, Keïchiro, aussi présent, emmène Miyuki et une jeune fille, juste à côté de Ryugasaki, se met à pleurer, déclarant que le jeune homme est son fiancé. Choko est surprise mais décide d'utiliser cette fille, Hina Bentenbashi, qui semble assez naïve. Elle lui fait croire qu'Umino peut être comparée à une démone et que c'est à cause d'elle que Keïchiro n'est pas encore sur le circuit professionnel. Ryugasaki lui suggère donc d'utiliser sa poitrine généreuse pour reconquérir le jeune homme. Plus tard, Ryugasaki participe à son second tournoi, la Flower cup, et semble surclasser toutes ses rivales. Après le tournoi, Choko va à Hayama où s'entraîne Keïchiro, et elle téléphone à Hina pour qu'elles mettent à exécution leur plan. Mais d'abord Ryugasaki entraîne la jeune Bentenbashi à être plus langoureuse, plus sexy. Ensuite, elle appelle Miyuki, qui est partie de chez les Nikoyama et est accusée d'espionnage sur les jumelles, pour lui dire, tout en jouant la comédie, qu'elle pense que Keïchiro voit quelqu'un d'autre et qu'elle envisage d'arrêter le tennis. Puis elle pousse Hina à renvoyer chez lui le masseur prévu pour le jeune homme, et à le remplacer en séduisant Keïchiro. Le plan se passe comme prévu puisque Umino s'enfuit en voyant Bentenbashi à califourchon sur le jeune homme, et Hina s'en va elle aussi car elle est repoussée par ce dernier. Par la suite, Choko s'installe dans la chambre d'à côté et insiste auprès de Keïchiro d'être la seule à être restée pour lui. Elle assiste aux entraînements du jeune homme et le pousse, en le taquinant de façon mesquine, à arrêter, sans y arriver. Mais Miyuki remporte facilement ses 2 premiers matchs à la coupe Cleopatra. Elle va boire un café avec Hina pour essayer de comprendre, mais quand elle voit une photo de Bentenbashi avec le jeune homme, Ryugasaki a une idée. Elle dissimule la photo dans le sac de sport d'Umino mais celle-ci, en la voyant, la jète sans y prêter plus d'intérêt. De plus, elle gagne en demi-finale face à Wakana Nikoyama. Pourtant, lors d'un repas au restaurant avec Hina, elle entend le coach de Miyuki, Thunder Ushiyama, dire qu'il a truqué le match pour que sa joueuse perde volontairement, et ainsi remporter l'argent des paris. Ravie, Choko envoie un fax anonyme à toute la presse...

    Volume 7

    Après avoir averti les journalistes à propos du match truqué de Miyuki, Choko va voir le premier match de Keïchiro avec Hina. Le jeune homme se débrouille bien, remportant le premier set 6 à 0, puis menant le second 5 à 0. C'est à ce moment-là qu'il perd son premier jeu en commettant plusieurs doubles fautes. C'est le moment que choisit Ryugasaki pour lui téléphoner, alors qu'il s'assied sur sa chaise. Choko le déconcentre volontairement, se prétendant déjà sa petite amie et espérant qu'il va gagner avec brio, afin de voir sa réaction sur son match. Et comme le pensait Ryugasaki, Keïchiro ne sait pas faire face à la pression d'un professionnel. Il commence à se faire rattraper puis, d'un seul coup, il s'effondre avec une crampe aux 2 jambes. Bentenbashi veut aller l'aider, mais Choko lui explique qu'il ne peut pas y avoir de contact physique avec le joueur à l'exception d'une blessure. Hors la crampe n'en est pas une. Pour Ryugasaki, si Keïchiro ne parvient pas à se lever, il n'est pas qualifié pour être son copain. Ensuite, Choko explique qu'après 25 secondes, si Keïchiro ne s'est pas relevé, il y aura un avertissement, puis un point de pénalité, et enfin, après 75 secondes, il sera disqualifié. Et c'est malheureusement ce qui se produit. Ayant perdu toute valeur, Ryugasaki le laisse à Bentenbashi, mais elle remarque que le jeune homme a encore ses groupies. Elle change donc d'avis sur lui. Cependant, elle apprend par des journalistes qui passent par là que Miyuki et Takana sont au coude à coude. Choko se rend alors d'urgence au stade où le match se joue, quitte à payer l'amende ou une pension au chauffeur de taxi s'il se fait arrêter. Quand elle arrive sur place, Umino vient de remporter la victoire. Ryugasaki fait alors une chute en criant pour se faire remarquer, et prétend devant tout le monde que la jumelle a joué avec une blessure à la jambe qu'elle se serait faite à l'entraînement. Choko vole la vedette aux 2 joueuses face aux journalistes, posant avec Takana et sa mère. Ensuite, elle suit Keïchiro, présent dans le stade à la fin du match, jusque dans le métro où il s'écroule de faitgue, sur les genoux de Ryugasaki. Cette dernière emmène ensuite le jeune homme au parc puis, n'ayant pas assez d'argent pour rentrer en taxi, ils vont dans un love hôtel. Là, ils font un karaoké et Choko fait boire Keïchiro jusqu'à ce qu'il s'écroule. Le lendemain, en remplissant des préservatifs de savon liquide blanc, elle fait croire au jeune homme qu'ils ont fait l'amour durant toute la nuit. En pleine panique, Keïchiro s'enfuit. Plusieurs jours plus tard, Ryugasaki se rend aux Etats-Unis car elle a reçu une wild card pour participer à l'US Open. Elle se montre modeste face aux journalistes qui se trompent sur le résultats du match, relativement serré, qu'elle a joué contre Nikolic lorsqu'elle était encore chez les juniors. Choko est toutefois de bonne humeur car Miyuki n'est pas présente sur le sol américain et elle espère qu'une rivalité entre elle-même et la championne fera date dans le monde du tennis...

    Volume 8

    En Californie, Choko répond à des interviews, puis décide d'aller signer des autographes au lieu de s'entraîner. A un moment, elle rencontre une japonaise qui a une signature de Nikolic, et Ryugasaki choisit de signer sur la page d'à côté. Mais elle se rend alors compte que c'est l'autographe d'Umino qui est en face. Choko arrache alors la page avec la signature de Miyuki pour pouvoir mettre la sienne à côté de celle de la championne. Elle met la feuille de sa rivale tout à la fin du cahier et le remet à sa propriétaire. Ryugasaki se demande comment cela se fait qu'Umino soit en Amérique. Plusieurs jours plus tard, alors qu'elle vient de terminer son entraînement à Philadelphie, Ryugasaki apprend de la part de journalistes que Miyuki va participer à l'US Open. Encore un peu plus tard, Choko et sa mère arrivent à New York et la jeune joueuse refuse d'aller s'inscrire ou de donner une conférence de presse tant que la robe qu'elle a commandé ne sera pas arrivée. De plus, elle trouve le tournoi américain très surfait et elle n'aime pas le système des wild cards qui ont permis à Umino de pouvoir participer à l'US Open. Hanae ne comprend pas très bien comment cette joueuse a pu obtenir une invitation mais elle rassure sa fille en disant qu'elle se trouve déjà dans le tableau final, alors que Miyuki va devoir d'abord passer par les tours qualificatifs. Mais pour Choko, cela n'est pas suffisant. C'est alors que le téléphone sonne pour annoncer que la robe est arrivée. La jeune fille accepte de se montrer magnanime et s'apprête à aller à sa conférence, mais dans un grand geste, elle percute quelqu'un qui avait du soda en main, et celui-ci se renverse sur la robe. Choko se rend alors compte que la personne est Umino et, après un moment de silence durant lequel les photographes mitraillent, elle décide de jouer la comédie. Elle se montre faussement indulgente, se présentant en tant que victime de jalousie et demandant aux journalistes d'écrire sur les inconnues qui se battent durant les qualifications. Ainsi, les journalistes croient décider eux-mêmes de ne rien écrire sur Miyuki pour ne pas lui donner de l'importance. Par la suite, Ryugasaki va faire du shopping et 3 jours avant le début du tableau final, elle se fait engueuler par sa mère car elle ne s'entraîne pas assez. Mais Choko aperçoit Keïchiro à une terrasse et décide d'aller lui parler. Le jeune homme ne s'estime plus être une marque, et dit à Ryugasaki qu'elle a les moyens d'aller loin, puis s'en va. On ne voit plus Choko par la suite dans ce tome.

    • Statut au volume 8 : Vivante.

    Connery

    scan 1576Volume 1

    Cette femme est une joueuse de tennis professionel. Elle participe au tournoi "Ohtori super tennis", durant lequel elle parvient jusqu'en quart de finale. Malheureusement pour elle, elle est alors opposée à Sabrina Nikolic, la numéro 1 mondiale, qui a une réputation d'invincibilité. Et celle-ci fait honneur à son rang car elle pulvérise Connery qui ne réussit pas à prendre le moindre jeu. Pour sa balle de match, la championne sert un boulet de canon que son adversaire renvoie de justesse avec un revers coupé. Mais Nikolic est déjà à la volée et smashe juste entre les jambes de Connery, remportant ainsi son match. On ne voit plus Connery par la suite dans ce tome.

    • Première apparition : Volume 1, dans le chapitre intitulé "Set.012 - Continuez !!".
    • Statut au volume 4 : Supposé vivante.
    • Statut au volume 8 : Supposé vivante.

    Mr Tatsumi

    scan 1577Volume 1

    Cet homme travaille pour Juzo Saegusa à Big bang finance, une société qui se charge de prêter de l'argent, mais surtout qui veille à ce que les endettés remboursent leur argent, par la force si nécessaire. Tatsumi est aussi le supérieur de Junji Sakurada et Momotaro Yamaguchi. Ces 2 derniers prétendent qu'une jeune fille, Miyuki Umino, va rembourser sa dette de 250 millions de yens en jouant au tennis plutôt que d'aller au bordel où Saegusa veut la mettre. Mais ce dernier n'est pas dupe et envoie Tatsumi car Junji et Momotaro tardent trop. Tatsumi voit que ses collègues regardent la jeune fille en train de courir, et dit à Sakurada que cela lui rappelle certainement l'époque où il voulait devenir footballeur professionnel. Tatsumi se demande ce qu'ils foutent, et se décide à aller parler à Umino si ses collègues ne veulent pas. mais Junji l'en empêche car elle s'entraîne. Mais pour Tatsumi, ce n'est que du vent. Elle court à gauche et à droite comme une débile pour lui faire croire à cette histoire de tennis. A ce moment, Sakurada se fâche et plaque Tatsumi contre un arbre, car pour lui, c'est plus fatiguant que ça en a l'air. Mais son collègue lui met un coup de genou dans l'estomac et il s'écroule. Il lui dit que pour passer pro, il faut être aussi célèbre que celle qui est en photo dans le journal qu'il lui jète au visage, Choko Ryugasaki. Tatsumi emmène ensuite Sakurada et Yamaguchi au bureau où il les fait tabasser par d'autres collègues, puis leur dit d'arrêter car on l'appelle aussi "saint Tatsumi" dans le milieu. Il dit aussi que la patience de Saegusa a des limites et que la fille doit aller au bordel le jour même. Ensuite, en voyant le football à la télévision, il constate que la J-league commence à devenir intéressante et rappelle à Junji que seul l'élite peut aller chez les pros. Il lui conseille aussi d'être plus reconnaissant envers Mr Saegusa avant de s'en aller. Tatsumi n'apparaît plus par la suite dans ce tome.

    Volume 2

    Sakurada et Momotaro se demandent où se trouve Saegusa et Tatsumi leur répond qu'il est avec le big boss, Mr Wanibuchi. Tous les 2 sont allés chez Umino pour lui proposer un contrat d'agent. Mais Junji ne semble pas savoir de quoi il s'agit. Tatsumi est étonné, étant donné qu'il voulait devenir footballeur pro. Il leur demande s'ils savent de quoi vivent les sportifs professionnels. Tous les 2 savent qu'il y a des sponsors qui fournissent du matériel et des vêtements aux sportifs. Tatsumi explique alors que l'agent se positionne entre les 2, mais qu'il faut prononcer à l'anglaise. Sakurada pense que Miyuki va ainsi gagner beaucoup d'argent, mais Tatsumi le traite d'idiot. Pour lui, il est évident que le patron ne se déplace pas pour un contrat qui va profiter à la jeune fille. En fait, dans le contrat, il est marqué que l'agent se réserve le droit d'utiliser une partie de l'argent pour ses dépenses. Et celles-ci représenteront évidemment des sommes colossales, ne laissant que des miettes à Umino. Après avoir entendu ces explications, Junji quitte la salle précipitamment, ce que ne comprend pas Tatsumi. C'est sa dernière apparition dans ce tome.

    • Première apparition : Volume 1, dans le chapitre intitulé "Set.013 - Qui est son adversaire ?!".
    • Statut au volume 4 : Supposé vivant.
    • Statut au volume 8 : Supposé vivant.

    scan 1578Taka

    Volume 1

    Taka est une joueur de football professionnel qui joue en J-League. ll semble qu'il porte le numéro 7 et qu'il est attaquant. Un jour, il donne la victoire à son équipe à quelques secondes du coup de sifflet final en marquant un goal. Rempli de fierté, Taka se met alors à danser de joie, entouré par ses co-équipiers. C'est la seule apparition de Taka dans ce tome.

    • Première apparition : Volume 1, dans le chapitre intitulé "Set.014 - Privés de goûter !".
    • Statut au volume 4 : Supposé vivant.
    • Statut au volume 8 : Supposé vivant.

    Mme Yoshie

    scan 1581Volume 1

    Mme Yoshie est l'une des servantes travaillant à la résidence des Ohtori. Elle semble avoir une certaine expérience dans cet endroit et est peut-être la femme de ménage principale. Un jour, elle entend du vacarme dans les couloirs et sort de la salle où elle est avec sa collègue pour voir de quoi il s'agit. C'est à ce moment qu'elle voit débouler juste devant elle un chariot pour les repas, poussé à toute vitesse par un jeune garçon d'une dizaine d'années, et avec un garçon encore plus jeune dessus. Yoshie et sa collègue voient ensuite que le chariot percute une table sur laquelle est posé un vase à 10 millions de yens. la servante panique et le vase, après avoir vacillé, tombe et se brise en morceaux. Yoshie ne supporte pas le choc et tombe dans les pommes dans les bras de sa collègue. C'est la dernière apparition de Yoshie dans ce tome.

    • Première apparition : Volume 1, dans le chapitre intitulé "Set.014 - Privés de goûter !".
    • Statut au volume 4 : Supposé vivante.
    • Statut au volume 8 : Supposé vivante.

    Mr Fuda

    scan 1582Volume 1

    Cet homme est l'un des meilleurs instructeurs de l'Ohtori tennis club. Tout comme ses collègues Kokuryo et Shibasaki, entraîneurs du même niveau que lui, Fuda est appelé par sa patronne à sa résidence, sans toutefois donner de motif. Les 3 hommes arrivent et disent être venus aussi vite que possible. Dans la salle à manger se trouve bien sûr Mme Ohtori, mais aussi son fils Keïchiro, ainsi qu'une jeune fille, Miyuki Umino, 2 de ses frères et sa soeur. Keïchiro ne sait pas non plus pourquoi ils sont là. Mme Ohtori fait les présentations avant de servir le plat principal à la jeune fille et sa fratrie. Pendant que ces derniers mangent bruyamment, Mme Ohtori parle de son établissement, disant que si une personne n'est pas membre, même pour un chef d'état, il est très difficile d'avoir un court disponible. Les 3 coachs approuvent en parlant du premier ministre et du président des Etats-Unis qui ont dû attendre récemment une heure avant de jouer. Alors que les 3 enfants continuent à mal se comporter, Ohtori annonce que Miyuki va avoir l'occasion de s'entraîner sur ces courts, et que Fuda, Kokuryo et Shibasaki seront ses entraîneurs, à la surprise générale. Elle veut que ceux-ci fassent d'elle une professionnelle en à peine 6 mois afin de gagner la coupe Cinderella. Pour les 3 coachs, obtenir la victoire dans un tournoi professionnel est impossible en un temps aussi court. Ohtori ajoute qu'en cas d'échec, ce sera le renvoi immédiat, que ce soit pour Umino ou pour ses entraîneurs. Ces 3 derniers sont stupéfaits et tentent de rattraper leur patronne qui commence à quitter la salle. Fuda fait part de l'impossibilité de la mission, mais Ohtori leur claque la porte juste devant leur nez. Tous les 3 ouvrent la porte et foncent dans le couloir en appelant leur patronne pour la faire changer d'avis. Fuda n'apparaît plus par la suite dans ce tome.

    Volume 2

    Fuda arrive sur le court avec le programme dressé par Mme Ohtori, et celui-ci est drastique car il n'y a même pas de jour de repos. Il prévient donc ses collègues kokuryo et Shibasaki, ainsi que Keïchiro. Ce dernier, en voyant cela, accepte de tenter de parler à sa mère. Mais le jeune homme sort du salon et annonce qu'il n'a rien pu faire, essayant d'encourager les 3 coachs, dépités. Pourtant, à leur grande surprise, Miyuki semble tenir le coup et épuise ses entraîneurs. Keïchiro la force même à prendre une pause. Un jour, la jeune fille vient s'entraîner et elle dégage une odeur nauséabonde. Elle dit avoir mangé du poisson et Fuda pense qu'il ne devait pas être frais. De plus, Umino n'a pas pris les chaussures que lui a prêté son senpai, de peur de les user. Quelques temps plus tard, Fuda et Shibasaki montrent les premiers résultats à leur patronne, tandis que Kokuryo joue contre Miyuki. Soudain, Mme Ohtori sert une balle et Umino la renvoie. La jeune fille a même été capable de lire ce qui était écrit dessus. Mme Ohtori ordonne alors que le filet soit enlevé et qu'à la place, Shibasaki s'installe à genoux, avec une canette sur la tête. Umino doit renvoyer le service de Kokuryo et toucher la canette sans blesser Shibasaki. Après plusieurs coups reçus, celui-ci perd conscience et Kokuryo prend sa place, Fuda se mettant au service. Une dizaine de jours plus tard, alors que les coachs ressemblent tous les 3 à des momies après avoir échangés leurs rôles et pris nombre de balles en plein visage, Miyuki réussit son coup à chaque fois. C'est alors que Mme Ohtori les emmène dans un court couvert pour leur montrer la seconde phase de sa botte secrète. Quelques instants plus tard, Kokuryo se trouve à terre, la balle dans son dos, et son nez saignant légèrement. Keïchiro arrive et cherche à savoir de quoi il s'agit, mais il se fait éjecter par sa mère. Puis la coupe commence et la jeune fille gagne ses 2 premiers matchs. Le soir de sa seconde victoire, Ohtori ordonne aux 3 entraîneurs d'aller chercher Umino pour qu'elle rode sa "balle infernale" pour son quart de finale, ce que les 3 hommes, encore avec quelques sparadraps, font sans discuter. Le lendemain, les 3 coachs assistent au match et veulent que Miyuki utilise la botte secrète. Tous les 3 sont très stressés car leur futur en dépend. Finalement, à la fin du match, ils semblent très contents, les larmes aux yeux, alors que les spectateurs se sont ennuyé. Pour la demi-finale, Othori vient elle-même et annonce que c'est elle qui dia quand Umino doit utiliser la "balle infernale" quand elle fera le signe V de la victoire...

    Volume 3

    Durant la demi-finale, les 3 coachs sont contents car Miyuki utilise la "balle infernale" comme le lui demande Mme Ohtori. Cette technique consiste à toucher le filet à ras à chaque coup, déstabilisant ainsi l'adversaire psychologiquement. Umino remporte ainsi facilement le match, utilisant à de nombreuses reprises la "balle infernale". Mais après celui-ci, le public la hue et les journalistes veulent l'interroger. C'est alors que les 3 entraîneurs retiennent ceux-ci. Quand Miyuki sort des vestiaires, ils lui disent de filer sans dire un mot aux journalistes. En finale, Umino affrontera Choko Ryugasaki, l'idole du public et la fille de la grande rivale de Mme Ohtori. Le jour du match, Fuda est venu avec son épouse, tout comme ses collègues qui sont aussi venus avec leurs enfants. Ces femmes supplient la jeune fille de gagner la finale et les 3 coachs se contentent de se taire. En début de match, Miyuki remporte le premiers set, malgré les sifflets du public, en utilisant toujours la "balle infernale" comme le lui indique Mme Ohtori. Mais dès le début de la seconde manche, Ryugasaki semble avoir déjoué la technique secrète. Après 2 jeux blancs gagné par Choko, Ohtori décide de partir et confie la tâche d'envoyer le signal pour Umino à Shibasaki. Ses 2 collègues tentent de le conseiller mais Miyuki se fait avoir à chaque fois et perd le second set 6 à 0. Kokuryo décide alors de prendre la place de Shibasaki. Mais ce dernier et Fuda constatent que même quand leur collègue fait le signal, Umino n'utilise pas la "balle infernale". Les épouses leur supplient de faire quelque chose et Fuda n'arrive pas à réfléchir avec tout ce vacarme. Tous ne peuvent qu'observer le spectacle, les larmes aux yeux. Pourtant Miyuki aprvient à sauver plusieurs balles de match, jouant avec les nerfs des entraîneurs et de leurs épouses qui continuent à paniquer à chaque coup de Ryugasaki. Et petit à petit, Umino réussit à revenir au score, poussant même le match à devoir se conclure au tie break, sous le regard presque incrédule des 3 coachs...

    Volume 4

    Fuda essaie d'encourager Umino, mais il voit que Ryugasaki reste redoutable et continue de paniquer, tout comme Shibasaki et les épouses des 3 coachs. Tous stressent à chaque balle et c'est Choko qui obtient la première balle de match. Après un échange tendu, Miyuki parvient à renvoyer la balle. Mais un juge de ligne annonce que la balle est out, annonçant ainsi la victoire de Ryugasaki. Umino conteste la décision de l'arbitre mais elle est obligée de quitter le court quand le public lui lance des objets. Les 3 entraîneurs, perdant leur emploi, se mettent à accuser Miyuki de leur malheur. Soudain, Fuda pense au fait qu'Umino a néanmoins gagné le second prix de 2,5 millions. Tous les 3 décident alors de se répartir la somme comme dédommagement, laissant seulement 100.000 à la joueuse. Ils entendent ensuite les journalistes qui disent qu'Umino va sûrement avoir une pénalité de 1 million. Les 3 coachs revoient leur chiffres à la baisse et choisissent de ne rien laisser à Miyuki. Mais quand ils arrivent aux vestiaires, la jeune fille part avec un employé d'un créancier à qui elle doit une forte somme. C'est d'ailleurs pour rembourser cette dette qu'elle joue au tennis. Les entraîneurs et leur famille veulent la rattraper, mais ils sont retenus par Keïchiro et Kikuko Kaku, joueuse prometteuse de l'académie. Mais en rejoignant la jeune fille, ils apprennent qu'Ohtori lui a accordé une seconde chance car elle a aussi vu que la balle était bonne. Le lendemain, Mme Ohtori décharge les 3 coachs de l'entraînement d'Umino, en faveur de quelqu'un d'autre, et ceux-ci, en sortant, dansent de joie. En croisant Keïchiro, ils racontent leur joie, mais le jeune homme se demande si le nouveau coach ne serait pas Thunder Ushiyama, banni de la fédération pour des affaires d'attouchements et de paris truqués. En effet, Keïchiro l'a vu dans les couloirs de l'académie. Mais Fuda et ses collègues ne veulent plus se préoccuper de Miyuki et juste continuer leur vie d'entraîneurs normaux. Ils s'en vont, et on ne voit plus Fuda par la suite dans ce tome.

    • Première apparition : Volume 1, dans le chapitre intitulé "Set.015 - Je vais entrer chez les pros !".
    • Statut au volume 4 : Vivant.

    Volume 5

    Fuda et ses collègues accompagnent leur patronne à un tournoi de charité. Soudain, Shibasaki vient voir Mme Ohtori car il a vu quelque chose de terrible. En effet, Miyuki est en train de servir de partenaire d'entraînement aux jumelles Nikoyama, des parentes éloignées des Ryugasaki. Fuda ne comprend pas la situation et Mme Ohtori annonce à son majordome qu'elle va annuler la bourse de 80.000 yens qu'elle verse à Umino chaque mois. Les 3 coachs pensent plutôt à la récupérer, mais leur patronne leur explique qu'elle n'a jamais servi de partenaire d'entraînement car elle ne voulait pas passer sa journée à envoyer des balles faciles. Elle a toujours joué pour gagner et être partenaire d'entraînement signifie pour elle perdre sa combativité. Selon elle, Miyuki est donc finie. Fuda n'apparaît plus ensuite dans ce tome.

    Volume 7

    Peu après la victoire de Miyuki à la coupe Cleopatra, Ohtori convoque tous les entraîneurs de l'académie, dont Fuda et ses 2 collègues, dans la salle de réunion du club. Thunder Ushiyama, qui semble s'être battu, est aussi présent, et c'est apparemment lui qui a une annonce à faire. Il traite cependant les autres coachs de bons à rien. Ceux-ci se lèvent mais la patronne demande à Thunder de faire sa déclaration. Celui-ci veut faire un match au sommet entre Umino et Nikolic, la numéro 1 mondiale, d'ici un an. En entendant cela, tous les coachs éclatent de rire et Fuda se demande pour plaisanter si ce ne serait pas au bras de fer. Mais Mme Ohtori prend l'annonce au sérieux et semble intéressée, ce qui surprend les entraîneurs. Fuda n'apparaît plus par la suite dans ce tome.

    • Statut au volume 8 : Supposé vivant.

    Mr Kokuryo

    scan 1583Volume 1

    Voici l'un des meilleurs entraîneurs de l'Ohtori tennis club, tout comme Mr Fuda et Mr Shibasaki. Un jour, tous les 3 sont convoqués par leur patronne à sa résidence, sans qu'on leur dise de quoi il s'agit. A leur arrivée à la salle à manger, il y a déjà le fils de Mme Ohtori, Keïchiro, ainsi qu'une jeune fille, Miyuki Umino, et 3 enfants, membres de la famille de celle-ci. Keïchiro ne sait pas non plus pourquoi ils sont là et Mme Ohtori fait les présentations avant de servir de la langue de boeuf aux Umino. Puis Ohtori parle de son académie et de ses 30.000 membres disséminés dans les différents clubs du Japon. Etablissement d'élite, elle rappelle que pour un non-membre, il est presque impossible d'avoir un court, même pour un chef d'état. Les 3 instructeurs se souviennent qu'effectivement, il y a quelques temps, le premier ministre Murayama et le président américain avaient du attendre une heure avant de pouvoir jouer. Ensuite, alors que les frères et la soeur de Miyuki font pas mal de bruit en mangeant, Ohtori déclare que la jeune fille va pouvoir s'entraîner sur ces courts pour devenir pro comme elle le souhaite. De plus, les 3 instructeurs seront ses coachs. Mais elle impose une limite de temps. En effet, Miyuki doit devenir professionnelle en 6 mois, et gagner la coupe Cinderella après cette période. Et si ils échouaient, la jeune fille et ses 3 entraîneurs seraient renvoyés immédiatement. Les 3 coahs sont sous le choc de la nouvelle car pour eux, cela est tout à fait impossible à réaliser. Ils essaient de raisonner leur patronne qui quitte la salle, mais celle-ci ne les écoute pas et leur ferme la porte sous le nez. Les 3 hommes la rouvrent et courent dans le couloir, appelant Mme Ohtori pour qu'elle change d'avis. On ne verra plus Mr Kokuryo par la suite dans ce tome.

    Volume 2

    Kokuryo et Shibasaki commencent l'entraînement de Miyuki et Keïchiro vient aux nouvelles. Les 2 hommes admettent le talent de la jeune fille, mais pense qu'il est impossible qu'elle devienne pro en seulement 6 mois. Kokuryo est inquiet pour son job, lui qui veut envoyer son fils dans une école privée. Fuda arrive alors avec le programme rédigé par Mme Ohtori, et celui-ci s'avère dantesque. Keïchiro accepte d'aller en parler avec sa mère mais il ne réussit pas à la faire changer d'avis. Pourtant, à la grande surprise des 3 coachs, Umino tient le coup, et les épuise même tous les 3. Un jour, cependant, elle arrive de son footing en puant énormement. Elle dit avoir mangé du poisson, et selon Fuda, il ne devait pas être frais. Puis, quand Keïchiro constate que son amie n'a pas mis les chaussures qu'il lui a prêté, Kokuryo lui fait remarquer qu'elle semble craindre le luxe. Après un certain temps, Kokuryo joue contre la jeune fille, tandis que ses collègues présentent leurs résultats à la patronne. Miyuki, tout en renvoyant un service de Mme Ohtori, réussit à lire ce qui était écrit sur la balle. Suite à ce test, Mme Ohtori ordonne que le filet soit enlevé et que Shibasaki se mette à genoux à la place, avec une canette sur la tête. Umino doit retourner le service de Kokuryo et renverser la canette sans toucher Shibasaki. Celui-ci, souvent touché, finit par perdre conscience, et la patronne dit à Kokuryo de prendre sa place, tandis que Fuda passe au service. Kokuryo accepte, en pensant à l'école privée pour son fils. Après plusieurs jours, alors que les 3 entraîneurs sont recouverts de bandages au visage, Miyuki réussit son coup à chaque fois. Mme Ohtori les emmène alors dans un court intérieur pour leur montrer sa "balle infernale". Quand Keïchiro entre aussi, Kokuryo est à terre, la balle dans son dos, et du sang qui coule de son nez. Le jeune homme est éjecté par sa mère et l'entraînement continue en secret. A la coupe cinderella, Umino parvient après 2 matchs en quart de finale. Le soir de sa seconde victoire, les 3 coachs sont envoyés par leur patronne chez Miyuki pour qu'elle finisse de maîtriser la "balle infernale" avant le match du lendemain. Le jour même, les 3 entraîneurs sont très nerveux et tremblent même, mais après la victoire, ils sautent de joie, les larmes aux yeux. Umino a utilisé la botte secrète. Pour la demi-finale, ils arrivent en compagnie de Mme Ohtori qui va elle-même dire quand faire la "balle infernale" en faisant le signe de la victoire...

    Volume 3

    Les 3 entraîneurs sont contents de la performance d'Umino car celle-ci utilise la "balle infernale". Cette technique consiste en fait à toucher volontairement le côté supérieur du filet et à obtenir ainsi un point facile, tout en déstabilisant l'adversaire qui ne trouve pas de solution. Après la victoire sans appel de Miyuki, les 3 coachs retiennent les journalistes qui veulent interviewer leur joueuse, et ils disent à cette dernière de partir sans rien dire. Pour la finale, Umino devrai jouer contre l'idole du public, Choko Ryugasaki, aussi fille de la rivale d'Ohtori. Kokuryo est venu avec femme et enfants, tout comme ses collègues. Les femmes se mettent à supplier la jeune fille de gagner son match pour sauver leur avenir, tantdis que leurs époux restent silencieux avant un dernier encouragement quand Umino se dirige vers les vestiaires. Le premier set se passe idéalement, Miyuki faisant usage de la "balle infernale" comme le lui demande Ohtori. Pour les 3 entraîneurs, il n'y a pas à hésiter. Umino doit utiliser cette technique pour gagner. Mais dès le début de la seconde manche, Choko semble déjouer la "balle infernale". A ce moment, les épouses commencent à paniquer mais leurs maris tentent de les rassurer. Soudain, Ohtori décide de partir car elle pense que Ryugasaki a trouvé un point faible, et confie la tâche de donner le signal à Shibasaki. Mais ce dernier ne semble pas doué pour donner le signal au bon moment, et Miyuki perd le second set. Kokuryo choisit alors de remplacer son collègue. Keïchiro, tout comme Kikuko Kaku, pense que c'est inutile, mais pour Kokuryo, cette technique est le seul moyen de gagner car la différence de niveau est trop grande. Pourtant, Umino ignore volontairement le signal du coach. Kokuryo est fâché par cette attitude mais le match continue. Quand Miyuki conteste une décision de l'arbitre, Kokuryo pense qu'elle leur fait honte pour rien. Puis, elle sauve plusieurs balles de match et commence à recoller au score. L'entraîneur stresse énormément, mais Umino parvient finalement à ce que le match se joue au tie break...

    Volume 4

    Kokuryo regarde la suite du match, serré dans le tie break, avec appréhension, alors que la pluie se met à tomber. Et c'est effectivement Choko qui obtient le premiàre balle de match. Miyuki réussit toutefois à renvoyer la balle, mais l'un des juges de ligne annonce que la balle est out. Kokuryo demande à Keïchiro si elle était bonne ou pas, mais le jeune homme ne sait pas répondre. Et Umino conteste la décision, sans cependant parvenir à faire changer d'avis l'arbitre. Les 3 coachs sont déprimés mais reportent leur déception sur Miyuki qui n'a pas su gagner. Soudain, Fuda se rappelle qu'elle va tout de même toucher le second prix de 2,5 millions de yens. Les 3 entraîneurs sont d'accord de se partager ce maigre butin, laissant juste 100.000 à Umino. Mais en entendant les journalistes qui se doutent que Miyuki aura une pénalité de 1 million pour sa contestation, les 3 collègues voient leurs estimations à la baisse, ne laissant plus rien à leur joueuse. Ils vont la voir mais celle-ci part avec un employé de la société de remboursement de dette à qui elle doit apparemment 250 millions. Les coachs et leurs famille veulent la rattraper mais sont retenus par Keïchiro et Kikuko Kaku. Quelques minutes plus tard, ils apprennent qu'Ohtori a donné une seconde chance à la jeune fille car elle a elle aussi vu que la balle était bonne. Le lendemain, les 3 hommes dansent de plaisir car leur patronne a trouvé quelqu'un d'autre pour se charger de Miyuki. Ils croisent Keïchiro à qui ils racontent la bonne nouvelle, mais celui-ci s'inquiète car il pense que le nouveau coach est Thunder Ushiyama, connu pour avoir été banni de la fédération à cause d'obscénités sur ses joueuses, mais aussi à cause de paris truqués. Keïchiro se demande ce qu'ils vont faire, mais Kokuryo et ses collègues lui répondent que ce n'est plus leur problème, et ils s'en vont pour s'occuper des membres normaux du club. Kokuryo n'apparaît plus ensuite dans ce tome.

    • Première apparition : Volume 1, dans le chapitre intitulé "Set.015 - Je vais entrer chez les pros !".
    • Statut au volume 4 : Vivant.

    Volume 5

    Un jour, Mme Ohtori se rend à un tournoi de charité, accompagnée de son majordome et des 3 anciens coachs de Miyuki. Hors, à un moment, Shibasaki arrive complètement paniqué car il a vu Umino servir de partenaire d'entraînement aux Nikoyama, ces dernières étant de la famille éloignée des Ryugasaki. Ohtori dit alors à son majordome qu'il peut annuler la bourse de 80.000 yens qu'ils versent à Miyuki chaque mois. Les 3 coachs sont plutôt d'avis de la récupérer, mais leur patronne leur demande pourquoi selon eux elle n'a jamais servi de partenaire d'entraînement. Pour Kokuryo, c'est parce que c'est indigne de son talent. Mais Ohtori leur répond qu'elle ne jouait que pour gagner, et non pour envoyer des balles faciles. En faisant cela, une joueuse perd au fur et à mesure sa combativité. Pour Ohtori, Umino est donc fini. On ne voit plus Kokuryo par la suite dans ce tome.

    Volume 7

    Peu après la victoire de Miyuki à la coupe Cleopatra, Mme Ohtori demande à tous ses entraîneurs, y compris Kokuryo, de venir au club car Thunder Ushiyama aurait quelque chose à annoncer. Ce dernier se montre peu intéressé par la présence de ces coachs, les traitant de bons à rien. A ces mots, tous se lèvent, fâchés, mais Mme Ohtori lui suggère de poursuivre. Thunder souhaite que d'ici un an, il puisse y avoir un match au sommet entre Umino et Nikolic, la numéro 1 mondiale. En entendant cela, tous les entraîneurs éclatent de rire et Kokuryo se demande ce qu'il espère faire en seulement un an. Pourtant Mme Ohtori semble prendre la déclaration au sérieux et est curieuse de savoir où cela mènera Ushiyama, à la surprise générale des coachs qui n'en croient pas leurs oreilles. Kokuryo n'apparaît plus par la suite dans ce tome.

    • Statut au volume 8 : Supposé vivant.

    Mr Shibasaki

    scan 1584Volume 1

    Tout comme ses collègues, Mr Fuda et Mr Kokuryo, Mr Shibasaki est l'un des meilleurs coachs de l'académie Ohtori. La patronne de ce club très fermé demande à ces 3 instructeurs de venir chez elle, sans leur expliquer la raison. Une fois là-bas, ils sont en présence du fils de Mme Ohtori, Keïchiro, qui n'est pas non plus au courant du motif de leur venue, mais aussi d'une jeune fille, Miyuki Umino, et de 3 membres de sa famille, des enfants. Après les présentations de rigueur, un plat principal est servi et les 3 enfants font pas mal de remarques ou mangent bruyamment. Mme Ohtori prend alors la parole et évoque son académie où il est quasiment impossible de jouer pour quelqu'un qui n'est pas membre, même pour un chef d'état. Elle en veut pour preuve un cas récent. Les 3 entraîneurs approuvent, parlant de la fois où le premier ministre japonais et le président des Etats-Unis ont dû attendre une heure avant de jouer. passant au-dessus du bruit fait par les 3 enfants, Ohtori déclare que désormais, Miyuki va pouvoir s'entraîner sur ces courts avec les 3 instructeurs comme coachs. La nouvelle surprend tout le monde et Ohtori explique qu'ils ont tous 6 mois pour faire de la jeune fille une professionnelle qui devra gagner la coupe Cinderella, sous peine d'être tous virés, la joueuse tout comme ses entraîneurs, en cas d'échec. Les 3 coachs sont sous le choc et pensent la mission tout à fait impossible. Ils tentent donc de faire changer d'avis leur patronne qui s'en va. Celle-ci n'y prête pas attention et ferme la porte juste sous le nez des 3 instructeurs. Ceux-ci la poursuivent néanmoins dans le couloir pour essayer de lui faire entendre raison. C'est la dernière apparition de Shibasaki dans ce tome.

    Volume 2

    Pendant que Fuda est parti chercher le programme de Mme Ohtori pour Umino, Shibasaki et Kokuryo expliquent à Keïchiro, venu aux nouvelles, que Miyuki a du talent mais qu'elle devienne pro en 6 mois est infaisable. Surtout que Shibasaki vient de faire un emprunt immobilier pour 20 ans et ne pas avoir de job serait une catastrophe. Fuda revient et le programme est plus que spartiate. Le jeune homme accepte d'en parler à sa mère, mais il ressort sans avoir pu changer quoi que ce soit. Un jour, la jeune fille arrive à l'entraînement en empestant le poisson, qu'elle n'a pas mangé frais apparemment. De plus, elle n'a pas mis les chaussures que lui avait prêté Keïchiro. Shibasaki trouve qu'Umino a du culot de ne pas les mettre mais le jeune homme ne s'en offusque pas. Après un certain temps, Fuda et Shibasaki présentent leurs résultats actuels à leur patronne, tandis que Kokuryo joue contre Miyuki. D'un coup, Mme Ohtori frappe une balle, et la jeune fille la renvoie. Elle a même été capable de lire "voleuse" écrit sur la balle. Voyant cela, Ohtori ordonne que le filet soit enlevé et que Shibasaki prenne sa place, à genoux, avec une canette sur la tête. Umino doit renvoyer le service de Kokuryo et faire voler la canette sans toucher le coach. Après plusieurs balles dans son visage, Shibasaki finit par s'évanouir. Kokuryo prend sa place et Fuda se met au service. A peine 10 jours plus tard, et alors que les 3 entraîneurs ont le visage couvert par des bandages, la jeune fille fait un 100%. Ohtori les emmène alors dans un court couvert pour leur présenter sa "balle infernale". Quand Keïchiro entre lui aussi, Kokuryo se trouve à terre, le nez en sang, et la balle dans son dos. Le jeune homme s'adresse à Shibasaki en le confondant avec Kokuryo à cause des bandages, mais il n'a pas le temps de recevoir des explications qu'il est mis dehors par sa mère. L'entraînement se poursuit, et lors des 2 premières journées de compétition de la coupe Cinderella, Umino remporte déjà ses 2 premiers matchs. Le soir de cette seconde victoire, les 3 coachs viennent chez elle et lui disent que leur patronne leur a ordonné de venir la prendre pour qu'elle rode sa "balle infernale". Le lendemain, pour le quart de finale, les 3 hommes sont très nerveux, mais après la victoire, ils félicitent Miyuki pour avoir su utiliser la technique secrète. Ensuite, pour la demi-finale, Ohtori se déplace elle-même avec les entraîneurs et déclare que c'est elle qui dira quand utiliser la "balle infernale" en faisant le signe de la victoire avec sa main.

    Volume 3

    Les 3 coachs sont fous de joie quand ils voient que Miyuki touche à plusieurs reprises le haut du filet, marquant ainsi des points facile. En fait, il s'agit là de la "balle infernale", qui a aussi pour but de déstabiliser psychologiquement l'adversaire. Umino gagne, mais le public la siffle. Les 3 entraîneurs sont alors obligés de retenir les journalistes pour qu'ils n'aillent pas parler à leur joueuse, et disent à celle-ci de partir sans dire un mot. Le lendemain, Miyuki doit jouer contre Choko Ryugasaki, la favorite et idole du public. Shibasaki est alors venu avec sa femme et ses enfants, tout comme ses collègues. Les épouses se mettent alors à mettre la pression sur Miyuki, la suppliant de gagner pour sauver leur avenir, leurs époux restants silencieux jusqu'au départ d'Umino pour le court. Shibasaki déclare alors qu'elle est leur seul espoir. Le match se passe bien, et Miyuki remporte le premier set 6 à 0. Pour les coachs, la joueuse ne doit pas hésiter et continuer. Mais dès le début de la seconde manche, Choko parvient à déjouer la "balle infernale". Pour Shibasaki, ce n'est que de la chance, comme à pierre-papier-ciseaux. Mais Ryugasaki continue sur sa lancée et les épouses commencent à paniquer. Apràs 2 jeux gagnés par Choko, Ohtori décide de partir et confie la tâche de donner le signal à Shibasaki, car elle pense que Ryugasaki a trouvé le point faible d'Umino. Mais la manière de choisir de Shibasaki ne semble pas bonne, et il sait qu'il a toujours été nul à pierre-papier-ciseaux. A un moment, Keïchiro, qui est assis à côté de l'entraîneur, comprend que Choko lit dans le jeu de son adversaire en observant la position de ses épaules qui diffère quand elle utilise la "balle infernale". Shibasaki refuse d'y croire et tente en vain de donner le signal jusqu'à la fin de la seconde manche, perdue 6 à 0. Kokuryo décide alors de prendre la place de son collègue, mais cela ne semble rien changer. Fuda fait alors remarquer à son collègue qu'Umino n'utilise pas la "balle infernale", et ignore le signal de Kokuryo. Les femmes sont totalement paniquées, et Shibasaki leur répond, les larmes aux yeux, qu'il ne peut rien faire. Tous regardent le match et dépriment à chaque nouveau point de Ryugasaki. Pourtant, Miyuki finit par sauver plusieurs balles de match, et revient dans le match, provoquant à chaque fois des poussées d'adrénaline chez les coachs et leur famille. A leur grand soulagement, le match doit finalement se jouer au tie break...

    Volume 4

    Le tie break commence et même si les 2 joueuses semblent faire jeu égal, Shibasaki panique à chaque balle, trouvant le niveau de Ryugasaki bien trop élevé. C'est d'ailleurs cette dernière qui obtient la première balle de match de ce tie break. Miyuki renvoie la balle juste sur la ligne mais l'un des juges de ligne estime qu'elle est out, mettant ainsi fin au match. Umino conteste la décision, mais l'arbitre ne change pas d'avis. Dépités, les coachs quittent le stade mais soudain, Fuda se rappelle que Miyuki a tout de même gagné le second prix de 2,5 millions. Les entraîneurs veulent se partager ce prix en ne laissant que 100.000 à leur joueuse, mais ils entendent dire par des journalistes que Miyuki risque bien une pénalité de 1 million pour sa contestation. Shibasaki et ses collègues auront alors un peu moins et ne laisseront rien à Umino, car pour eux, c'est finalement de sa faute s'ils sont virés. Arrivés aux vestiaires, ils voient la jeune fille partir avec un homme qui travaille sans doute pour le créancier chez qui Miyuki a une dette de 250 millions de yens. En effet, c'est la raison pour laquelle elle joue au tennis. Les entraîneurs et leurs familles tentent de la rattraper, mais ils sont retenus par Keïchiro et Kikuko Kaku, une joueuse prometteuse du club Ohtori. Tous rejoignent Umino qui leur apprend que Mme Ohtori lui a donné une seconde chance parce qu'elle a vu que la balle était bonne. Shibasaki et ses collègues sont très contents de pouvoir garder leur job, et encore plus quand le lendemain, leur patronne leur annonce que quelqu'un d'autre a maintenant la charge de Miyuki. Ils dancent de joie et expliquent pourquoi à Keïchiro qu'ils croisent dans les couloirs de l'académie. Mais celui-ci panique car il a vu Thunder Ushiyama, célèbre pour avoir été banni de la fédération pour paris truqués et attouchements sur ses élèves. Comme il pourrait être le nouveau coach de son ami, il se demande quoi faire, mais les 3 entraîneurs se désintéressent totalement du sort d'Umino, trop contents de pouvoir s'occuper de membres normaux du club. C'est la dernière apparition de Shibasaki dans ce tome.

    • Première apparition : Volume 1, dans le chapitre intitulé "Set.015 - Je vais entrer chez les pros !".
    • Statut au volume 4 : Vivant.

    Volume 5

    Shibasaki et ses collègues, ainsi que leur patronne, vont à un tournoi de charité car cette dernière permet aux organisateurs d'en faire la publicité. Mais en parcourant les courts d'entraînement, Shibasaki aperçoit Miyuki en train de servir de partenaire aux jumelles Nikoyama, qui sont des parentes éloignées des Ryugasaki. En pleine panique, Shibasaki va avertir Mme Ohtori. Celle-ci, en voyant la scène, décide d'annuler les 80.000 yens qu'elle donne chaque mois à Umino. Les 3 coachs trouvent cela trop radical et préfèreraient récuperer la joueuse, mais leur patronne leur demande s'ils savent pourquoi elle n'a jamais servi de partenaire d'entraînement. Les entraîneurs pensent que c'est à cause de son talent, mais Ohtori leur répond qu'elle a toujours joué pour gagner. Pour elle, servir de mur en envoyant des balles faciles réduit la combativité d'une joueuse. C'est pourquoi elle considère Umino comme finie. On ne voit plus Shibasaki par la suite dans ce tome.

    Volume 7

    Suite à la victoire de Miyuki à la coupe Cleopatra, tous les entraîneurs de l'académie, dont Shibasaki et ses 2 collègues, sont rassemblés dans la salle de réunion du club, à la demande de leur patronne. Celle-ci veut qu'ils écoutent ce que Thunder a à dire. Mais ce dernier pense que ce n'était pas la peine que les coachs soit présents car ils sont des bons à rien. Tous les entraîneurs se lèvent, vexés par ces paroles, mais Mme Ohtori veut qu'il poursuive. Ushiyama annonce alors qu'il souhaite qu'Umino affronte Nikolic, la numéro 1 mondiale, dans un match au sommet d'ici un an. Tous les coachs éclatent alors de rire et en ont les larmes aux yeux, tellement cette idée est ridicule. Mais quand Mme Ohtori déclare, tout à fait sérieuse, qu'elle est intéressée par ce projet, les entraîneurs n'en croient pas leurs oreilles et restent bouches bées. C'est la dernière apparition de Shibasaki dans ce tome.

    • Statut au volume 8 : Supposé vivant.

    scan 1585Keinosuke Ohtori

    Volume 1

    Il s'agit du père de Keïchiro et de l'époux d'Utako. Le mariage avec cette dernière a été arrangé il y a environ une vingtaine d'années et Utako ne fut jamais amoureuse de Keinosuke. Celui-ci a fondé l'académie Ohtori, qui ne portait pas ce nom au début, en 1936, et seul l'élite a accès à leurs terrains. A son mariage, il a été adopté par la famille Ohtori et a pris leur nom. Keinosuke est mort depuis, mais on ne sait pas dans quelles circonstances. C'est tout ce que l'on apprendra sur lui dans ce tome.

    • Première apparition : Volume 1, dans le chapitre intitulé "Set.015 - Je vais entrer chez les pros !".
    • Statut au volume 4 : Décédé.
    • Statut au volume 8 : Décédé.

    A suivre dans le prochain article.

    Cronos


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :