• Furari : Personnages

    Afin d'être complet en ce qui concerne chaque oeuvre, je vais faire une liste des personnages qui la compose. Comme il s'agit de fiches assez complètes, il se peut qu'il y ait des spoilers (révélations de l'intrigue). Ils sont classés par ordre d'apparition.

     

    Tadataka Inô (PH)

    scan 892Tadataka est un géographe amateur du 19ème siècle qui a fait fortune et qui est maintenant à la retraite. Depuis, il laisse sa passion l'envahir et accepte de faire une carte d'Edo (l'ancien nom de Tokyo) la plus précise possible. Après avoir fait réparer ses sandales, l'homme mesure le pont Eitai avant de se promener en ville. Arrivé près du pont Yanagi, il observe un milan et se dit que l'animal a bien de la chance de pouvoir voir la ville depuis le ciel. Un autre jour, le géographe et sa femme profitent de la floraison des cerisiers pour aller faire un pique-nique. Parmi la foule, très importante, ils voient différents styles et décident de s'installer à l'écart de la huée, avec une belle vue sur la ville. Ayant bu beaucoup de Sake, Tadataka s'endort et à son réveil, le couple rentre à la maison. Plus tard, après avoir fait ses mesures pour la journée, l'homme va prier dans un temple puis achète une tortue à libérer. Une fois fait près du pont, il se met à la place de l'animal pour suivre ses aventures suite à sa libération. En revenant avec de la nourriture, le géographe retrouve la tortue qui est revenue à l'endroit où elle a été libérée. A la maison, c'est à la place du chat que se met Tadataka, se balladant sur les toits ou à même la rue. L'homme est réveillé par sa femme, car il s'est assoupi. Un soir, le géographe se promène, tout en observant les étoiles. Il croise sur sa route un poète, Issa Kobayashi, qui fait un pélerinage à travers le pays. Mais il n'est pas connu et a du mal pour l'instant à joindre les 2 bouts. Un autre jour, Tadataka et sa femme vont à la plage pour manger des coquillages. L'homme tombe sur un poulpe puis discute avec un pêcheur qui lui raconte qu'une fois, ils ont pêché une baleine et qu'ils l'ont complètement désossé. Après la pêche, le couple va voir la tombe de l'animal dans un temple. Un jour de pluie, le géographe tente de faire des mesures mais glisse, rendant ainsi ses mesures complètement erronées. Il finit par tomber dans une flaque et s'amuse avec les enfants, avant de rentrer chez lui avec des idées pour des nouveaux appareils de mesures. Plus tard, en plein dans une séance de mesures, il croise la route d'un peintre qui lui montre, à la nuit tombée, de nombreuses lucioles scintillantes. A la maison, Eï se plaint de voir sa maison envahie par des machines. Ils vont se promener et découvre dans le sol les empreintes d'un éléphant, passé quelques heures plus tôt, ce qui les rend plutôt curieux. Après avoir fait un rapport sur l'avancée de ses travaux, Tadataka doit rentrer chez lui sous un orage et manque de peu de se faire foudroyer. Ramené dans une auberge, un conteur d'histoires lui fait part d'une partie de son savoir. Durant une autre promenade, l'homme se laisse distraire par des libellules qui le conduisent jusqu'à un terrain d'équitation. Se reposant, il se demande s'il ne doit pas aller à Ezochi (ancien nom d'Hokkaido) pour mesurer un degré de lattitude. Ensuite, il essaye d'imaginer comment une libellule voit le monde et ne regrette pas son détour. Lors d'une soirée sur une barque avec sa femme, le géographe contemple la lune et revoit le poète sur la berge. Pendant une autre séance de mesures, Tadataka se demande comment il fera son expédition à Ezochi et pense à prendre un cheval pour porter le matériel. Il prend finalement la décision de faire cette expédition, autorisée par le Bakufu. Il emmène donc sa femme sur une colline pour lui annoncer la nouvelle et, alors qu'il se prend pendant un temps pour une fourmi, Eï choisit de partir avec son mari en expédition. Alors que la neige vient de tomber, le couple prépare son voyage et la femme cherche des idées pour pouvoir aider son homme. Tous les deux continuent leur marche, plus unis que jamais.

    • Première apparition dans le chapitre intitulé : "Le milan"
    • Statut : Vivant.

    Eï Inô

    scan 893Il s'agit de l'épouse de Tadataka Inô. A l'occasion de la floraison des cerisiers, celui-ci emmène sa femme pour un pique-nique dans un parc. Cependant, ils y trouvent énormement de monde et décident de monter plus haut pour s'isoler de la foule. Après avoir mangé, le mari d'Eï s'endort car il a bu trop de sake. Alors qu'il commence à se faire tard, la femme réveille son époux pour qu'ils puissent rentrer à la maison. Un autre jour, Eï retrouve son mari assoupi devant le salon et choisit de le réveiller une nouvelle fois. Un matin, le couple décide d'aller à la plage pour y ramasser des coquillage et les manger. Eï s'arrête et laisse son époux aller plus loin. Quand celui-ci revient, ils mangent leur collecte puis Tadataka emmène sa femme dans un temple pour y trouver la tombe d'une baleine. Un jour où le ciel s'assombrit, le géographe choisit de quand même sortir pour faire ses mesures. A son retour, il va directement dans son bureau car il a une idée pour un nouvel instrument de mesure et son épouse lui sert son thé. Une autre fois, Tadataka rentre tard et Eï s'inquiétait. Alors que l'homme dit qu'il observait des lucioles, quelques-unes s'échappent de sa manche, offrant un beau spectacle. Ensuite, Eï se plaint de se faire envahir par des machines de toutes sortes et son époux, pour se faire pardonner, invite sa femme à manger des sobas. Sur le chemin, ils tombent sur des empreintes laissées par un éléphant mais le géographe ne regrette pas de ne pas l'avoir vu. Un soir le couple se ballade dans une barque. Ils regardent la lune tout en mangeant et s'en émerveillent. Un jour, Tadataka emmène sa femme sur le haut d'une colline pour lui annoncer qu'il va accepter une expédition vers Ezochi (ancien nom d'Hokkaido). Eï décide alors de l'accompagner dans cette aventure. A l'approche du mois de décembre, la neige commence à tomber et Eï pense à ce qu'elle pourra faire pour aider son mari dans sa tâche. Ils avancent ensembles vers l'inconnu.

    • Première apparition dans le chapitre intitulé : "Les cerisiers"
    • Statut : Vivante.

    Issa Kobayashi (PH)

    scan 894Issa est un jeune poète qui s'inspire de maître Bashô, disparu un siècle auparavant. Il rentre à Edo (ancien nom de Tokyo) après un pélerinage dans l'ouest du pays. Il fait ses voyages pour diffuser son art, pour l'évoluer mais aussi pour gagner sa pitance, ce qui n'est pas facile. A son retour par une nuit étoilée, il rencontre un homme sur un pont qui observe le ciel. Il lui récite un haiku de Bashô. Les 2 hommes se mettent à discuter et le poète dit qu'il doit encore beaucoup progresser. Tadataka Inô, l'autre homme, pense qu'être poète, c'est vivre libre et dans la beauté mais Issa lui répond que c'est plutôt dans l'austérité. Il continue néanmoins dans sa voie et persévère pour faire connaître ses poèmes et trouver son style. Tadataka offre un bol de sobas au poète qui accepte volontier. Le géographe, lui, n'a pas de problèmes financiers mais envie quand même le mode de vie d'Issa, le comparant à un ciel étoilé. Le poète en est honoré et lui dédie un poème. Un autre jour, Tadataka, accompagnée de sa femme, aperçoit Issa depuis sa barque, le poète étant en train de s'inspirer de la lune. On ne voit plus ce personnage par la suite.

    • Première apparition dans le chapitre intitulé : "Les étoiles"
    • Statut : Vivant.

    scan 895Blanco

    Ce personnage de récit était tout d'abord un chien blanc qui vivait dans le sanctuaire Hachiman de Kuramaé à Asakusa. Ensuite, selon les récits bouddhiques et par la grâce d'Hachiman, le chien n'eut pas à attendre sans l'au-delà sa réincarnation et se retrouva en homme. Il fut ensuite conduit chez un riche marchand où il se présenta sous le nom de Blanco, sans nom de famille. Il avait le teint blanc et était beau garçon. Le marchand veut prendre un thé et le jeune homme accepte. Quand le marchand appelle sa servante, Blanco commence à se comporter comme un chien, ce que le marchand trouve très bizarre. Ce dernier demande de lui passer le grill mais le jeune homme se met à aboyer. Le marchand trouve variment le jeune homme trop étrange et il continue d'appeler sa servante en ajoutant "nom d'un chien". Blanco réagit alors et dit qu'il était chien jusqu'à hier mais homme depuis ce matin. On ne verra plus ce personnage par la suite.

    • Première apparition dans le chapitre intitulé : "L'orage"
    • Statut : Vivant.

     

    Cronos


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :