• Happy ! : Personnages (2; Tomes 9 à 15)

    Voilà la suite de la seconde page des personnages de Happy !.

     

    Sabrina Nikolic

    scan 1538Volume 9

    Lors de l'Us Open, Sabrina semble dominer ses adversaires. En effet, sur le court central, elle parvient à se qualifier pour les huitième de finale en battant son adversaire sur le score sans appel de 6-1, 6-0. Pour les huitième de finale, elle affrontera la japonaise Choko Ryugasaki, qui est une idole chez elle. Celle-ci vient d'ailleurs lui serrer la main à la sortie du stade, devant les caméras. Choko demande d'ailleurs à la championne de la ménager durant leur futur match. Nikolic n'y prête pas vraiment attention, puis des bruits de huées s'élèvent d'un autre court. On ne verra plus la championne par la suite dans ce tome.

    Volume 10

    A la cantine de l'US Open, Sabrina s'assied et commence à manger tranquillement. Arrive alors Miyuki qui a laissé sa veste à l'autre chaise de cette table et qui dit quelque chose en japonais que Nikolic ne comprend pas. Par contre, la championne se souvient de l'entraînement à Los Angeles avec Umino. Les 2 femmes continuent de manger, puis, Miyuki parle de Choko, le prochain adversaire de Sabrina. Ensuite, elle s'aperçoit que Nikolic ne mange pas les haricots et lui dit que c'est bon pour la santé. C'est alors que la japonaise voit un pendentif avec une photo du père et du frère de la championne. Cette dernière se dépêche de le remettre dans sa veste et Umino lui montre une photo de ses frères et sa soeur. Soudain, il y a un flash et Miyuki s'énerve contre le photographe qui les dérange ainsi. Quand un second photographe les perturbe, la japonaise se lève et lui court après pour qu'il s'excuse. Mais Sabrina finit tranquillement son repas avant de s'en aller avant le retour d'Umino. On apprend alors que le père de Nikolic est en prison pour fraude fiscale, et que son frère est sévèrement drogué, mais que cela ne trouble pourtant pas le jeu de la championne. Avant son match, Sabrina s'isole au fond des vestiaires, dans le silence. En montant sur le court, Ryugasaki lui dit avoir aperçu son frère dans les gradins. Puis, au début du match, Nikolic commet plusieurs doubles fautes. Elle perd les 2 premier jeux, ayant cédé pour la première fois du tournoi son service. Cependant, par la suite, elle se reprend et se montre intransigeante, pulvérisant finalement Choko 6-2, 6-0. Finalement, elle remporte l'US Open, et dans une conférence de presse, elle dit avoir beaucoup apprécié les haricots. Elle précise aussi qu'elle arrêtera le tennis lors du tournoi de Wimbledon, en juin prochain, pour elle qui est surnommé aussi "la reine du gazon". Sabrina n'apparaît plus par la suite dans ce tome.

    Volume 12

    Comme chaque année, durant le mois de mai, Sabrina loue la même maison du côté de Strasbourg, en France. Et une fois de plus, elle gagne le tournoi de cette ville. En sortant faire son jogging, la championne croise la voisine qui commence à radoter en parlant de son mari et de son amie. Elle mentionne cependant que Nikolic a reçu une lettre. Sabrina la remercie et va prendre la lettre avant d'aller courir. Ce courrier provient du père de la championne qui s'excuse de lui causer du tort à cause de sa condamnation pour fraude. Durant son jogging, Nikolic plonge nue dans une rivière et en réapparaissant à la surface, elle remarque la présence d'un asiatique qui est là depuis les 5 derniers jours en train de faire semblant de pêcher. Il n'est pas journaliste mais coach d'un joueuse prometteuse. Cependant, celle-ci n'est pas concentrée car elle s'occupe trop de sa famille. Pourtant, il espère que sa protégée battra un jour la championne. Celle-ci, disant se trouver dans le noir et ne voir que la balle, sort de l'eau pour se rhabiller. En la voyant, l'homme semble se dire que sa joueuse ne gagnera jamais contre Nikolic. Une semaine plus tard, à Roland-Garros, Sabrina apprend qu'elle jouera au premier tour contre Umino. Une fois de plus, elle a oublié qui elle est. Durant le match, la japonaise se montre très distraite, prenant une banane à la place de sa raquette, se versant du jus sur la tête plutôt que de l'eau, ou bien encore en mettant des pantoufles d'hôtel. Pourtant, Nikolic reste concentrée et remporte le premier set 6 à 1. Elle finit par gagner le match en remportant la seconde manche 6 à 0. Mais Umino conteste pour la troisième fois la validité d'un point. L'arbitre ne veut rien entendre et quand Sabrina serre la main de son adversaire, elle admet que celle-ci a raison avant de s'en aller. Lors du match suivant contre Choko, c'est la surprise car c'est cette dernière qui mène contre Nikolic, avec un score de 5 à 3...

    • Statut au volume 12 : Vivante.

    Volume 13

    Sabrina finit par perdre le premier set sur le score de 6 à 4. Et la seconde manche commence comme la première avec Choko qui conserve sa mise en jeu. Elle fait même le break dans le deuxième jeu, profitant des nombreuses fautes directes de la championne. Pourtant, celle-ci ne joue pas comme d'habitude, se rappelant son match contre Umino. Finalement, une fois menée 3 à 0, Nikolic se reprend et massacre son adversaire, gagnant tous les jeux suivants et remportant le match. Durant la conférence de presse, on lui demande si elle a éprouvé des difficultés à cause d'un problème physique, mais Sabrina répond que non. Elle ajoute ensuite que maintenant, elle mange les haricots et que finalement, elle aime assez bien, en pensant à Miyuki. Elle termine en disant que désormais, elle ne jouera plus comme elle l'a fait lors de ce match. Plus tard, alors que Wimbledon approche, Nikolic vient voir l'état du gazon londonien. Ensuite, pour le premier jour du tournoi, elle débarque tout comme tous les autres joueurs, mais reste silencieuse et ne salue pas la foule. On ne la voit plus par la suite dans ce tome.

    Volume 14

    Le parcours de Sabrina à Wimbledon se passe sans incident et elle arrive rapidement en demi-finale. Là, elle est opposée à l'américaine Milyana Chikesh mais elle fait preuve de tout son talent. Elle expédie le match en à peine 18 minutes sur le score sans appel de 6-0, 6-0. Nikolic ne semble même pas avoir couru alors que son adversaire a l'air épuisé après avoir couru dans tous les sens. Au moment de la balle de match, le public est totalement silencieux, stupéfait par cette performance de la championne. Les 2 joueuses se serrent la main puis le public commence à applaudir Sabrina. En signe de remerciement, Nikolic lève la main droite tout en quittant le court. C'est sa seule apparition dans ce tome.

    Volume 15

    Sabrina va jouer sa finale contre Miyuki Umino et lorsque les 2 joueuses entrent sur le court, cette dernière a déjà oublié qu'elle devait saluer la duchesse de Kent, présente pour voir le match. Nikolic rattrape l'erreur en forçant son adversaire à s'incliner devant la loge royale. Après l'échauffement, la finale débute et la championne remporte le premier jeu en à peine une minute. On apprend ensuite que Sabrina a écrit une lettre de retour à son père. Elle lui répond qu'elle ne s'arrête pas à cause de lui ou de son frère mais parce que ce sport ne lui procure plus de joie. Le match continue et Nikolic, au meilleur de sa forme, gagne le premier set sur le score sans appel de 6 à 0. La seconde manche débute comme la première et la championne mène rapidement 4 jeux à 0, sans même transpirer. Mais à partir de là, Umino parvient à conserver sa mise en jeu et sauve plusieurs balles de match. Alors que le score du deuxième set est de 5 à 2, Sabrina commence à transpirer, ce qui étonne l'intéressée. De plus, à la surprise générale, la japonaise réussit à prendre le service de son adversaire et revient à 5-4. Miyuki semble ne pas vouloir jouer sur le revers de la championne, comme toutes les autres joueuses. Cela empêche Nikolic de prendre le contrôle du jeu et de ce fait, elle perd patience et croise. Umino continue sur sa lancée et finit par remporter le second set sur le score de 7 à 5. Le match se poursuit et pourtant, la championne sait que le genou gauche de son adversaire est fortement endommagé. Sabrina se demande comment elle peut continuer ainsi avec tant de vigueur. Nikolic commence alors à se rappeler toutes les fois ou elle a croisé la japonaise, même avec le gilet. Dans la dernière manche, chaque fois que la championne breake, son adversaire contre-breake immédiatement. Umino sauve encore 3 balles de match et revient à 5 partout. Mais la pluie interrompt le match. Au retour sur le court, les 2 joueuses sont chaleureusement applaudies. Malgré un bandage au genou, Miyuki continue de s'accrocher et réussit à s'imposer 12 à 10 dans la troisième manche. Alors que son adversaire ne parvient plus à se relever, Sabrina vient l'aider et lui remet le gilet. Après cet événement, Nikolic prend sa retraite mais revient sur les courts quelques temps plus tard, ayant sans doute retrouver le goût du tennis...

    • Statut au volume 15 : Vivante.

    Mme Mimatsu

    Ce personnage n'apparaît plus dans ces tomes.

    • Statut au volume 12 : Supposé vivante.
    • Statut au volume 15 : Supposé vivante.

    Mr Fukuda

    Ce personnage n'apparaît plus dans ces tomes.

    • Statut au volume 12 : Supposé vivant.
    • Statut au volume 15 : Supposé vivant.

    Kikuko Kaku

    scan 1539Volume 9

    Alors que son amie Miyuki participe à l'US Open, Kikuko a reppris les entraînements à l'académie Ohtori. Elle entend des filles dans la cafétaria qui râlent en regardant la télévision parce qu'Umino est toujours dans le tournoi au troisième tour. Pourtant, celle-ci était largement menée avant de recoller au score dans le premier set. C'est alors que les 3 filles admettent avoir mis du poisson dans le casier de Miyuki, avoir mis un oeuf dans sa chaussure, avoir volé sa culotte, ou même l'avoir fait accuser du vol d'une raquette de marque. Tout cela, elles l'ont fait sur les conseils de Choko, qui va apparemment jouer contre Nikolic en huitième de finale de l'US Open. C'est en entendant tout cela que Kaku intervient, pour s'assurer qu'elle n'a pas mal entendu. Elle se montre très en colère et les 3 filles, apeurées, acquiescent. Kikuko retourne sur le court, et s'entraîne encore plus durement avec ses services. Sa priorité n'est plus de jouer contre son amie, mais contre Ryugasaki. Kaku n'apparaît plus ensuite dans ce tome.

    Volume 10

    Un soir, alors que son coach vient lui dire que le huitième de finale entre Ryugasaki et Nikolic va commencer, Kikuko continue de s'entrâiner avec acharnement. Choko finit par perdre mais Miyuki parvient en quart de finale. Malheureusement, elle est disqualifiée car elle est arrivée trop tard sur le court pour son match. Kaku vient l'accueillir à l'aéroport avec Sakurada, et ils la raccompagnent en voiture pour éviter les journalistes. C'est là qu'Umino dit que Choko lui avait indiqué un raccourci pour arriver sur le court mais qu'elle a pris la mauvaise porte. En entendant cela, Kikuko sait que cela est totalement faux, et que Ryugasaki a fait disqualifier son amie. Elle demande que la voiture s'arrête et dit avoir besoin de se défouler au tennis. Qlros qu'elle se trouve dans un petit club, voilà que bébarque Choko, qui a aussi besoin de se dépenser. Kaku l'accuse, alors qu'elle n'a aucune preuve, mais Ryugasaki lui répond qu'aider Umino à payer sa dette ne sera pas facile avec elle en face. Mais pour Kikuko, Miyuki a déjà dépassé Choko. Celle-ci rétorque qu'Umino n'est pas une pro, car elle ne tiendra pas le rythme et va s'effondrer. Kaku l'accuse à nouveau mais veut régler cela dans 2 semaines, lors du Marilyn lady's. Kikuko continue alors son entraînement, faisant un jogging tous les matins, apprenant entre autres que Miyuki est parvenue en huitième de finale à Francfort. Elle aide même une vieille dame à monter un côte en la portant, et lui lit les lettres de sa petite-fille, alors que ce ne sont en réalité que des reçus. Mme Ohtori compte aussi sur elle pour montrer son vrai potentiel après sa blessure. La vieille dame devine que Kaku a un amour à sens unique, et finit par lui révéler que sa petite-fille est morte il y a longtemps. En quart de finale du Marilyn Lady's, Kikuko bat l'allemande Zinger et va jouer face à Choko pour le match suivant. Dans les vestiaires, Kaku ne trouve plus sa raquette, et Ryugasaki la retrouve dans un autre casier. Puis, pour éviter les journalistes, Choko demande à Kikuko de la suivre. Mais au détour d'un couloir, Kaku chute sur des balles qui trainaient par terre, et se fait de nouveau mal à la cheville. Kikuko se dout que c'est Choko qui a renversé le panier de balles, mais elle ne peut pas le prouver...

    Volume 11

    Au lendemain de sa blessure, la cheville de Kikuko ne désenfle toujours pas. Elle reçoit alors un appel de Miyuki qui veut l'encourager pour sa demi-finale contre Choko. Elle, par contre, a perdu en quart de finale à Francfort contre Egolova. Elle a pourtant obtenu son autographe pour Kaku, ainsi qu'un coupe-vent officiel de l'Open de France. Mais Kikuko préfère qu'elle s'occupe de ses problèmes financiers avant de faire de telles folies pour les autres, même si elle est ravie. Kaku raccroche ensuite et se rend à son match. Elle entame cette rencontre sur les chapeaux de roue et mène rapidement 4 à 0. Elle se souvient des entraînement avec son amie qui n'atteignait jamais ses limites. Mais une fois à 5 jeux à 0 en sa faveur, Kikuko recommence à ressentir la douleur. Elle se dirige vers son siège mais constate que Ryugasaki s'est assise à sa place. Celle-ci regagne alors son côté et Kaku cherche les anti-douleur qu'elle prenait en secret pour tenir le coup. Mais elle ne les retrouve pas et doit continuer son match. Elle veut en finir vite mais Choko ne se laisse pas faire et recolle au score. Ne supportant plus la douleur, Kikuko finit par s'effondrer en plein match et doit déclarer forfait. Dans la salle d'infirmerie, elle reçoit la visite de Ryugasaki qui joue les innocentes, lui offrant des gâteaux et lui rendant la boîte d'anti-douleur qu'elle prétend avoir trouvé. Une fois Choko partie, Kaku sort elle aussi et doit répondre aux journalistes. Ceux-ci lui apprennent qu'il y a une rumeur qui circule comme quoi elle aurait été forcée par Miyuki à jouer malgré sa blessure à la cheville. Kikuko demande alors qui leur a dévoiler cette rumeur, et elle apprend que celle-ci provient de Ryugasaki. Kaku se rue alors dans les vestiaires où elle veut forcer Choko à retirer ce qu'elle a dit sur Umino. Elle en vient même à l'agresser physiquement et les journalistes sont obligés de les séparer. Après cet incident, la licence de Kikuko est suspendue, et elle est renvoyé de l'académie Ohtori. Quand elle vient chercher ses affaires, Miyuki la rejoint, croyant que tout cela est faux. Mais Kaku se montre évasive et évite d'évoquer l'incident, préférant que son amie ne s'occupe pas d'elle. Elle reçoit néanmoins le coupe-vent avant de partir. Par la suite, Kikuko se met à entraîner des enfants et un jour, elle aperçoit Sakurada. Celui-ci est de passage dans le coin pour son travail. C'est alors qu'elle apprend que Mme Ohtori a fait un pari avec sa rivale de toujours, la mère de Choko. Si Umino bat sa fille, elle parlera à la fédération pour que Kaku récupère sa licence. Kikuko va voir Ohtori pour qu'elle annule ce pari, mais celle-ci refuse car avec l'incident, sa société a perdu beaucoup d'argent et plusieurs membres ont renoncé à leur adhésion. Kikuko enrage car Mme Ohtori utilise Miyuki comme un outil, mais elle ne peut rien faire. Cette situation la rend distraite avec les enfants et un jour, même leur professeur est obligé par les parents à annuler sa collaboration avec Kaku. Mais Kikuko ne lui en veut pas. Elle apprend ensuite par la télévision la défaite de son amie face à Ryugasaki, à l'Open d'Australie. C'est la dernière apparition de Kikuko dans ce tome.

    Volume 12

    Kikuko semble maintenant être obligée de travailler dans un magasin d'équipement pour le tennis, et alors qu'elle s'occupe de photocopies, elle apprend dans les journaux que Miyuki va jouer contre Nikolic au premier tour du tournoi de Roland-Garros. Le soir donc, elle suit le match à la télévision et constate que la championne est bien trop forte pour la jeune japonaise. Tout aussi impressionnée par son amie, Kaku décide de mettre ses baskets et d'aller faire un footing. Elle s'arrête un moment pour respirer et elle dit qu'elle aussi veut jouer ce tennis qu'elle vient de voir. Kikuko n'apparaît plus par la suite dans ce tome.

    • Statut au volume 12 : Vivante.

    Volume 13

    Miyuki perd son match contre Nikolic qui joue ensuite contre Choko. Celle-ci mène au début, remportant même le premier set, mais à partir du milieu de la seconde manche, elle ne gagne plus un seul jeu. Après cette rencontre, Kikuko reçoit un appel de son amie qui ne tient pas en place, même si son coach lui a demandé de se reposer. Toutes les 2 sont d'accord pour faire un entraînement spartiate et elles se retrouvent sur le terrain vague. A un moment Miyuki marque un point et Kikuko se demande comment elle a pu frapper une balle aussi tôt après le rebond. Plusieurs jours plus tard. Kaku se rend à Londres pour y soutenir son amie. Le soir après le premier tour, alors qu'il pleut, Kikuko croise Sakurada qui est assis et triste. Celui-ci voulait parier un million de yens, mais il s'est fait voler l'argent par un homme avec un 7 imprimé sur le polo, et ultra sur la casquette. Tous les 2 vont déposer la plainte à la police puis vont dans un bar, la jeune fille étant presque obligée de traîner le créancier pour le faire bouger. Là-bas, Kikuko critique l'homme pour sa bêtise et celui-ci, en colère, la défie au bras de fer. Mais Kaku est trop forte et gagne assez facilement. C'est alors que la jeune fille apprend que le pari était pour Miyuki. Elle comprend aussi que Sakurada a des sentiments pour son amie. Elle lui dit alors qu'il a au moins la chance d'être un homme. En sortant, ils se disent qu'ils n'ont aucune chance face à Keïchiro, puis se font accoster par 2 hommes bourrés. Ceux-ci agressent presque Kaku qui refuse de se battre. Le créancier essaie d'intervenir mais Kikuko lui crie de s'arrêter. Les 2 hommes s'en vont, vexés, et Kaku dit qu'elle n'a pas riposté pour pouvoir un jour à nouveau jouer au tennis en tant que professionnelle et jouer contre son amie. Les jours suivants, ils viennent encourager Miyuki qui passe le second tour puis joue un match difficile contre la française Cruchet, mais finit par l'emporter. C'est la dernière apparition de Kikuko dans ce tome.

    Volume 14

    Miyuki se hisse jusqu'en quart de finale où elle joue contre Wendy Palmer, qu'elle a déjà battu lors des 2 rencontres précédentes. Mais cette fois-ci, l'américaine se montre supérieur et remporte la première manche 6 à 1, jouant remarquablement bien. Pourtant, à un moment la situation se renverse, Wendy commencant à jouer moins bien, et Umino étant totalement concentrée. Celle-ci gagne finalement le match, puis Kikuko et Sakurada vont faire des courses. Le créancier prend beaucoup de bières pour fêter en avance son triomphe face à Ryugasaki, imaginant la tête des journalistes japonais. Cependant, Kaku, qui a vu les nouvelles à la télévision, explique que l'exploit de Miyuki est passé totalement inaperçu, les japonais n'ayant d'yeux que pour Choko, parlant déjà de comment elle va jouer en finale. Le créancier est vexé mais compte quand même boire et préparer une banderole pour Umino. Soudain, il quitte le magasin en poursuivant quelqu'un. Le lendemain, Keïchiro vient révéler à Kaku que la famille de Miyuki a été enlevée par des mafieux. En fait, la société du créancier a eu des problèmes de paiements et a emprunté de l'argent au clan Yuri, des gens encore plus dangereux qu'eux. Et les Umino ont fini par tomber entre leurs mains. Kikuko veut avertir la police, mais Sakurada, qui descend dans le hall de l'hôtel, leur dit que c'est inutile avec ce genre de personnes. Et il ne veut pas que la jeune fille soit mise au courant pour pouvoir se concentrer sur le tennis. Il remet la banderole et s'en va pour aller au Japon et tenter de trouver une solution. Kaku et le jeune homme vont donc aller voir la mère de ce dernier, mais celle-ci ne s'intéresse qu'au match contre Ryugasaki, et à une écrasante victoire d'Umino. De plus, elle a de nouveau parié avec sa rivale sur la victoire de Miyuki, pour que Kikuko puisse récuperer sa licence. De plus Umino a été mise au courant de cela. Keïchiro et Kikuko vont donc voir leur amie, mais celle-ci ne semble pas pouvoir être perturbée, comme le dit Thunder. Pour lui, seul un incident en ce qui concerne sa famille pourrait déconcentrer sa joueuse. Les 2 amis ne disent rien mais la rencontre tourne rapidement à l'avantage de Ryugasaki qui remporte la première manche 6 à 0. Dans les tribunes, Hina, qui a tenté d'influencer Choko, remet à Keïchiro une lettre de la part de cette dernière. De plus, Ryugasaki semble être au courant de la situation de la famille Umino. Kikuko remarque que Choko joue avec son adversaire, puis, après avoir lu la lettre, le jeune homme brandit la banderole. Comme ce qui y est écrit est vulgaire, Keïchiro est mis dehors par le service d'ordre. Il revient cependant à la charge, criant à son amie de ne penser qu'au tennis, sous les yeux stupéfaits du public. Juste après cela, et que le jeune homme soit évacuée, Miyuki reprend le dessus et finit par gagner son match. Juste après, Ohtori vient dire à Kaku que Katsuragi et Keïchiro attendent dehors pour emmener Umino à l'aéroport, afin de revoir Sakurada. Kikuko transmet le message à son amie qui sort rapidement du court. Par le suite, assise sur des marches à l'extérieur, Kaku se demande comment elle pourra battre un jour Miyuki. On ne voit plus Kikuko par la suite dans ce tome.

    Volume 15

    Kikuko vient assister, en compagnie d'Hina, à la finale de son amie contre Nikolic. Mais celle-ci est très forte et gagne le premier set 6 à 0. Miss Bentenbashi se demande si Miyuki peut faire quelque chose et Kaku lui répond que jusqu'ici, elle a toujours trouvé des solutions, mais que cette fois-ci, c'est contre la reine. Soudain, Kikuko aperçoit un homme avec un 7 imprimé sur le polo, et quand il retourne sa casquette, elle y voit "ultra" écrit dessus. Kaku se rappelle alors que l'homme correspond au signalement de celui qui a volé l'argent de Sakurada. Elle va l'interroger et quand elle évoque le vol, l'homme prend la fuite en bousculant Kikuko. Celle-ci ne veut pas abandonner et se lance à sa poursuite. Elle sort du stade et bouscule l'entraîneur américain Alan Carrington, mais ne réussit pas à rattraper le voleur. Ensuite, elle entend les clameurs dans le stade et croit que le match est fini. Mais elle constate que son amie est en train de revenir au score. Quand Kaku revient pour voir le match, Miyuki mène au score dans le second set et parvient même à le remporter. Dans la dernière manche, Nikolic breake et Umino contre-breake à chaque fois. A un moment, Kikuko voit le voleur revenir dans le stade, et elle va de nouveau l'interpeller. L'homme la bouscule de nouveau mais cette fois-ci, Kaku ne se laisse pas faire et réussit à le capturer. Le voleur dit avoir dépensé la moitié de l'argent dans des courses de chevaux, et le reste est parti dans un pari à 100 contre 1 chez un bookmaker, dont il donne le ticket à Kikuko en échange de sa libération. Il explique qu'en entrant chez un bookmaker après avoir perdu la moitié de l'argent, il a vu une japonaise parier un million de yens sur la victoire de Miyuki Umino, ce qui l'a incité à faire de même avec les 500.000 qu'il lui restait. Kaku n'accepte de le relâcher et de ne pas le livrer à la police, à la seule condition que Miyuki gagne le match. Et c'est ce qui arrive quand Umino remporte le troisième set sur le score de 12 à 10. Kikuko se dépêche alors d'aller remettre le ticket à son amie, tout comme l'autre dame japonaise, Mme Tamayo, que Miyuki semble connaître. Après ces événements, Kaku peut retourner sur les courts professionnels car après sa défaite, Choko a admis avoir eu sa responsabilité dans l'agression dont elle a été victime. Mais durant un match opposant les 2 joueuses, toutes les 2 se disputent pour savoir si une balle est dedans ou dehors, à tel point que même le public s'est mis à leur lancer au visage différents objets.

    • Statut au volume 15 : Vivante.

    Keïchiro Ohtori

    scan 1540Volume 9

    Keïchiro a trouvé un emploi dans un petit convini dont il est le seul employé. Il se fait fréquemment engueuler par son patron parce qu'il n'est pas très débrouillard. Un soir, son boss le gronde pour ne pas avoir nettoyé dehors, puis lui dit de d'abord ranger les boîtes de nouilles qui sont tombées car ils ont un client. C'est alors que le jeune homme a la surprise de voir que le client n'est autre que Sakurada. Celui-ci se fâche contre Keïchiro car il devrait aller soutenir Miyuki au lieu d'être là. Mais ils sont interrompus par John Travolta qui saute de joie sur son maître. Juste après, le livreur de journaux débarque, et le patron du jeune homme lui ordonne de ranger les journaux à leur place. Le créancier en profite pour lui dire de regarder les résultats de l'US Open. Ils apprennent qu'Umino s'est qualifié pour le troisième tour. Au lever du jour, Keïchiro emmène Sakurada dans son studio avec une table comme seul meuble. Le jeune homme déclare avoir tiré un trait sur le tennis mais le créancier ne veut pas le savoir et le traîne jusqu'à une cabine téléphonique pour qu'il appelle Miyuki. Comme Keïchiro ne sait pas quoi dire, Sakurada l'aide en écrivant ce qu'il doit dire. Par exemple qu'elle pourra manger tout ce qu'elle voudra quand elle sera de retour au Japon. Puis la conversation s'enchaîne sur le vendeur de petits pains, à côté de leur ancien collège. Le jeune homme n'y a jamais goûté car sa mère le lui avait interdit. Puis, une fois que le crédit d'appel est expiré, Keïchiro sort de la cabine et constate que Sakurada n'est plus là. En retournant dans son studio, il voit que le créancier lui a aussi laissé le bulldog. C'est la dernière apparition de Keïchiro pour ce tome.

    Volume 10

    Un matin, en lisant le journal avec Sakurada, Keïchiro apprend que Miyuki s'est qualifié pour les huitième de finale de l'US Open. Le créancier se plaint parce que l'article est bien trop petit, mais pour le jeune homme, cela lui convient. Le soir du match, son patron lui confie le magasin car il veut voir le match entre Ryugasaki et Nikolic. Keïchiro prétend ne pas s'intéresser au tennis, et ne veut pas connaître le score. Un peu plus tard, Sakurada débarque, prend 2 bières, et ordonne au jeune homme d'en ouvrir une. En voyant le livreur de journaux, le créancier en prend un et montre à Keïchiro la page des sports. Le jeune homme apprend ainsi que Choko a perdu, mais que son amie, elle, a gagné. Il trinque donc avec Sakurada. Mais Umino est disqualifiée car elle arrive trop tard pour son match. Peu après, Keïchiro est malade et sent qu'il ne peut pas aller travailler. Mais il constate aussi la présence de Ryugasaki qui est nue dans son futon. Celle-ci a su où il était grâce à Hina. La mère du jeune homme a finit par retrouver la trace de John Travolta et l'a dit à la jeune Bentenbashi qui n'ose pas revoir Keïchiro, pensant qu'il la déteste. Elle a aussi appris que le jeune homme a arrêté le tennis. Choko choisit de faire à manger pour le jeune homme et prépare une bouillie de riz avec du homard et du foie gras. Mais Keïchiro préfère qu'elle se rhabille et quand il évoque Miyuki, Choko se fâche, remet ses vêtements et s'en va. Une fois seul, le jeune homme goûte à la boullie et la trouve infect. Par la suite, le créancier vient voir Keïchiro et lui dit qu'Umino l'attend dans un café. Pourtant, le jeune homme décide d'aller plutôt travailler et risque d'être en retard. A ce moment, Sakurada s'énerve, mais pour Keïchiro, il ne peut pas voir son amie avant d'être capable de vivre par ses propres moyens. Une fois le créancier parti, le jeune homme se dirige vers le café mais fait demi-tour sans y entrer. Sakurada l'apprend et vient voir Keïchiro à son boulot. Il l'engueule une nouvelle fois, mais le jeune homme dit avoir compris que le créancier est amoureux lui aussi de Miyuki. Du coup, Sakurada déclare qu'il va se la faire et part. Le soir, à la fin de la nuit de travail, le patron Keïchiro le félicite pour l'avoir aidé alors qu'un employé a pris un congé inopiné, mais aussi pour s'être beaucoup amélioré. En rentrant, il constate que le ménage a été fait dans son studio. Il découvre une lettre d'Umino qui a reçu l'adresse de Sakurada, et qui lui a préparé un curry. En le goûtant, le jeune homme en a les larmes aux yeux. C'est la dernière apparition de Keïchiro dans ce tome.

    Volume 11

    En voyant une affiche d'un club pour dames qui cherche des escort boy, Keïchiro décide de changer de job. Il abandonne son travail dans la supérette et emménage dans un petit studio près de son novel emploi. Bien habillé et avec une petit queue de cheval, il début maladroitement son nouveau job. Il salue debout alors qu'il devrait le faire à genou devant les clientes et se remet debout en utilisant le briquet. Néanmoins, son charme naturel fait effet. Dans les vestiaires, Asuka, le meilleur escort boy de la boîte, dit au jeune homme qu'il n'est pas fait pour ce boulot qui est plus dur qu'il n'y paraît. Il lui conseille de jeter son amour-propre à la poubelle et de faire jouer son corps pour gagner beaucoup d'argent. Un soir, il se rend compte qu'une habituée n'est autre que la mère de Choko, Hanae Ryugasaki. Il danse avec elle mais n'est pas doué et finit par lui marcher sur le pied. Asuka reprend la danse, tandis que le patron de Keïchiro l'envoie nettoyer les toilettes. Par la suite, il fait d'autres erreurs en renversant par exemple un verre, ou en brûlant une cliente avec son briquet. En nettoyant les sanitaires, il fait le calcul de son salaire, moins les pénalités et s'aperçoit qu'il ne gagne pas grand chose. Une autre fois, en dansant à nouveau avec Hanae, celle-ci lui propose de plutôt devenir le partenaire d'entraînement de Choko pour un salaire mensuel de 2 millions de yens. En effet, la fille d'Hanae refuse de s'entraîner. Seul dans son studio avec John Travolta, le jeune homme hésite à accepter et regarde la liasse de billets qu'il a reçu de Mme Ryugasaki. Un peu contraint, il finit par accepter et va déposer l'argent devant l'endroit où vit Miyuki. Face à Choko, il se montre directement très sévère. Dans un flashback, on apprend que le jeune homme n'a jamais mangé du riz hayashi et que son amie lui avait promis de le lui faire goûter une fois qu'elle aurait demandé la recette à sa mère. Mais celle-ci est morte le lendemain. Au temps présent, Choko invite Keïchiro dans sa chambre d'hôtel, mais le jeune homme préfère aller dans l'hôtel voisin. Ryugasaki essaie de profiter de lui et à la fin d'un entraînement, Sakurada débarque et agresse verbalement Keïchiro avant de partir. Ensuite, le jeune homme et la joueuse vont à Melbourne pour l'Open d'Australie. Alors que Choko tente de séduire Keïchiro, Hina apparaît soudainement et s'enfuit directement en voyant ce qu'elle croit être un couple. Le jeune homme court à sa poursuite. Il lui avoue être amoureux d'Umino, mais ne rien parvenir à faire pour la rendre heureuse, n'ayant aucun talent. Mais il ne veut plus mentir à la jeune  Bentenbashi. Celle-ci comprend mais est encore plus amoureuse de lui, tout en étant encore plus jalouse de Miyuki qu'avant. De plus, elle lui apprend que Ryugasaki et Umino vont s'affronter au premier tour. Vu l'entraînement de Keïchiro, celui-ci sait que son amie n'a aucune chance. De plus, Thunder, qui passait par là, lui révèle que sa mère a passé un pari avec sa rivale comme quoi cette dernière acceptait de parler à la fédération pour réhabiliter Kikuko, qui a agressé Choko physiquement, si Miyuki gagne contre sa fille. Après le match, le jeune homme retrouve Umino et tous les 2 échangent quelques balles. Après cela, il décide de se redonner une chance en tant que pro et démissionne auprès de Choko. Au Japon, dans l'aéroport, il aperçoit cependant Miyuki qui semble heureuse en compagnie du créancier...

    Volume 12

    Après cette vision de son amie en compagnie de Sakurada, Keïchiro part s'entraîner. Son coach le trouve plus agressif qu'auparavant. En fait, le jeune homme est en proie à la jalousie. En rentrant, Keïchiro passe devant l'appartement où vit Miyuki, puis croise le chemin de l'autre créancier, Momotaro. Celui-ci pleure car son copain va se faire tuer. En effet, Sakurada a détourné de l'argent de la boîte au profit d'Umino. Mais le jeune homme sait que Miyuki sera plus heureuse avec le créancier, et il décide d'aller le sauver. Pour cela, Momotaro lui ouvre la porte de derrière de la boîte. Keïchiro retrouve Sakurada mais celui-ci aurait préféré que le bourge s'occupe plutôt d'Umino. Malheureusement, en voulant sortir, ils croisent l'un des hommes de la boîte qui parlait avec Momotaro. Ce dernier fait chuter son collègue sans être grillé, tandis que Keïchiro et Sakurada s'échappent. Ceux-ci sautent sur le toit de l'immeuble d'en face, puis vont se cacher dans une ruelle. Comme le soleil se lève et que le créancier a faim, celui-ci choisit d'aller dans un restaurant qu'il connaît, et dont la patronne pourra les cacher. Mais alors que Sakurada s'avance dans la rue, Keïchiro aperçoit un homme avec un couteau. Il s'interpose mais se fait blesser à la main droite. En allant à l'hôpital, le jeune homme apprend qu'il ne pourra plus jamais jouer au tennis. Le créancier vient lui rendre visite dans sa chambre d'hôpital, lui ayant ramené plusieurs choses. Sakurada lui raconte aussi qu'Umino va bientôt partir pour une tournée en Europe. Avant cela, Keïchiro lui propose un rendez-vous. La jeune fille arrive un peu en retard et durant toute l'après-midi, le jeune homme cache sa main blessée dans sa poche. Ils parlent de tout et de rien, mais la jeune fille finit par s'apercevoir que quelque chose cloche. Keïchiro est obligé de tout lui révéler. Miyuki font en sanglots mais le jeune homme lui dit de tenir bon et d'aller de l'avant. Il lui redonne du courage puis ils se séparent. Alors qu'il cherche un nouveau travail, Keïchiro constate que Katsuragi est là à l'attendre avec la voiture. Le jeune homme rentre finalement chez sa mère, tout comme John Travolta. Hina, qui a tout appris, vient le voir et Keïchiro se repose sur ses genoux. Par la suite, le jeune homme retourne à l'université et pour son anniversaire, il va dîner avec miss Bentenbashi en ayant réservé lui-même le restaurant. Pourtant, la jeune femme sait qu'il est triste et qu'il pense à Umino. Elle le laisse là et c'est alors Choko qui apparaît. Keïchiro pense alors qu'elle va encore le manipuler et l'ignore sur le chemin de la maison. Mais Ryugasaki a apporté un cadeau et le jeune homme accepte d'aller chez elle. Là-bas, ils font l'amour et c'est alors que Keïchiro apprend que c'est leur première fois, la fois précédente étant une mise en scène. Le lendemain matin, le jeune homme rentre chez lui et trouve un cadeau provenant de Miyuki. Celle-ci lui a tricoté des moufles et Keïchiro fond en larmes, plein de culpabilité. Plus tard, il apprend qu'Umino affrontera Nikolic au premier tour de l'Open de France. En regardant le match à la télévision, il voit que la jeune fille se montre très distraite, prenant une banane au lieu de sa raquette, se trompant de chaussures ou se versant du jus plutôt que de l'eau sur la tête. Keïchiro se souvient que son amie était exactement comme ça quand elle a remporté le tournoi national junior 5 ans auparavant. En voyant cela, le jeune homme a envie de s'entraîner, mais ne parvient pas à tenir sa raquette. On ne voit plus Keïchiro ensuite dans ce tome.

    • Statut au volume 12 : Vivant.

    Volume 13

    Miyuki perd son match contre Nikolic qui, ensuite, bat aussi Choko. Plus tard, alors qu'il passe près du bureau de sa mère, occupée avec Thunder, Keïchiro entend que le genou gauche de son amie est en mauvais état et qu'il peut lâcher à tout moment. Quelques jours plus tard, Ushiyama est venu saluer Ohtori avant son départ pour Wimbledon, et le jeune homme en profite pour tenter d'arrêter le coach. Ce dernier explique alors pourquoi Umino met fortement à contribution son genou. Pourtant, il ne veut pas que sa joueuse déclare forfait car Nikolic n'attendra pas. Keïchiro se met en colère mais Thunder ne change pas d'avis et lui demande de lui faire confiance en lui serrant la main. Le jeune homme téléphone chez les Umino, mais Miyuki est déjà partie pour l'aéroport, en passant d'abord manger des petits pains. Keïchiro comprend que c'est à leur ancien collège, mais il arrive trop tard. Il se retrouve ensuite coincé dans des embouteillages et décide de continuer à pied en laissant la voiture. Il est pris par un camion et arrive juste à temps à l'aéroport. Miyuki lui remet sa raquette avec un programme de réhabilitation pour sa main, écrit par Ushiyama. De plus, elle semble au courant de l'état de son genou. Plus tard, le jeune homme invite Choko à boire un café en terrasse. Elle croit qu'il va rendre public leur amour, mais il lui explique qu'il est désolé car il n'a pas été franc, et que tout est fini entre eux. Il déclare qu'il veut se redonner une chance sur le court, mais sans jouer pour personne à part lui, et s'en va. Par la suite, il commence son entraînement d'endurance, sans raquette. Hina vient le voir et trouve son regard plein de vie. Keïchiro dit qu'il va aller à Londres et miss Bentenbashi lui apprend qu'elle une rencontre arrangée. Le jeune homme espère qu'elle trouvera le bonheur. En Angleterre, Keïchiro assiste au troisième tour de Miyuki contre la française Cruchet et remarque que celle-ci a compris le problème du genou gauche d'Umino, mais il ne sait pas comment. Il aperçoit Hina qui s'en va en courant. Il va la voir et celle-ci avoue qu'elle a révélé le problème de Miyuki à Cruchet en traduisant les propos de Choko. Mais le jeune homme lui répond que c'est l'univers du sport de trouver la faiblesse de l'adversaire, tout en lui disant qu'Umino ne va pas abandonner pour autant. Il l'invite à venir regarder la suite du match avec lui et de retour sur le court, ils constatent que Miyuki est en train de revenir au score. Celle-ci finit d'ailleurs par gagner et Keïchiro n'apparaît plus ensuite dans ce tome.

    Volume 14

    Miyuki se hisse jusqu'en quart de finale où elle est opposée à l'américaine Wendy Palmer qu'elle a déjà battu 2 fois. Cependant, c'est cette dernière qui mène largement, remportant le premier set 6 à 1. Hina, qui est avec Keïchiro, lui demande si Umino peut revenir, et le jeune homme lui répond que oui, mais que pour lui, Wendy joue anormalement bien, juste ce jour-ci. Et il ne sait pas pourquoi. Plus tard dans le match, Miyuki regarde dans la direction de Keïchiro et Hina, mais prend une inspiration et retourne au jeu. Elle est totalement concentrée sur son tennis et ne voit pas ses amis ni personne d'autre. Puis, Miyuki parvient à renverser la vapeur et finit par remporter la victoire, à la stupefaction de tous. Le soir, avant la demi-finale contre Choko, Keïchiro aperçoit Sakurada devant la demeure des Ohtori à Londres. Celui-ci lui révèle que la famille de Miyuki a été enlevée par des malfrats. La société du créancier a emprunté de l'argent à des gens pire qu'eux, le clan Yuri, pour régler des défauts de paiement et se sont enfuis, ne sachant plus rembourser ces bandits. Le jeune homme veut appeler la police mais Sakurada lui dit que c'est inutile et qu'il va aller sur place pour tenter de trouver une solution. Il confie la jeune fille à Keïchiro en lui interdisant de lui parler des problèmes de sa famille. Le jeune homme transmet néanmoins l'information à Kikuko, et le créancier, qui sort de l'hôtel, leur rappelle de ne rien dire à Miyuki et de ne pas appeler la police. Il confie une banderole qu'il a faite à Keïchiro et s'en va. Le jeune homme décide d'en parler à sa mère mais celle-ci ne s'intéresse qu'au résultat du match contre Ryugasaki, ayant de nouveau négocié avec sa rivale pour le retour de Kaku en cas de victoire d'Umino. Keïchiro et Kikuko vont voir leur amie pour lui dire de ne pas faire attention à la pression concernant la licence de Kaku, mais la jeune fille est imperturbable comme le dit Thunder, à part si quelque chose est arrivé à sa famille. Cependant, Ryugasaki gagne facilement le premier set 6 à 0. Kikuko et Keïchiro sont surpris et Hina arrive pour remettre au jeune homme une lettre de Choko qu'elle est allé voir pour essayer de la convaincre de laisser Umino gagner, sans succès. De plus, elle semble être au courant de la situation de la famille de Miyuki. Dans la lettre, Choko dit être prête à aider financièrement Umino, et a laissé une clé de chambre d'hôtel où elle attendra Keïchiro. Celui-ci refléchit un instant puis jète la clé et déploie la banderole où le créancier a écrit "Eclates-là, cette fichue Choko". Le jeune homme est emmené à l'extérieur par le service d'ordre, mais il revient à la charge et hurle à Miyuki de ne penser qu'au tennis. Keïchiro se débat contre les stewards qui l'emmènent finalement dans un local pour le garder à l'oeil. De là, le jeune homme appelle Katsuragi et apprend que Miyuki a finalement une balle de match. Keïchiro demande alors d'amener la voiture à l'entrée du stade une fois que le match sera fini, pour l'emmener lui et la jeune fille à l'aéroport. Umino finit par gagner son match et le couple fonce à l'aéroport où ils arrivent à temps pour voir Sakurada. Pendant que son amie et le créancier parlent, Keïchiro choisit de lui aussi prendre l'avion pour le Japon. Il se trouve donc dans le même vol que Sakurada...

    Volume 15

    De retour au Japon, Keïchiro et Sakurada vont manger avec Momotaro dans un petit restaurant de nouilles. Le créancier est en colère car tous les journaux ne parlent que de Choko, et pas du tout de la qualification d'Umino pour la finale de Wimbledon. Pour le jeune homme, Ryugasaki avait beaucoup de sponsors et aux yeux des autres, c'était la seule à pouvoir rivaliser avec Nikolic. Mais Momotaro n'a surtout aucun indice sur la localisation de la famille de Miyuki. Keïchiro est prêt à les cherche seul mais Sakurada lui dit qu'ils vont rester ensembles. Ils font le tour des bordels, mais n'obtiennent aucune information. A un moment, Momotaro est interpellé par une jeune femme amochée qui leur demande leur aide. Son amie a pris des clients supplémentaires sans en avertir son mac et risque la mort. Le jeune homme est prêt à l'aider, et force ainsi les 2 autres à faire de même. Keïchiro distrait le gardien en jouant au tennis contre un mur, tandis que Sakurada s'infiltre à l'intérieur. Quand la fille sort, le jeune homme frappe le gardien avec sa raquette, puis Momotaro fonce avec sa voiture dans la porte de garage pour sauver le créancier qui a failli se faire tuer à l'intérieur. Dans la voiture, les 3 hommes apprennent que la prostituée a justement croisé la famille de Miyuki, et que ceux-ci sont détenus dans une maison de vacances. Après avoir trouvé l'adresse, ils se rendent sur place, et Keïchiro se charge à nouveau de distraire les hommes en faisant croire qu'il a perdu sa balle à l'intérieur de la propriété. Quand un cri se fait entendre à l'intérieur de la maison, tous les hommes de Yuri se précipitent pour voir ce qu'il se passe, et Keïchiro récupère rapidement sa balle pour aller aider Sakurada. Mais voyant le créancier et la famille de Miyuki en danger face à un homme armé, il parvient à faire un service et à toucher le yakuza en plein visage, prouvant ainsi que le programme de Thunder marche. Mais ils ne sont pas encore sortis d'affaire, et Sakurada décide de partir de l'autre côté pour faire diversion, suivi par la prostituée qui ne veut pas le laisser seul. Un peu plus loin, Keïchiro et Momotaro voient le couple sur le bord d'une falaise, en train de se faire tirer dessus puis tomber dans la mer. Le jeune homme veut aller à leur secours, mais il tombe sur l'homme qu'il a frappé avec sa balle. Celui-ci s'apprête à tirer mais c'est à ce moment que John Travolta intervient et lui mord la main. Keïchiro est ensuite emmené par le service de sécurité familiale, envoyé par sa mère. Par la suite, il apprend que Sakurada et la jeune femme ont survécu, et qu'ils vivent maintenant aux Philippines, le pays de cette dernière. Keïchiro a repris le chemin des courts, se montrant distrait tout comme l'est Miyuki, qui a gagné contre Nikolic en finale de Wimbledon. Le jeune homme réussit même à remporter son premier match chez les pros, à sa grande joie...

    • Statut au volume 15 : Vivant.

    Katsuragi

    scan 1541Volume 9

    Sakurada, le créancier, se rend chez les Ohtori pour ouvoir parler à Keïchiro. Cependant, Katsuragi lui répond que le jeune homme est parti il y a 3 jours, juste après son retour des Etats-Unis, et qu'il n'a pas donné de nouvelle depuis. Le majordome a même insisté auprès de sa patronne pour qu'elle accepte d'alerter la police et que celle-ci fasse des recherches. Mme Ohtori a cependant refusé. Juste après ces explications, John Travolta débarque pour aboyer sur Sakurada. Il est pourtant retenu par Mme Ohtori qui se demande ce que fait là le créancier. Katsuragi admet l'avoir laissé entrer en espérant pouvoir obtenir des informations sur Keïchiro, car Sakurada était en sa compagnie durant leur voyage en Amérique. Pour Mme Ohtori, pourtant, il est évident que le jeune homme fait sa crise d'adolescence, puisqu'il n'a pris ni voiture, ni jet, ni carte de crédit. Selon elle, il devrait revenir dans quelques jours. Elle lâche ensuite le bulldog pour qu'il poursuive le créancier, qui détale en courant. Comme le majordome s'inquiète pour Keïchiro, sa patronne lui dit que le coach Fritz Schuhmein l'a appelé pour lui dire qu'il a parlé avec le jeune homme et lui a fait comprendre qu'une carrière dans le tennis professionnel lui était impossible. Katsuragi se montre attristé pour Keïchiro, mais pas Mme Ohtori. Cependant, John Travolta ne revient pas et le personnel de la maison le cherche sans succès dans tout le voisinage. Paniquée, la patronne du majordome lui dit d'appeler la police pour qu'ils le trouvent. Katsuragi se demande s'il doit aussi mentionner Keïchiro, mais Mme Ohtori lui rétorque que le chien est bien plus urgent car il doit mourir de faim. Nous ne voyons plus Katsuragi par la suite dans ce tome.

    Volume 11

    Katsuragi accompagne sa patronne qui va au stade pour voir la demi-finale de la Marilyn lady's opposant Kaku à Ryugasaki. Il se tient à côté de Mme Ohtori et ne dit rien. Mais Kikuko perd le match et après celui-ci, elle agresse physiquement son adversaire dans les vestiaires. Sa licence pro lui est donc retirée et elle est renvoyée de l'académie Ohtori. Pourtant, la patronne du majordome fait un pari avec sa rivale de toujours. Si Umino parvient à battre sa fille, Hanae Ryugasaki accepte de parler à la fédération pour que Kaku récupère sa licence. Plus tard, Katsuragi reçoit des informations sur le tirage au sort du premier tour de l'Open d'Australie. Et il constate que Miyuki et Choko vont déjà s'affronter lors de ce premier tour. Affolé, il court auprès de Mme Ohtori pour lui annoncer la terrible nouvelle. Celle-ci croit que quelque chose est arrivé à John Travolta, qui a disparu avec Keïchiro, alors qu'ils les avaient retrouvé quelques temps auparavant tous les 2 dans un petit studio. Mais quand Katsuragi explique de quoi il s'agit, sa patronne se montre plutôt ravie, croyant à une galanterie divine plutôt qu'un coup du destin. On ne voit plus le majordome par la suite dans ce tome.

    Volume 12

    Miyuki perd contre Choko et Katsuragi poursuit donc ses recherches sur la disparition de Keïchiro et John Travolta. Il apprend finalement que le chien est avec les Umino, et que le jeune homme a été gravement blessé à la main droite puis hospitalisé. Keïchiro ne pourra apparemment plus jamais jouer au tennis et le majordome en est très affecté. Aussi, quand il retrouve finalement celui-ci dans la rue alors qu'il est en train de chercher un nouvel emploi, Katsuragi ne peut retenir ses larmes. Le majordome ramène donc le jeune homme et le bulldog chez sa patronne qui estime que tout est bien qui finit bien. En prenant en compte ce qui est arrivé à Keïchiro, le majordome se demande en quoi c'est une bonne fin, mais Ohtori lui répond qu'ainsi, son fils ne divaguera plus sur son avenir professionnel. C'est la dernière apparition de Katsuragi dans ce tome.

    • Statut au volume 12 : Vivant.

    Volume 14

    A Rolland Garros, Miyuki est éliminée dès le premier tour, contre Nikolic. Puis vient Wimbledon, où se rend la patronne de Katsuragi. Umino parvient à atteindre les demi-finales, où elle sera opposée à Ryugasaki, mais le majordome apprend de la part de Keïchiro et de Kikuko que la famille de Miyuki a été capturée par des gangsters. Ceux-ci ont prêté de l'argent à la société Big bang finance, chez qui Ieyasu Umino a contracté sa dette, et qui se trouve en grand difficultés financières. Ohtori ne veut pas que Miyuki soit mise au courant de la situation de sa famille, afin qu'elle gagne d'abord son match contre Choko. Mais c'est cette dernière qui mène la rencontre en remportant facilement le premier set. Elle obtient même une balle de match mais commet une double faute. Utako déclare qu'elle l'a fait exprès et le majordome trouve pathétique que Ryugasaki les prenne ainsi en pitié. Sa patronne est quelque peu déçue que quelqu'un ait dévoilé à Miyuki la situation de sa famille, car elle a remarqué que la jeune fille joue mal parce qu'elle est perturbée. Pourtant, battre les Ryugasaki ne l'intéresse plus. Plus tard dans le jeu, tous les 2 voient que Keïchiro est en train de brandir une banderole qui perturbe le déroulement du match. De plus, le jeune homme hurle à son amie de ne s'occuper que du tennis. Il est alors emmené par le service d'ordre, mais juste après cet incident, Umino se reprend, revient dans le match et finit même par prendre l'avantage dans la troisième manche. A ce moment, Keïchiro lui téléphone pour connaître la situation. A ce moment, Miyuki obtient juste une balle de match. Le jeune homme demande alors au majordome d'amener la voiture à la sortie du stade pour pouvoir emmener Umino à l'aéroport pour qu'elle puisse voir le créancier qui part pour le Japon afin de sauver sa famille. Au grand étonnement de Katsuragi, sa patronne lui dit de faire ce que lui dit son fils. Miyuki gagne le match et Keïchiro et Katsuragi la récupère à la sortie. Dans la voiture, le jeune homme demande au majordome d'accélérer, et ce dernier le fait volontier. On ne voit plus Katsuragi ensuite dans ce tome.

    Volume 15

    Alors que la finale opposant Nikolic à Miyuki va bientôt commencer, Katsuragi vient informer cette dernière que les employés du groupe Ohtori au Japon sont eux aussi à la recherche de la famille de la jeune fille. Le majordome est ému par le discours qui lui a tenu sa patronne, et il déclare que c'est parce qu'elle a un bon fond qu'il la sert depuis 30 ans. Mais Umino semble peu attentive et se trompe même de nom, tout en mangeant sa banane. Quand Katsuragi vient rapporter cela à Mme Ohtori, celle-ci lui répond que Miyuki est le portrait craché de son père. Elle admet aussi que Yoheita était le seul japonais capable de remporter un tournoi du grand chelem à l'époque, mais qu'elle l'en a empêché en lui volant son tennis. Le majordome semble touché par cette déclaration mais ne dit rien. A l'entrée des joueuses sur le court, Katsuragi s'inquiète pour Umino car elle a oublié de faire la révérence à la duchesse de Kent, présente pour l'événement. Mais pour Utako, cela n'a aucun rapport avec le match. Malheureusement, cela se passe mal pour Miyuki, car Nikolic gagne le premier set sur le score de 6 à 0 et mène dans le second avec 3 jeux à 0. Pour Ohtori, elle est arrivée à la perfection de son tennis. Quand le score est à 5 à 2. la patronne du majordome décide de partir car la jeune fille ne pourra pas prendre le service de Nikolic. Elle dit cependant à Katsuragi de réserver une bonne place dans l'avion pour Umino et de l'envoyer dans une source thermale à son retour au Japon, histoire de guérir son genou. Pourtant, le majordome revient quelques minutes plus tard auprès de Mme Ohtori, car Miyuki a fait le break et remporté son service. Pour Katsuragi, la championne ne doit pas au mieux de sa forme, mais sa patronne lui rétorque qu'au contraire, elle n'a jamais joué aussi bien. Le temps qu'ils retournent près du court, la jeune japonaise a eu le temps de prendre l'avantage dans cette seconde manche. Mais Utako annonce que le genou de Miyuki est en train de lâcher. Le majordome se demande s'il ne faudrait pas la faire arrêter, mais Ohtori lui explique que la jeune fille ne voudrait pas le faire, mais que de toute façon, il n'y aura pas de troisième set. Hors, après avoir pris cette seconde manche, Umino continue et est au coude à coude avec son adversaire. Au moment où elle obtient sa première balle de match, Katsuragi reçoit un appel du Japon pour lui dire que la famille de Miyuki va bien, mais que Sakurada, le créancier, est tombé d'une falaise et a disparu. Avec l'autorisation de sa patronne, le majordome court avertir la jeune fille que les siens sont saufs, et elle gagne le point ainsi que le match. Accompagnés de Thunder, qui les a rejoint après l'interruption du match par la pluie, Katsuragi et Ohtori vont voir Miyuki dans les couloirs du stade, et après que celle-ci ait remis des tickets de bookmakers gagnants au patron de Sakurada, pourchassés par des hommes très dangereux pour une question d'argent, les 3 personnes l'informent du sort du créancier. Heureusement, il s'avère que Sakurada est vivant et qu'il se trouve maintenant aux Philippines. On ne voit plus Katsuragi par la suite.

    • Statut au volume 15 : Vivant.

    Utako Ohtori

    scan 1543Volume 9

    Un jour, le créancier se trouve sur le pas de la porte de la résidence Ohtori en train de parler à Katsuragi, alors qu'Utako tient John Travolta en laisse. Ce dernier se rue sur Sakurada en aboyant et Ohtori le retient juste à temps avant qu'il ne le morde. Utako ne trouve pas ce chien stupide comme le créancier, mais intelligent et bien dressé. Le majordome avait ouvert la porte à Sakurada parce que comme il était avec Keïchiro aux Etats-Unis, Katsuragi espérait ainsi avoir des informations pour expliquer sa disparition depuis 3 jours. Mais pour Ohtori, les raisons de la fugue de son fils sont évidentes. Effectivement, puisqu'il n'a pris ni une de ses voitures, ni son jet, ni ses cartes de crédit, il ne peut que faire sa crise d'adolescence. En cotoyant Miyuki et ce créancier, il été comme infecté mais revient rapidement vers sa maman. Mais Sakurada veut parler très vite au jeune homme. Utako lâche alors son bulldog qui poursuit le créancier jusqu'au portail. Elle en profite pour dire à Katsuragi que le coach Fritz Schuhmein l'a contacté par téléphone pour lui annoncer qu'il a parlé avec Keïchiro et lui a dit qu'il ne pourra jamais faire carrière dans le tennis professionnel. Un peu plus tard, ne voyant pas John Travolta revenir, Ohtori commence à paniquer. Son majordome et d'autres membres du personnel l'ont cherché dans tout le voisinage, sans le trouver. Utako leur dit alors d'avertir la police et Katsuragi se demande s'il doit mentionner Keïchiro. Mais pour Ohtori, le bulldog est bien plus urgent car il doit être en train de mourir de faim. Utako n'apparaît plus ensuite dans ce tome.

    Volume 10

    Après avoir retrouvé la trace de John Travolta qui est allé retrouver Keïchiro dans un minable studio, Utako apprend que Miyuki est parvenue en quarts de finale à l'US Open, contre un huitième un finale pour Ryugasaki. Mais Umino est ensuite disqualifiée pour être arrivée trop tard pour son match. A leur retour au Japon, Thunder force sa protégée à exiger la somme exorbitante d'un million de yens aux médias pour une interview. Cela lui permet de tenir à l'écart les journalistes et de préparer le coup suivant, visant la victoire contre Nikolic à l'US Open suivant, en septembre de l'année suivante. Ohtori lui fait entièrement confiance, du moment que la victoire est à la clé. C'est à ce moment que la championne déclare durant une conférence de presse qu'elle arrêtera le tennis à Wimbledon, en juin. Utako se demande donc si Miyuki ne risque pas de s'écrouler en route. Elle donne néanmoins encore une fois carte blanche à Ushiyama pour remplir sa mission de victoire contre Nikolic, sans se soucier du sort d'Umino. Plus tard, Ohtori se rend dans son académie pour voir Kikuko qui s'entraîne pour son retour sur les courts après sa blessure à la cheville droite. La jeune fille est en pleine forme et est bien décidée à ne pas décevoir Mme Ohtori, qui place sa confiance en elle, lors du Marilyn lady's auquel doit aussi participer Choko. C'est la dernière fois que l'on voit Utako dans ce tome.

    Volume 11

    Utako se rend au stade pour voir la demi-finale entre Choko et Kikuko. Mme Ohtori voit que cette dernière est déterminée à en découdre et à battre son adversaire. Pourtant, alors que Kaku mène 5 à 0 dans la première manche, Utako demande au préparateur physique si il a examiné sa joueuse. En effet, celle-ci semble souffrir horriblement à sa cheville droite. Kikuko avait déclaré qu'un massage n'était pas nécessaire et Mme Ohtori repproche donc au coach d'avoir laissé Kaku jouer dans cet état. La joueuse s'effondre d'ailleurs en plein match, alors que son adversaire recolle au score, la forçant donc à déclarer forfait. Après le match, Kikuko agresse Choko physiquement et sa licence lui est immédiatement retiré car Kaku a choisi le silence comme défense. Utako l'éjecte aussi de son académie pour que son nom ne soit pas mêlé à ce genre de scandale. Elle a néanmoins pris la peine d'aller s'excuser auprès de sa rivale, même si elle aurait préféré s'ouvrir le ventre. Hanae lui a alors proposé un marche. Si l'une des joueuses de chez Ohtori parvenait à battre sa fille, elle accepterait de parler aux gens de la fédération pour Kaku. A son retour d'Europe, Miyuki apprend la nouvelle, et vient voir Utako car elle ne croit pas que son amie soit capable d'une telle chose. Ohtori lui parle alors du pari, ce qui semble motiver Umino pour un futur match contre Ryugasaki. Quelques jours plus tard, Katsuragi arrive en pleine panique avec une grave nouvelle. Utako pense directement que quelque chose est arrivé à John Travolta, qui a de nouveau disparu avec Keïchiro. Mais son majordome lui dit qu'il s'agit du tirage au sort pour le premier tour de l'Open d'Australie. En effet, Umino va jouer contre Ryugasaki. Mais pour Ohtori, c'est plutôt une grâce divine. C'est ensuite Kikuko elle-même qui vient demander des explications sur le pari. Elle pense que sa licence est un problème uniquement personnel, mais Utako lui rétorque que son groupe a subi des pertes et que des membres ont mis fin à leur adhésion suite à l'incident. On ne voit plus Ohtori ensuite dans ce tome.

    Volume 12

    Katsuragi finit par retrouver John Travolta et Keïchiro, et les ramène à la demeure des Ohtori. Le premier était chez les Umino, tandis que le second s'est gravement blessé à la main en essayant de protéger quelqu'un qui allait se faire poignarder. Utako est contente que tous les 2 aient pris une douche et elle estime que tout est bien qui finit bien. En effet, elle explique à son majordome que comme son fils ne pourra plus jouer au tennis à cause de sa blessure, il ne lui viendra plus à l'idée d'essayer de recommencer à devenir pro dans ce sport. Plus tard, Ohtori apprend que lors du premier tour de l'Open de France, Miyuki sera opposée à Nikolic. Keïchiro sait que si son amie gagne contre la championne, sa mère en tirera toute la gloire. Utako le trouve arrogant mais elle admet qu'il a raison, même si Umino n'a aucune chance actuellement. Le soir, mère et fils regardent le match, mais Ohtori trouve Umino pathétique car elle confond sa raquette avec une banane et se verse du jus sur la tête à la place d'eau. Pourtant Keïchiro la trouve pareille que lorsqu'elle a gagné le tournoi national junior il y a 5 ans. Par la suite, alors que son fils part, Utako continue à regarder le match. Nikolic finit par gagner mais Miyuki conteste la dernière balle qu'elle a vu out. L'arbitre ne change pas de décision et pour Ohtori, la balle est également dehors. Un peu plus tard, Thunder appelle Utako d'un endroit plutôt bruyant. L'homme ne boit pas d'alcool comme le croit Ohtori, mais plutôt du thé, jusqu'à la victoire de sa protégée contre Nikolic. Pour Utako, ce sont des chimères, surtout qu'actuellement, Ryugasaki est en train de mener contre la championne, ce qu'Ushiyama ne semble pas savoir...

    • Statut au volume 12 : Vivante.

    Volume 13

    Utako enrage de voir Ryugasaki mener le match et remporter le premier set, mais dès le début du second, elle comprend que Nikolic se rappelle surtout son match contre Umino et qu'elle commet presque volontairement des fautes. Après un moment, Ohtori se dit qu'il est temps que la championne se mette à jouer sérieusement. C'est ce que fait Nikolic qui ne laisse plus un seul jeu à son adversaire et gagne la rencontre. Le lendemain, Utako parle dans son bureau avec Thunder, et lui aussi a remarqué que la mécanique interne de la championne était déréglée à cause des rising shots de Miyuki. Le coach déclare aussi qu'il a compris qu'Ohtori avait tout prévu pour qu'Umino devienne la nouvelle reine, mais Utako nie ce scénario. Elle ajoute que la réalité est souvent peu généreuse avec ce genre de plan. Elle en veut pour preuve l'état du genou gauche de Miyuki qui est prêt à lâcher à tout moment. Pourtant, Ushiyama n'en a pas informé sa joueuse car il veut réaliser son rêve de battre Nikolic. Tout dépendra de ce genou qui est une bombe à retardement. Quelques jours plus tard, Thunder vient saluer Utako avant de partir pour Wimbledon. Ohtori lui rappelle qu'Umino est sous sa responsabilité et pas sous celle de l'académie. Ushiyama lui répond que si Miyuki gagne, Utako sera la première à tirer la couverture, et Ohtori ne s'en cache pas, tout en pensant qu'il n'y a presque aucune chance que cela arrive. Une semaine avant la compétition, Utako se rend sur le court central de Wimbledon et admire le gazon qu'elle trouve parfait. Mais l'un des groundsmen, ceux qui s'occupent de ce gazon, lui répond qu'il ne l'est pas encore car il est à 9 millimètres au lieu de 8 le jour du premier match. Ohtori félicite ces hommes qui préparent un gazon toute une année pour qu'il soit ruiné en seulement 2 semaines. L'homme travaille là depuis 50 ans et a vu de nombreux joueurs d'exception, tout comme cela sera le cas cette année avec Nikolic qui est justement là pour observer elle aussi le gazon. L'homme a pourtant un pressentiment que quelque chose va se passer cette année, mais ce ne sera ni la pluie, ni le plein soleil. On ne voit plus Ohtori par la suite dans ce tome.

    Volume 14

    Umino réussit à se qualifier pour les demi-finale et doit maintenant affronter Ryugasaki. Utako en profite pour appeler sa rivale et à nouveau s'arranger pour que, si Miyuki gagne, Hanae aille parler à la fédération pour que Kaku récupère sa licence. Après cela, Ohtori en avertit la jeune fille. Ensuite, Keïchiro et Kikuko viennent la voir car la famille de Miyuki a été enlevée par des malfrats. Utako leur dit alors de ne révéler cette situation qu'après la demi-finale car seul lui importe la victoire contre Choko, le reste lui étant égal. Elle évoque aussi le pari avec Hanae et les 2 jeunes gens semblent choqués. Ohtori se rend au match mais celui-ci se passe mal car Ryugasaki remporte facilement le premier set et obtient même une balle de match. A ce moment, Utako comprend qu'elle fait volontairement une double faute. Elle a aussi compris que quelqu'un a révélé à Umino que sa famille s'était fait capturer et que c'est pour cette raison qu'elle joue mal. Katsuragi trouve cela dommage alors que son objectif était presque rempli. Mais Ohtori lui répond que battre Ryugasaki n'est plus ce qui l'intéresse. Ensuite, elle voit son fils brandir une banderole où est écrit : "Eclates-la, cette fichue Choko !", et hurler à son amie de ne penser qu'au tennis. Alors que celui-ci est maîtrisé par le service d'ordre, Utako ne se rappelle pas avoir éduqué son fils ainsi. Pourtant, par après, le jeu de Miyuki s'améliore et elle recolle au score puis prend l'avantage. Alors qu'elle a une balle de match, le majordome reçoit un appel de Keïchiro. Katsuragi parle de l'aéroport et Utako lui dit de faire ce que le jeune homme lui demande. Umino remporte la victoire et Ohtori va dire à Kikuko que son fils et son majordome attendent à l'extérieur du stade pour pouvoir emmener Miyuki aller voir son créancier à l'aéroport. Ce dernier veut rentrer au Japon pour tenter de libérer la famille de la jeune fille. Utako, quant à elle rentre en taxi et croise Thunder en route. Celui-ci boit du soda au lieu de l'alcool habituel. Il sait que le but d'Ohtori est rempli, mais il reste le sien, c'est-à-dire battre Nikolic. Utako le traite de dérangé, mais Ushiyama lui rétorque qu'il y a des plus dérangés que lui, en regardant la dame japonaise qui danse derrière lui...

    Volume 15

    Utako charge son personnel au Japon de retrouver la famille de Miyuki, alors que la finale de Wimbledon va commencer. Katsuragi va en informer la jeune fille qui, d'après le majordome, s'empiffrait avec une banane sans écouter. Pour Ohtori, c'est le portrait craché de son père, qui était focalisé sur la balle avant un match. Utako reconnaît que Yoheita pouvait gagner un tournoi du grand chelem mais elle l'en a empêché. Lors de l'entrée des joueuses sur le court, Ohtori et Katsuragi constatent qu'Umino oublie même de faire la révérence à la duchesse de Kent, mais pour Utako, cela n'a aucun rapport avec le match. Mais Nikolic remporte aisément le premier set 6 à 0. Pour Ohtori, celle-ci est arrivée à la perfection de son tennis. Et quand le score est de 5 à 1 dans la seconde manche, Utako décide de partir car personne ne peut prendre le service de la championne, surtout ce jour-ci. Elle exprime même ses excuses à Yoheita pour lui avoir volé son tennis, et dit à son majordome d'envoyer Miyuki dans une source thermale une fois de retour au Japon, afin qu'elle puisse guérir son genou gauche. Mais quelques minutes plus tard, Katsuragi vient voir sa patronne pour lui dire qu'Umino a remporté les 2 derniers jeux. Pour le majordome, Nikolic ne doit pas être dans son état normal, mais pour Utako, elle n'a jamais joué aussi bien. Quand Ohtori et Katsuragi arrivent dans le stade, la jeune fille a déjà gagné 2 autres jeux et mène maintenant dans le second set. Mais Utako s'aperçoit que le genou de Miyuki est en train de lâcher. Mais elle sait qu'elle ne pourra pas l'arrêter. De toute façon, il n'y aura pas de troisième manche. Pourtant, non seulement Umino gagne le second set, mais elle continue son match pour une troisième manche très serrée. La pluie vient interrompre le match à 5 partout, mais quand les joueuses reviennent, elle sont applaudies par le public. Ohtori félicite Thunder qui est tout près, mais celui-ci n'a même pas pu arrêter sa protégée car elle semblait tellement heureuse, malgré sa jambe en compote. Ushiyama se demande jusqu'à quel point cette situation correspond au plan préparé par Utako, mais celle-ci nie tout plan de sa part. Elle verse néanmoins des larmes de joie à la vue de ce spectacle. Katsuragi reçoit alors un appel pour les avertir que la famille de Miyuki est en sécurité, mais que Sakurada, le créancier, est tombé d'une falaise et a disparu. Le majordome court en informer la jeune fille qui remporte finalement le dernier set sur le score de 12 à 10. Dans les couloirs du stade, Thunder et Utako vont voir Miyuki, et ils voient débarquer le patron de Sakurada, pourchassé par des hommes très dangereux. Umino lui remet des tickets provenant de bookmakers, et permettant à la jeune fille de rembourser la plupart de sa dette. Ensuite, Ohtori doit lui expliquer la mauvaise nouvelle. Heureusement, il s'avèrera que le créancier a survécu, et qu'il vit maintenant aux Philippines. On ne sait pas ce qu'il advient d'Utako par la suite.

    • Statut au volume 15 : Vivante.

    John Travolta

    scan 1542Volume 9

    Trois jours après le départ de Keïchiro, Sakurada débarque chez les Ohtori. John Travolta se rue sur lui en aboyant pour le mordre, mais il est retenu par sa maîtresse. Utako ne semble pas s'inquiéter de la disparition de son fils, à qui le créancier veut parler, et elle relâche son bulldog pour qu'il chasse l'intrus de sa demeure. Le chien ne se contente cependant pas d'accompagner Sakurada jusqu'au portail, mais continue à le poursuivre. Puis il change soudainement de direction car il a flairé une femelle sur laquelle il saut immédiatement. Après cela, il suit calmement le créancier dans sa voiture, dans laquelle il pisse. Chez des clients, Sakurada menace de lâcher le chien si ils ne donnent pas l'argent qu'ils doivent. Ensuite, tous les 2 vont dans un parc, et John Travolta reçoit de la nourriture qu'il engloutit à un rythme effréné. Une fois son assiette vide, il regarde fixement le créancier, et dès que celui-ci détourne son regard, il lui saute dessus pour lui prendre son sandwich. Il flaire ensuite la piste de Keïchiro dans un convini et cherche à rentrer. Sakurada lui ouvre la porte et le bulldog se rue sur son maître, s'accrochant sur sa tête pour ne plus la quitter. Il est très heureux de revoir le jeune homme. Celui-ci travaille jusqu'au lever du jour, puis invite le créancier et John Travolta dans son petit studio avec une table pour unique meuble. Le bulldog reçoit un peu d'eau mais quand Sakurada veut traîner Keïchiro de force à l'extérieur, le chien aboie pour protéger son maître. Le créancier emmène le jeune homme dans une cabine téléphonique pour qu'il appelle Miyuki, en Amérique. Le chien et Sakurada restent à l'extérieur, mais John Travolta veut être dans la cabine avec son maître. Le créancier retourne au studio avant que la communication soit terminée, puis s'en va en laissant le bulldog sur place, pour que Keïchiro s'en occupe. C'est la dernière apparition de John Travolta dans ce tome.

    Volume 10

    John Travolta se trouve toujours chez Keïchiro. Un matin, alors que ce dernier est malade, le bulldog reçoit à manger de Choko. Après avoir tout avalé, il se contente de rester assis, attendant probablement la suite. Mais la jeune femme s'en va. Plus tard, Sakurada vient voir Keïchiro et le chien, qui commence à l'apprécier, lui saute directement dessus pour monter sur sa tête et ne plus en partir. Le créancier tente de le faire descendre, mais sans succès. Puis, Sakurada s'énerve sur le jeune homme avant de se préparer à partir. il expulse John Travolta de sa tête et lui dit de ne pas le suivre quand celui-ci s'apprête à lui bondir dessus. Le Bulldog reste donc avec Keïchiro. Un autre soir, c'est Miyuki qui vient et le chien lui saute dessus pour la lécher un peu partout jusqu'à ce que la jeune fille lui dise d'arrêter. Il reçoit à manger et vide sa gamelle avant de regarder Umino dans les yeux. Comme celle-ci ne comprend pas, John Travolta fait bouger sa gamelle pour lui signifier qu'il en veut plus. Peu après, il se roule sur le sol car il semble se plaire dans ce petit studio, ou peut-être parce qu'il attend que Miyuki le carresse. La jeune fille finit par partir après avoir tout rangé, puis le bulldog s'endort paisiblement avant l'arrivée de son maître. John Travolta n'apparaît plus ensuite dans ce tome.

    Volume 11

    John Travolta est toujours avec Keïchiro, mais ceux-ci ont emmenagé dans un nouveau studio en face d'un pachinko, car le jeune homme a un nouveau job dans un bar à escort boys. Le soir, alors que Keïchiro revient de son travail, le bulldog dort paisiblement. A un moment, son maître se lève. John Travolta lève alors la tête pour voir ce qu'il se passe. Le jeune homme décide d'aller à la poste et prend le chien avec lui. Il le dépose devant l'endroit où vit Miyuki, en même temps qu'une enveloppe avec de l'argent. Le bulldog gratte à la porte jusqu'à ce qu'Umino lui ouvre. Il lui saute alors dessus, tout content de la retrouver. Ensuite, il dort dans la cuisine, tandis que la jeune fille prépare à manger. C'est la dernière apparition de John Travolta dans ce tome.

    Volume 12

    Toujours avec Miyuki, John Travolta va courir tous les jours avec elle. Puis Katsuragi finit par le retrouver et le ramène à la demeure des Ohtori, tout comme Keïchiro. Là, il reste dans le jardin avec le jeune homme qui a été gravement blessé à la main droite. Hina vient rendre visite à Keïchiro et le chien reste calme. Un soir, le bulldog est assis à côté de sa maîtresse et du fils de celui-ci, qui regardent le match de Miyuki contre Sabrina Nikolic à la télévision. Une fois encore, John Travolta est silencieux et il n'apparaît plus par la suite dans ce tome.

    • Statut au volume 12 : Vivant.

    Volume 15

    John Travolta accompagne le service de sécurité de la famille Ohtori, qui est envoyé par leur patronne pour aller aider Keïchiro. Celui-ci est allé sauver la famille de Miyuki, capturée par des yakuzas. Quand les hommes arrivent, un homme armé menace Keïchiro de son arme à feu. Le bulldog bondit et lui mord le bras pour lui faire lâcher son arme. Le chien ne relâche pas son étreinte, même si son maître est hors de danger et que l'homme est à terre. C'est la seule apparition de John Travolta dans ce tome.

    • Statut au volume 15 : Vivant.

    Yamazaki

    Ce personnage n'apparaît plus dans ces tomes.

    • Statut au volume 12 : Supposé vivant.

    Volume 13

    Suite aux problèmes financiers de Big bang finance, les employés ont commencé à quitter l'entreprise en ne venant plus travailler. Un jour Yamazaki, qui est l'adjoint de Kato, l'administrateur, décide d'en faire de même et devient injoignable pour son supérieur Saegusa. C'est tout ce que l'on apprendra sur Yamazaki dans ce tome.

    • Statut au volume 15 : Supposé vivant.

    Juzo Saegusa

    scan 1544Volume 9

    Wanibuchi se rend à New York pour assister au premier match de Miyuki dans le tableau final de l'US Open. Il est accompagné pour cela de Saegusa et de quelques-uns de ses hommes. En voyant une file à un stand, l'un d'eux lit dans son guide touristiques que les hot-dogs de la porte 3 sont les meilleurs de tous les Etats-Unis. Juzo demande à son patron ce qu'il doit faire car si ils font la queue, ils en ont pour la journée. Wanibuchi lui dit de payer les gens pour qu'ils s'en aillent, puis d'acheter pour le stock de hot-dogs. En arrivant dans les gradins du court où doit jouer Umino, ils constatent la présence de Sakurada. Pour Saegusa, celui-ci a largement fait ses congés payés, alors que Wanibuchi lui montre la sortie et lui dit de retourner au Japon. Puis en regardant le match, le groupe se rend compte que Miyuki risque bien de perdre au premier tour. Juzo se dit déçu d'avoir fait tout le chemin depuis le Japon pour ça. Mais pour Wanibuchi, ce n'est pas grave car si la jeune fille perd, elle sera plus rapidement à lui. Puis, Umino recolle au score et prend l'ascendant sur le match. Pour Wanibuchi, un festin pour lequel on a dû patienter est encore meilleur. C'est la dernière fois que l'on voit Saegusa dans ce tome.

    Volume 10

    Saegusa continue d'accompagner son patron qui observe Miyuki à l'US Open. Celle-ci est parvenue au troisième tour et achève son adversaire, l'américaine Wendy Palmer, après avoir été encore une fois largement menée, pour parvenir aux huitièmes de finale. Pour Wanibuchi, la jeune fille commence à montrer ses 58 facettes. Comme Juzo ne semble pas avoir compris, son patron lui explique qu'il s'agit de la taille de diamant qui permet au joyau d'exprimer toute sa valeur. Saegusa n'apparaît plus par la suite dans ce tome.

    Volume 11

    Un jour alors que Saegusa est à son bureau, Sakurada vient lui remettre le remboursement mensuel d'Umino. Juzo constate qu'il y a pas mal d'argent, et il se demande pourquoi alors que c'est normalement la saison morte pour le tennis car il n'y a pas de gros tournoi. Junji lui répond que la gamine a peut-être trouvé un autre job. Puis Saegusa demande le reçu mais Sakurada prétend l'avoir égaré. Juzo se doute de quelque chose mais ne dit rien. Mais quelques jours plus tard, un des hommes de Saegusa vient lui dire que plusieurs sociétés ont remboursé des sommes importantes, alros que rien n'est écrit dans les comptes de Big bang finance. Juzo veut savoir combien d'argent a ainsi disparu, et son homme lui répond qu'il y en a pour en gros 15 millions de yens. Quant à la description de l'inconnu qui est venu à la place de la personne habituelle, ce serait un jeune avec des cheveux courts. Juzo ordonne alors de vérifier les remboursements de Miyuki dans l'ordinateur. Et il s'avère que c'est le même montant que celui qui a disparu. Saegusa envoie donc ses hommes aller chercher Sakurada. Et quand l'homme demande ce qu'ils doivent faire de lui, Juzo lui répond que cela dépend des circonstances, et qu'ils pourraient devoir le tuer...

    Volume 12

    Les hommes de Saegusa finissent par capturer Sakurada. Juzo téléphone alors à son patron pour le prévenir. Wanibuchi souhaite alors que le jeune homme dise ce qu'il a fait de l'argent. Comme Sakurada répond qu'il a tout dépensé dans des paris, Wanibuchi autorise Saegusa à le frapper. Et à chaque fois que le jeune homme donne cette réponse, Wanibuchi ordonne à Juzo de le frapper. Sakurada finit par perdre conscience. Saegusa veut faire un exemple car 15 millions est quand même une sacrée somme. Il fait préparer pour cela du ciment et une grue avant une cérémonie. Wanibuchi veut pourtant encore l'interroger mais Juzo le déconseille car il risque d'y rester. Peu après, Sakurada s'évade à l'aide de quelqu'un. Saegusa lance ses hommes à sa poursuite, qui blessent gravement à la main la personne qui est venue secourir Sakurada. Ce dernier est ensuite sous surveillance et Juzo l'appelle pour l'avertir qu'il ne doit pas espérer leur échapper et que le patron veut le voir. On ne voit plus Saegusa par la suite dans ce tome.

    • Statut au volume 12 : Vivant.

    Volume 13

    Sakurada est envoyé dans un patelin pour surveiller le frère de Miyuki. Par la suite, la société big bang finance commence à avoir des problèmes de paiements et les employés de Wanibuchi ne viennent plus travailler. Un jour, Saegusa vient prévenir son patron qu'il y a encore une traite impayée et qu'ils ont jusqu'au soir pour quitter les bureaux. Quand Wanibuchi demande où est Kato, Juzo lui répond qu'il n'est pas venu depuis 3 jours, tout comme Yamazaki. Le patron de Saegusa se demande alors pourquoi lui est là. Juzo lui dit juste qu'il est entré au service du père de Wanibuchi étant jeune. Il suggère à son boss de partir au plus vite car pour faire face à la crise de leur entreprise, ils ont dû emprunter de l'argent à Kaoru Yuri, un homme très dangereux. Saegusa veut bien préparer les affaires de Wanibuchi mais celui-ci ne veut qu'Umino. A ce sujet, Juzo lui révèle qu'ils ont enfin trouvé Ieyasu, le frère de la jeune fille, qui s'était enfui avec Sakurada. Ils vont le voir dans un entrepôt où il est retenu prisonnier avec ses frères, sa jeune soeur Sayori, et un travesti. Wanibuchi lui annonce qu'il est prêt à oublier la dette de 250 millions de yens si il accepte de lui livrer sa soeur Miyuki. Saegusa proteste car si il meurt, ils toucheront quand même 100 millions de l'assurance vie. Mais son patron n'en a que faire car seul l'intéresse la jeune fille. Ieyasu hésite un moment, se fait frapper par sa famille, puis rétorque que sa soeur vaut bien plus. Wanibuchi demande alors combien il veut pour Miyuki. Après une nouvelle hésitation et un nouveau coup, Juzo intervient et dit que le temps presse car Yuri va trouver l'entrepôt. Il craint en effet cet homme qui, selon les rumeurs, tue les gens et les pend tête en bas et complètement nus. Mais Wanibuchi semble complètement obsédé par Umino. Pourtant, il finit par partir avec Saegusa, laissant les prisonniers sur place. C'est la dernière apparition de Saegusa dans ce tome.

    Volume 14

    Saegusa et Wanibuchi fuient à Londres, pour aussi pouvoir suivre le parcours de Miyuki à Wimbledon. Mais le clan Yuri est sur leurs traces et ils doivent faire attention. Un soir, alors qu'il vient de sortir du magasin après avoir fait les courses, Juzo entend quelqu'un qui prononce son nom. Paniqué, il commence à s'enfuir, tourne dans une allée sombre, mais trébuche contre des poubelles et s'écroule à terre. Ce n'est qu'à ce moment qu'il reconnaît Sakurada. Il lui dit qu'il lui a fait une frayeur car il croyait que c'était l'un des hommes de Yuri. Saegusa admet que lui et Wanibuchi ont fui pour échapper au clan Yuri, mais s'ils sont retrouvés, ils sont des hommes morts. Junji demande où est le patron mais Juzo refuse de le lui dire car il est un peu comme un traître. Il lui conseille cependant de faire gaffe à ne pas prendre une balle perdue. Puis Sakurada le questionne à propos de la famille de Miyuki. Là, Saegusa lui répond qu'ils sont probablement morts puisqu'ils ont été capturé par le clan Yuri. Tout en parlant, Juzo ramasse ses courses. Ensuite, il s'en va et il n'apparaît plus par la suite dans ce tome.

    Volume 15

    Toujours poursuivis par les hommes du clan Yuri, Saegusa et Wanibuchi n'ont pas encore été capturés. Et Miyuki est parvenue en finale de Wimbledon et doit jouer contre Nikolic. Alors que le match dure déjà depuis un certain temps, Juzo remet à son patron un billet qu'il est parvenu à se procurer. Saegusa semble épuisé et ne s'est pas rasé depuis un petit temps. Wanibuchi le remercie pour cette attention et tout le reste et juzo lui demande de rester très prudent car leurs poursuivants sont à Londres. C'est la dernière fois que l'on voit Saegusa.

    • Statut au volume 15 : Vivant.

    A suivre dans le prochain article.

    Cronos


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :